ACTUALITÉSMoyen OrientMoyen Orient Infos d’ALAHED:«Daech» ne compte plus que 3.000 combattants au maximum en Irak et en Syrie

Please Wait...

«Daech» ne compte plus que 3.000 combattants au maximum en Irak et en Syrie

folder_openMoyen Orient access_timedepuis 10 mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

      L'équipe du site

L'organisation terroriste «Daech» ne compte plus que 3.000 combattants au maximum en Irak et en Syrie, a fait savoir mardi la coalition militaire internationale sous commandement américain.

«Daech» ne compte plus que 3.000 combattants au maximum en Irak et en Syrie.

«D'après les estimations actuelles, il reste moins de 3.000 combattants de Daech, ils posent toujours une menace mais nous continuerons à soutenir les forces de nos partenaires pour les vaincre», a écrit sur Twitter le colonel Ryan Dillon, porte-parole de la coalition internationale dite «anti-Daech».

Cette coalition menée par les États-Unis a été accusée à plusieurs reprises de conspiration et d’apporter un soutien aux terroristes de «Daech».

Début octobre, l'armée russe avait accusé Washington d'apporter un soutien aux terroristes de «Daech» depuis la région d'Al-Tanf, soulignant que ce comportement des États-Unis s'apparente à des «crimes de guerre».

Début septembre, le commandant de la salle des opérations militaires des alliés de l’armée syrienne, avait également accusé la soi-disant «coalition internationale» de conspiration et d’entraver le progrès des forces syriennes et leurs alliés à Deir Ezzor, les accusant notamment d’avoir transféré des leaders de «Daech» ailleurs, en préparation d’un nouveau complot.

Mi-juin, la République islamique d’Iran avait dit disposer de preuves tangibles attestant du soutien direct livré par Washington aux terroristes de «Daech».

Grace aux efforts des forces de l’Axe de la résistance et ses alliés, «Daech» a subi des revers de taille en Irak et en Syrie ces derniers mois, avec notamment les pertes de la ville de Mossoul, dans le nord de l'Irak, et plus récemment en Syrie de la «capitale» de son «califat» autoproclamé, Raqqa.

Ces forces ont toutes promis de poursuivre la lutte contre le terrorisme jusqu’à l'éradication de tous les groupes terroristes, comme «Daech», dans la région.

Source: agences et rédaction

Comments

// 0.185381