Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb
 
Un ex-ambassadeur britannique décrit les objectifs US en Syrie Sous les promesses de modernisation, l’Arabie saoudite plus répressive que jamais envers les femmes Espagne: Puigdemont assure qu’il peut diriger la Catalogne depuis la Belgique Russie: un élève attaque ses camarades à la hache, sept blessés Arabie saoudite : Trump bloque les avoirs des princes déchus Le bilan de Macron sur les droits de l’homme est «mitigé», selon HRW Egypte: Sissi limoge son chef des renseignements 130 enfants meurent chaque jour au Yémen «Maison de l’horreur» en Californie: les parents inculpés de torture sur leurs enfants Le transfert de l’ambassade à Al-Qods aura lieu en 2019 (responsables US) Macron et May signent un traité sur le contrôle de l’immigration à leur frontière Pour Moscou, l’éclatement de l’accord nucléaire iranien serait «alarmant» Tunisie: 3e nuit de heurts, plus de 300 arrestations
Livre d'or Liste D'adresses عربي english español facebook twitter rss
les catégories >> ACTUALITÉS >> Asie >> Asie

Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer

Des kamikazes et des hommes armés ont attaqué un centre de formation de la police dans le sud-est du pays, a annoncé le ministère afghan de l'Intérieur.

Au moins un kamikaze et plusieurs hommes armés ont attaqué mardi matin un quartier général de la police dans le sud-est du pays, ont indiqué des autorités afghanes. Les Talibans ont revendiqué l'attentat.

Un responsable de la police a déclaré à Reuters que l'attaque s'était produite à Gardez, la capitale de la province de Paktia.  

Les assaillants ont visé le centre de formation de la police qui se trouvait dans le quartier général attaqué, selon un communiqué du ministère de l'Intérieur.   

Selon le ministère de l'Intérieur, qui précise que l'attaque était toujours en cours à 10h30 (06h00 GMT), «les assaillants ont fait détonner une voiture piégée puis un groupe de terroristes est entré dans l'enceinte», tandis qu'un responsable provincial a mentionné «deux voitures suicide».

Les forces spéciales entourent le complexe et des renforts de police ont été dépêchés sur place, a précisé le ministère. Actuellement, l'opération antiterroriste suit son cours.

Source : agences

17-10-2017 | 09:52
Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


Le Flash

Articles en relation

Recherche
Vers le haut