Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb
 
La partition de l’Irak enterrée avec la reconquête de Kirkouk Gaza : Sit-in en solidarité avec les Palestiniens incarcérés par «Israël» Irak: élections au Kurdistan reportées, faute de candidats «Israël» a vendu au Myanmar des armes utilisées contre les Rohingyas (journal israélien) Bahreïn : liberté provisoire pour la militante Ebtisam al-Saegh Près d’un million de Rohingyas se sont réfugiés au Bangladesh Damas: Raqqa n’est pas libérée tant que l’armée syrienne n’y est entrée Des militaires US et turcs dans des villes en Syrie est un acte «d’agression», selon Damas Les vraies raisons pour lesquelles Trump quitte l’UNESCO Berry: Les législatives auront lieu à un million de pourcents Un Palestinien arrêté après un «bonjour» posté sur Facebook Les fonctionnaires catalans, y compris la police, n’obéiront pas aux ordres de Madrid Argentine: le président Macri s’impose lors des législatives de mi-mandat Les bombardiers nucléaires US vont être placés en alerte 24h/24, une première depuis 1991 Un adolescent attaque plusieurs personnes à la hache en Suisse Nouvelles manœuvres US en Corée du Sud: les militaires s’exercent à évacuer L’Iran encourage le Hamas à poursuivre sa lutte contre «Israël» Nigeria: 13 morts dans un triple attentat-suicide à Maiduguri Téhéran : sans l’Iran, «Daech» aurait pris le contrôle de capitales arabes Bahreïn: des civils déférés devant une cour militaire, une première Frontière franco-italienne : un camp de migrants évacué par la police Migrants: une femme et un enfant périssent dans un nouveau naufrage en Egée Burkina : les putschistes sous très forte pression Un ex-gouverneur philippin arrêté en Thaïlande Patrouilles israéliennes le long de la frontière avec le Liban Attaque contre l’ambassade des Emirats arabes unis à Tripoli
Livre d'or Liste D'adresses عربي english español facebook twitter rss
les catégories >> ACTUALITÉS >> Asie >> Russie

Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer

Moscou a protesté ce jeudi contre le retrait des drapeaux russes de sa mission diplomatique à San Francisco et de sa mission commerciale à Washington, a rapporté la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, assurant que la Russie ne laissera pas ce geste sans riposte.

Moscou proteste contre le retrait des drapeaux de ses missions diplomatiques aux USA.

«Hier, nous avons appris qu'une nouvelle action hostile — je peux le dire officiellement — avait été commise par les autorités américaines contre nos institutions diplomatiques. Les drapeaux russes ont été arrachés depuis la mission commerciale à Washington et la mission diplomatique à San Francisco, saisies auparavant», a déclaré Maria Zakharova.

Selon Mme Zakharova, Moscou considère ce geste comme «une insulte au symbole de l'État russe».

«On a déjà exprimé une forte protestation. Bien sûr, la partie russe n'a pas donné son consentement au retrait des drapeaux», a-t-elle souligné.

Maria Zakharova a également précisé que Moscou ne laisserait pas ce geste sans riposte et examinerait comment réagir aux actions américaines prises à l'encontre de la propriété diplomatique russe aux États-Unis.

«La partie russe décidera de la riposte», a conclu Mme Zakharova.

Auparavant, l'ambassadeur russe aux États-Unis Anatoli Antonov a appelé les autorités américaines à mettre fin à la saisie des biens diplomatiques russes accompagnée d'actes «insultants» et à remettre les symboles étatiques sur les bâtiments des missions diplomatique et commerciale russes à San Francisco et à Washington.

«Ces démarches ne font qu'aggraver le dialogue russo-américain», a-t-il indiqué.

Les relations diplomatiques entre Moscou et Washington sont entrées dans une nouvelle spirale de tensions fin août, lorsque les autorités américaines ont exigé de Moscou la fermeture de son Consulat général à San Francisco, ainsi que de ses deux représentations commerciales à Washington et à New York. Le ministère russe des Affaires étrangères a qualifié ces décisions de prises de contrôle hostiles. Le 2 septembre, des perquisitions se sont déroulées dans les deux missions en présence d'agents du FBI.

Le département d'État nie les faits qualifiant les fouilles d'«inspections».

Source: agences et rédaction

12-10-2017 | 14:15
Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


Le Flash

Articles en relation

Recherche
Vers le haut