Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb
 
Un ex-ambassadeur britannique décrit les objectifs US en Syrie Sous les promesses de modernisation, l’Arabie saoudite plus répressive que jamais envers les femmes Espagne: Puigdemont assure qu’il peut diriger la Catalogne depuis la Belgique Russie: un élève attaque ses camarades à la hache, sept blessés Arabie saoudite : Trump bloque les avoirs des princes déchus Le bilan de Macron sur les droits de l’homme est «mitigé», selon HRW Egypte: Sissi limoge son chef des renseignements 130 enfants meurent chaque jour au Yémen «Maison de l’horreur» en Californie: les parents inculpés de torture sur leurs enfants Le transfert de l’ambassade à Al-Qods aura lieu en 2019 (responsables US) Macron et May signent un traité sur le contrôle de l’immigration à leur frontière Pour Moscou, l’éclatement de l’accord nucléaire iranien serait «alarmant» Tunisie: 3e nuit de heurts, plus de 300 arrestations
Livre d'or Liste D'adresses عربي english español facebook twitter rss
les catégories >> ACTUALITÉS >> Asie >> Russie

Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer

Un ressortissant tadjik accusé d'être un agent recruteur pour l'organisation terroriste «Daech» a été arrêté vendredi près de Saint-Pétersbourg (nord-ouest de la Russie), ont indiqué des sources concordantes.

Russie: un «recruteur de Daech» arrêté près de Saint-Pétersbourg.

«Farkhod Nazarov, soupçonné d'assistance au terrorisme, a été arrêté et sera détenu jusqu'au 12 décembre», a indiqué dans un communiqué le tribunal Oktiabrski de la deuxième ville de Russie, où un attentat dans le métro a fait 16 morts en avril dernier.

Cet homme, présenté comme un Tadjik de 33 ans «recrutait avec l'aide des messageries Telegram et WhatsApp des ressortissants des pays d'Asie centrale pour faire le jihad en Syrie, en Irak et en Afghanistan et organiser des actes terroristes sur le territoire russe», a précisé la presse locale, citant des sources parmi les forces de l'ordre.

Il a été interpellé jeudi à Kinguisepp, dans la région de Saint-Pétersbourg.

Les forces spéciales russes ont retrouvé chez lui un pistolet, de la drogue et de la «littérature au contenu takfiriste», selon la presse russe.

Depuis le début de son intervention militaire en Syrie le 30 septembre 2015, la Russie, alliée de Damas, a été menacée de représailles par «Daech» et par la branche syrienne d'«al-Qaïda», l'ancien «Front al-Nosra».

«Daech» a revendiqué plusieurs attaques au couteau en Russie.

 Le 19 août, un jeune homme a poignardé sept personnes en pleine rue à Sourgout, en Sibérie occidentale.

Le 28 août, deux hommes ont attaqué au couteau des policiers au Daguestan, république instable du Caucase russe, en tuant un et en blessant un autre avant d'être abattus.

Début octobre, «Daech» a revendiqué une autre attaque au couteau dans laquelle deux policiers ont été tués au Daguestan.

Source: agences et rédaction

21-10-2017 | 15:19
Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


Le Flash

Articles en relation

Recherche
Vers le haut