Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb
 
Somalie: l’armée libère 32 enfants recrutés par les «shebabs» Un ex-ambassadeur britannique décrit les objectifs US en Syrie Sous les promesses de modernisation, l’Arabie saoudite plus répressive que jamais envers les femmes Espagne: Puigdemont assure qu’il peut diriger la Catalogne depuis la Belgique Russie: un élève attaque ses camarades à la hache, sept blessés Arabie saoudite : Trump bloque les avoirs des princes déchus Le bilan de Macron sur les droits de l’homme est «mitigé», selon HRW Egypte: Sissi limoge son chef des renseignements 130 enfants meurent chaque jour au Yémen «Maison de l’horreur» en Californie: les parents inculpés de torture sur leurs enfants Le transfert de l’ambassade à Al-Qods aura lieu en 2019 (responsables US) Macron et May signent un traité sur le contrôle de l’immigration à leur frontière Pour Moscou, l’éclatement de l’accord nucléaire iranien serait «alarmant» Tunisie: 3e nuit de heurts, plus de 300 arrestations
Livre d'or Liste D'adresses عربي english español facebook twitter rss
les catégories >> ACTUALITÉS >> Asie >> Asie

Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer

Le groupe terroriste «Daech» a revendiqué l'attaque suicide qui a visé vendredi une mosquée chiite de Kaboul et fait au moins 39 martyrs, selon un communiqué de l'organisation takfiriste obtenu samedi.

Attentat contre une mosquée à Kaboul: 39 martyrs, «Daech» revendique.

«Le kamikaze Abou Omar le Turkmène (...) a réussi à se fondre avec sa veste explosive» dans une mosquée chiite à Kaboul, indique un communiqué de «Daech» partagé sur la messagerie Telegram.

«Il a fait exploser sa veste parmi la foule», affirme le communiqué, signé par la «Province du Khorasan», la branche de «Daech» en Afghanistan.

«Au moins 39 personnes ont été tuées et 41 blessées, vendredi soir, dans l'attentat suicide contre une mosquée chiite de la capitale afghane», a indiqué le porte-parole de la police de Kaboul, Abdul Basir Mujahid.

Le bilan de cette attaque, perpétré par un kamikaze à pied qui a ouvert le feu à l'heure de la prière avant de se faire exploser, n'a cessé de s'alourdir et a été confirmé par un responsable du ministère de l'Intérieur.

Près de 60 personnes ont été tuées vendredi dans deux attentats contre des mosquées en Afghanistan, l'une chiite à Kaboul, l'autre sunnite dans le centre, clôturant une semaine particulièrement meurtrière à travers le pays.

«Daech» est présent en Afghanistan depuis 2015.

En Syrie et en Irak, où il a été fondé, le groupe terroriste vient de subir une série de défaites importantes, perdant notamment cette semaine son bastion de Raqa dans le nord syrien.

Source: agences et rédaction

21-10-2017 | 09:48
Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


Le Flash

Articles en relation

Recherche
Vers le haut