Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb
 
Rohani invite Mahmoud Abbas à se rendre à Téhéran dans les prochains jours Moscou sur la crise nord-coréenne: «Il est grand temps de délaisser la course aux menaces» Indonésie: plus importante manifestation à Jakarta contre la décision de Trump sur al-Qods Ankara promet l’ouverture d’une ambassade à Al Qods, capitale de la Palestine «Al-Qods est à nous!»: mobilisation contre la décision de Trump à Paris Huit morts dans un attentat suicide contre une église au Pakistan, «Daech» revendique Électricité rétablie à l’aéroport d’Atlanta, un millier de vols ont été annulés Le chef de «Daech», Al-Baghdadi, se trouverait sur une base US en Syrie Idlib: manifestation en solidarité avec Al Qods à Foua et Kafarya Appel du Fatah palestinien à manifester contre la visite de Mike Pence Gaza: réouverture du point de passage vers l’Egypte pour quatre jours Loterie Green Card: Trump qualifie les migrants de «déchets» Yémen: la coalition arabe bombarde Hajjah et fait 20 martyrs Autriche: droite et extrême droite font valider leur accord de gouvernement Le Liban devance les pays arabes dans la défense d’Al Qods Pyongyang : le fait que la Corée du Nord devienne une puissance nucléaire est irréversible Des conseillers US entraînent des groupes armés pour combattre l’armée syrienne, dit Moscou Terrorisme israélien : Un Palestinien amputé des deux jambes tué par les forces de l’occupation En Europe comme aux USA, le danger vient des terroristes locaux Nouveau «jour de rage» en Palestine : quatre martyrs et des dizaines de blessés Tandem russo-chinois face à d’éventuelles frappes nord-coréennes et américaines Pour l’Iran, les Etats-Unis tentent de cacher leur rôle dans la guerre au Yémen Al Qods capitale de la Palestine : grands rassemblements à Al Qods, à Bethléem et en Cisjordanie Libye: «Il n’y a pas de solution militaire à la crise», selon l’ONU L’émissaire américain pour la Corée du Nord insiste sur la volonté de «dialogue»
Livre d'or Liste D'adresses عربي english español facebook twitter rss
les catégories >> ACTUALITÉS >> Europe >> Europe

Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer

Neuf attaques terroristes ont été déjouées depuis mars au Royaume-Uni alors que cinq autres n'ont pu être évitées, tuant au total 36 personnes, a annoncé mardi la ministre de l'Intérieur britannique Amber Rudd.

Royaume-Uni: neuf attaques terroristes déjouées depuis mars.

Depuis l'assassinat d'un soldat en pleine rue de Londres, en mai 2013, «22 complots terroristes» takfiristes ont été déjoués, dont neuf depuis l'attentat commis en mars sur le pont de Westminster et devant le Parlement, a déclaré Mme Rudd devant les députés britanniques.

Elle s'exprimait à la suite d'une présentation de l'état de la menace terroriste au Royaume-Uni faite au gouvernement par le chef du renseignement britannique MI5, Andrew Parker.

Ce dernier a prévenu l'exécutif que la défaite du groupe terroriste «Daech» en Syrie et en Irak ne signifiait pas que le menace était désormais écartée, avait déclaré plus tôt un porte-parole de la Première ministre Theresa May.

Au contraire, les réseaux sociaux sont actuellement utilisés pour encourager de nouvelles attaques au Royaume-Uni et ailleurs, avait ajouté le porte-parole.

La vague d'attentats au Royaume-Uni cette année, dont quatre revendiqués par «Daech», a fait au total 36 morts.

Le 15 septembre, un engin artisanal mal réglé avait explosé dans le métro à la station de Parsons Green, faisant 30 blessés, une attaque revendiquée par le groupe terroriste «Daech».

En juin, des assaillants à bord d'une camionnette avaient foncé sur des passants sur le London Bridge avant d'en poignarder plusieurs dans le quartier de Borough Market, faisant huit morts.

En mai, un kamikaze s'était fait exploser avec une bombe artisanale à la sortie d'un concert à Manchester (nord), faisant 22 morts.

En mars à Londres, un assaillant avait utilisé un véhicule pour percuter des passants sur le pont de Westminster avant de poignarder un policier devant le Parlement, faisant cinq morts.

Un autre attentat avait visé des fidèles près de la mosquée londonienne de Finsbury Park en juin, perpétré par un homme animé par une haine personnelle des musulmans, selon le parquet, qui avait foncé dans la foule, faisant un mort et une dizaine de blessés.

Source: agences et rédaction

06-12-2017 | 10:17
Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


Le Flash

Articles en relation

Recherche
Vers le haut