Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb
 
L’Irak frappe «Daech» en Syrie, 45 terroristes éliminés Espagne : 418 migrants secourus en mer samedi lors de trois opérations Droits de douane US: l’UE prête à riposter à nouveau 5 morts et 19 blessés de l’armée suite à une attaque des terroristes d’«al-Nosra» Des défenseurs saoudiens des droits des femmes derrière les barreaux Les USA implantent une nouvelle base militaire à Manbij Ethiopie: explosion à Addis Abeba, plus de 80 blessés GB: «Un gouvernement sous mon leadership reconnaîtrait rapidement la Palestine», dit Corbyn À Gaza, 206 Palestiniens touchés par les balles des soldats israéliens Rencontre secrète MBS-Netanyahu en Jordanie, un pas de plus vers le «Deal du siècle» Washington annonce la suspension de nouveaux exercices militaires avec Séoul Un avion A-29 Super Tucano de l’US Air Force s’est écrasé hier L’Italie doute que l’UE en l’état ait un avenir Liban: l’armée démantèle un matériel d’espionnage électronique au sud Nigeria: arrestation de commandants présumés de «Daech» en Afrique de l’Ouest L’Iran pourrait sortir de l’accord nucléaire dans les prochaines semaines Taxes: L’UE riposte aux Etats-Unis, une guerre commerciale s’annonce Le Hezbollah d’Irak promet de se venger du raid meurtrier contre ses combattants Syrie: huit civils tués dans un raid de la «coalition» à Deir-Ezzor L’Iran ne s’oppose plus à un accord avec les autres pays de l’Opep Une région espagnole adopte le BDS comme politique Brusque escalade militaire en Syrie: Des cibles israéliennes sensibles dans le Golan frappées
Livre d'or Liste D'adresses عربي english español facebook twitter rss
les catégories >> ACTUALITÉS >> Europe >> France

Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer

A la veille des commémorations des attentats du 13 novembre 2015, le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb estime que face au terrorisme, la France est «mieux armée qu'il y a deux ans», mais que la menace «reste très élevée».

La menace terroriste contre la France «reste très élevée», atteste le ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb. Pour lui, si «les apprentis terroristes évoluent dans leurs méthodes, nous aussi !»

Rappelant qu'après les attentats de Toulouse, de Charlie Hebdo et de l'HyperCacher, ceux du 13 novembre étaient «le premier cas de tuerie de masse, conçue pour faire un maximum de victimes». «Nos services sont mieux armés pour détecter les menaces. Ils le font chaque semaine à bas bruit», assure Gérard Collomb dans les colonnes du Journal du Dimanche (JDD). Face au terrorisme, il constate en outre que la France est «mieux armée qu'il y a deux ans».

Des attentats «plus difficiles à détecter»

Le ministre de l'Intérieur souligne également que les attentats du 13 novembre étaient le fait de «commandos organisés». «C'est moins le cas désormais. Et c'est d'autant plus difficile à détecter», reconnaît le locataire de la place Beauvau.

«Nous sommes plus vigilants sur ce qui se passe dans nos prisons : certains détenus qui approchaient du terme de leur peine n'ont pas été libérés parce que nous avons appris qu'ils prévoyaient des attentats une fois dehors. Ils font l'objet de poursuites pour cela», a précisé le ministre à propos de la radicalisation qui a cours dans les prisons.

Selon lui, une trentaine d'attentats ont été déjoués depuis la mise en place de l'état d'urgence, instauré après des attentats du 13 novembre 2015, les plus meurtriers jamais perpétrés en France. Depuis le 1er novembre dernier, le gouvernement a mis fin à l'état d'urgence, en vigueur depuis 719 jours.

Enfin, Gérard Collomb a mis en évidence le fait que le nombre des membres extrémistes français qui voyagent en Syrie pour se battre sous le drapeau de «Daech» était actuellement «proche de zéro».

Source : sites web

13-11-2017 | 11:02
Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


Le Flash

Articles en relation

Recherche
Vers le haut