Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb
 
Hariri : je serai à Beyrouth pour le 22/11 et je discuterais les positions politiques avec Aoun Des sous-marins britanniques lanceraient des drones pour espionner les Russes MBS prend en otage deux enfants de Hariri Gebran Bassil à RT : la souveraineté du Liban n’est pas «à vendre» Moscou refuse de proroger la mission d’enquête sur les armes chimiques en Syrie N’oubliez jamais où vous vous garez. Cet automobiliste allemand l’a compris 20 ans après Le programme balistique de l’Iran «ne regarde pas» la France, affirme Velayati Le Premier ministre libanais Saad Hariri est arrivé à Paris Pays-Bas: les femmes terroristes inquiètent les services de renseignement Pyongyang créerait son premier sous-marin doté de missiles balistiques «Israël» pas prêt à faire la guerre pour les Saoudiens, disent les experts Maduro promet à l’opposition des élections présidentielles en échange d’une levée des sanctions US France: début du procès du «tireur de Paris» Abdelhakim Dekhar Irak: l’armée a repris Rawa, dernière localité du pays tenue par «Daech» Zimbabwe : arrestations autour de Mugabe, l’ex-vice-président de retour Séisme en Iran: 436 morts, situation encore critique Pour l’Iran, l’attitude «partiale» de Paris aggrave les crises au Moyen-Orient Le Congrès américain vote 700 milliards de dollars pour la défense Eisenkot aux médias saoudiens : «Israël» prêt à partager avec l’Arabie des renseignements sur l’Iran Syrie: plus de 1.200 sites terroristes éliminées en une semaine «Israël» viole le droit international au Golan et dans les territoires occupés, dit l’ONU D’où proviennent les armes conservées dans les dépôts de «Daech»? Syrie: nouvel assaut de l’armée à Boukamal, dernière ville tenue par «Daech» Michel Aoun attendra le retour de Saad Hariri de Paris pour toute décision sur le gouvernement Assad : les développements régionaux confirment la justesse des politiques adoptées par la Syrie Frontière franco-italienne : un camp de migrants évacué par la police Migrants: une femme et un enfant périssent dans un nouveau naufrage en Egée Burkina : les putschistes sous très forte pression Un ex-gouverneur philippin arrêté en Thaïlande Patrouilles israéliennes le long de la frontière avec le Liban Attaque contre l’ambassade des Emirats arabes unis à Tripoli
Livre d'or Liste D'adresses عربي english español facebook twitter rss
les catégories >> ACTUALITÉS >> Moyen Orient >> Moyen Orient

Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer

Suite à la fermeture des frontières aérienne, maritime et terrestre du Yémen par l’Arabie saoudite et ses alliés, l’armée yéménite et le mouvement Ansarullah brandissent la menace d'une riposte…

Ansarullah menacent de prendre pour cibles les navires de la coalition saoudienne

Le mouvement Ansarullah a annoncé dimanche qu'il allait mener des opérations contre les navires de guerre et les pétroliers des pays agresseurs, en représailles à la fermeture des ports du Yémen par la coalition sous commandement saoudien la semaine passée, rapporte Reuters.

«Les navires de guerre et les pétroliers de l'agression et leur déplacement ne seront plus à l'abri de tirs des forces navales yéménites si elles reçoivent l'ordre d'attaquer de la part du haut commandement», a écrit le site Al Masirah, citant un responsable militaire.

Le gouvernement saoudien accuse le Yémen d'avoir tiré un missile visant l'aéroport de Ryad le 4 novembre. Il avait organisé deux jours plus tard la fermeture de tous les ports yéménites pour resserrer davantage l’étau sur la population. Les Nations unies dénoncent cette mesure susceptible de provoquer une famine dans le pays.

La décision de menacer des vaisseaux de la coalition conduite par les Saoudiens a été prise après une réunion des officiers de la Marine qui ont examiné la réponse à apporter au blocus des ports yéménites, ajoute Al Masirah.

Le leader Abdel-Malek al-Houthi, avait indiqué en septembre que son groupe pourrait prendre pour cibles des tankers saoudiens si la coalition décidait d'attaquer le principal port du pays, Hodeidah.

Dimanche, le président du Conseil suprême révolutionnaire houthi, Mohammed Ali al-Houthi, a annoncé sur sa page Facebook que ses hommes viseraient les installations pétrolières saoudiennes avec des missiles, si la coalition attaquait Hodeidah.

Source : agences et rédaction

13-11-2017 | 14:08
Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


Le Flash

Articles en relation

Recherche
Vers le haut