Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb
 
Des habitants de Douma révèlent des détails sur la mise en scène de «l’attaque chimique» Armée iranienne: en cas de guerre, Riyad «ne tiendra pas plus de 48h» face à Téhéran Turquie: Erdogan convoque des élections anticipées et brigue un nouveau mandat Ministère: 35 Gazaouis tués et 4 279 blessés depuis le début de la marche du retour Accord de coopération entre l’Iran et l’Irak L’Arabie Saoudite… entre la perte du pari en Syrie et la déception de Trump Discours lors du meeting électoral consacré à la troisième circonscription du Sud L’asile accordé à 538.000 réfugiés en Europe l’an dernier Pèlerinage à La Mecque: faut-il retirer à l’Arabie saoudite la gestion des lieux saints ? L’élection de Macron est une «mauvaise chose» pour 52% des Français Le Maroc retire ses avions F16 de la guerre saoudienne au Yémen Sanctions US contre la Russie: Berlin voudrait une exemption Yémen: la défense antiaérienne détruit un drone US Gaspillage alimentaire: les Américains jettent 150.000 tonnes de nourriture par jour La journée du prisonnier palestinien, 17 avril Présidentielle en Egypte: Khartoum saisit l’ONU après un vote dans un secteur disputé Le climat social se crispe en France: grève du rail et universités en ébullition Skripal: Londres admet les conclusions de l’OIAC qui se dit incapable d’incriminer la Russie Raul Castro tire sa révérence, un moment d’histoire pour Cuba Les tirs israéliens mortels à Gaza ont été illégaux et planifiés, selon HRW Le président iranien condamne «les ingérences» américaine et israélienne en Syrie USA: une fusillade chez YouTube fait trois blessés, la tireuse s’est suicidée Le Hezbollah: la Résistance est toujours prête à faire face à toute sorte de folie Poutine: Une attaque nucléaire contre un allié de Moscou entraînera une riposte immédiate Sayed Khamenei salue la résistance du président Assad
Livre d'or Liste D'adresses عربي english español facebook twitter rss
les catégories >> FAITS DIVERS

Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer

Cela sera sans eux. Sans Buffon qui ne deviendra pas le premier joueur à disputer six Coupes du monde, sans les guerriers Chiellini et Barzagli, sans les promesses Insigne, Belotti ou Verratti.

Foot: l'Italie hors du Mondial 2018, du jamais vu depuis 1958.

L'Italie n'a pas réussi à battre la Suède lundi en barrage retour à Milan (0-0) et elle ne jouera pas le Mondial l'été prochain en Russie, du jamais vu depuis 1958.

Le ticket revient donc à la Suède qui, sans Ibrahimovic et en ayant fait extrêmement peu en 180 minutes, retrouve la Coupe du monde pour la première fois depuis 2006 à la faveur de sa victoire 1-0 de l'aller.

L'Italie toute entière ou presque va donc découvrir l'année prochaine à quoi ressemble une Coupe du monde sans sa «Squadra Azzurra». Ca n'est arrivé que deux fois, en 1930 et en 1958, autant dire que le souvenir est assez flou.

Mais il n'y a pas que dans la Péninsule que cette élimination va faire un vide. Car l'Italie est un géant de la compétition, avec quatre titres, deux finales et deux places dans le Top 4.

L'Italie pourtant est déjà allée en Coupe du monde avec des équipes simplement moyennes et elle y a même souvent très bien figuré. Mais ne pas parvenir à marquer un but en deux matches à ces Suédois tout justes solides est une faute grave.

Le sélectionneur Gian Piero Ventura, qui aura choisi de mourir avec ses mauvaises idées et n'aura donné qu'un quart d'heure de jeu en deux matches à Lorenzo Insigne, son plus grand talent, n'y survivra sans doute pas.

Mais c'est toute l'Italie du football qui ne pourra désormais pas s'épargner une vaste réflexion sur son organisation et sur sa formation, même si cela semble paradoxal à un moment où la Serie A se porte nettement mieux qu'il y a quelques années.

«C'est ça l'apocalypse»

«On est hors du Mondial!», a titré la presse italienne qui peinait à croire que l'Italie ait pu céder à la Suède son traditionnel billet pour la Coupe du monde.

«C'est ça l'apocalypse, on est hors du Mondial», titrait la Gazzetta dello sport sur son site internet, en évoquant à propos du match nul (0-0) contre la Suède «des occasions ratées, un pénalty refusé et un peu de malchance».

«Il n'y aura pas de nuits magiques» l'été prochain, «l'Italie ne participera pas au Mondial, cela n'était pas arrivé depuis 1958», ajoute la Gazetta. C'est «une défaite sportive historique, un désastre annoncé».

«L'Italie hors du Mondial !», lance le Corriere dello sport, avec des photos des joueurs en larmes.

«Dans quelques mois, nous verrons le Mondial des autres: après 60 ans nous sommes une nouvelle fois dehors. Une honte footballistique intolérable, une tache indélébile», écrit le journal sportif, en évoquant un départ inévitable à brève échéance du sélectionneur Gian Piero Ventura, voire aussi «de ceux qui l'ont choisi».

Cependant, le Corriere dello sport refuse de se laisser abattre: «C'est fini: apocalypse, tragédie, catastrophe... Appelez cela comme vous voulez mais s'il-vous-plaît évitez les discours sur un système en panne: notre football traverse une crise grave mais il n'est pas inférieur à ceux de la Suède ou de la Suisse».

Dans la presse généraliste, l'élimination faisait aussi la une: «Italie désastreuse» (La Stampa), «La honte historique» (Corriere della sera), «L'Italie hors du Mondial, cela n'était pas arrivé depuis 60 ans» (La Repubblica).

Et sur tous les sites revenaient les images du gardien Gianluigi Buffon, qui a confirmé, en larmes, la fin de 20 ans de carrière internationale.

«L'apocalypse a une couleur bleu sombre. Elle a le goût des larmes de Gigi Buffon, qui nous brisent le cœur: il n'y aura pas de 6e Mondial pour lui, il serait entré dans la légende, le seul à l'avoir fait», rappelle La Repubblica.

Source: agences et rédaction

14-11-2017 | 12:33
Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


Le Flash

Articles en relation

Recherche
Vers le haut