Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb
 
Des habitants de Douma révèlent des détails sur la mise en scène de «l’attaque chimique» Armée iranienne: en cas de guerre, Riyad «ne tiendra pas plus de 48h» face à Téhéran Turquie: Erdogan convoque des élections anticipées et brigue un nouveau mandat Ministère: 35 Gazaouis tués et 4 279 blessés depuis le début de la marche du retour Accord de coopération entre l’Iran et l’Irak L’Arabie Saoudite… entre la perte du pari en Syrie et la déception de Trump Discours lors du meeting électoral consacré à la troisième circonscription du Sud L’asile accordé à 538.000 réfugiés en Europe l’an dernier Pèlerinage à La Mecque: faut-il retirer à l’Arabie saoudite la gestion des lieux saints ? L’élection de Macron est une «mauvaise chose» pour 52% des Français Le Maroc retire ses avions F16 de la guerre saoudienne au Yémen Sanctions US contre la Russie: Berlin voudrait une exemption Yémen: la défense antiaérienne détruit un drone US Gaspillage alimentaire: les Américains jettent 150.000 tonnes de nourriture par jour La journée du prisonnier palestinien, 17 avril Présidentielle en Egypte: Khartoum saisit l’ONU après un vote dans un secteur disputé Le climat social se crispe en France: grève du rail et universités en ébullition Skripal: Londres admet les conclusions de l’OIAC qui se dit incapable d’incriminer la Russie Raul Castro tire sa révérence, un moment d’histoire pour Cuba Les tirs israéliens mortels à Gaza ont été illégaux et planifiés, selon HRW Le président iranien condamne «les ingérences» américaine et israélienne en Syrie USA: une fusillade chez YouTube fait trois blessés, la tireuse s’est suicidée Le Hezbollah: la Résistance est toujours prête à faire face à toute sorte de folie Poutine: Une attaque nucléaire contre un allié de Moscou entraînera une riposte immédiate Sayed Khamenei salue la résistance du président Assad
Livre d'or Liste D'adresses عربي english español facebook twitter rss
les catégories >> ACTUALITÉS >> Afrique >> Afrique

Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer

Quelque 20.500 réfugiés et migrants sont retenus dans des centres de détention ou prisonniers de trafiquants à Sabratha, ville de l'ouest de la Libye devenue la plate-forme de départs des migrants vers l'Europe, a rapporté mardi l'ONU.

Libye: quelque 20.500 migrants détenus à Sabratha, selon l'ONU.

Le Haut-Commissariat de l'ONU aux réfugiés (HCR) a indiqué que les autorités libyenne détenaient plus de 14.500 migrants et réfugiés qui étaient auparavant aux mains des trafiquants dans et autour de Sabratha.

Les migrants ont été retrouvés dans des fermes, des maisons et des entrepôts lorsqu'une force de sécurité loyale au gouvernement libyen d'union nationale a chassé une milice rivale de la ville début octobre.

Ils sont en cours de transfert vers des centres de détention où des organisations caritatives peuvent apporter leur assistance, a déclaré le porte-parole du HCR, Andrej Mahecic, lors d'un point de presse à Genève.

Les autorités estiment par ailleurs à quelque 6.000 le nombre de personnes encore détenues par des trafiquants, a-t-il précisé.

Depuis la chute en 2011 du régime de Mouammar Kadhafi, Sabratha est devenue le principal point de départ de l'immigration clandestine, les passeurs y profitant du vide sécuritaire et d'une impunité totale.

Les employés du HCR au contact de ces migrants et réfugiés ont décrit «des souffrances et des abus d'une ampleur choquante».

«Parmi ceux qui ont souffert d'abus aux mains des trafiquants, il y a des femmes enceintes et des nouveau-nés», a souligné M. Mahecic, ajoutant que des centaines de personnes ont été retrouvées sans vêtements, ni chaussures, et des centaines d'autres ont confié ne pas avoir mangé depuis plusieurs jours.

Le HCR a également relevé la présence d'un «nombre inquiétant d'enfants non accompagnés et séparés, beaucoup âgés de moins de six ans», qui ont perdu leurs parents au cours du voyage vers la Libye ou des récents combats à Sabratha.

L'agence a réitéré son appel à une action urgente au niveau international pour répondre à la crise en Libye et à l'accueil d'un plus grand nombre de migrants.

Source: agences et rédaction

17-10-2017 | 15:45
Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


Le Flash

Articles en relation

Recherche
Vers le haut