Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb
 

L’extrémiste Djamel Beghal expulsé vers l’Algérie Nigeria: des dizaines de soldats tués dans une attaque de «Boko Haram» Nucléaire : le retrait américain «a des répercussions négatives» sur la région, estime Aoun Sayed Khamenei : la politique satanique «deal du siècle» ne se réalisera jamais France: une victoire des Bleus au Mondial 2018 ternie par les échauffourées L’Iran tiendra tête aux USA, assure sayed Khamenei Sommet Trump-Poutine sous les yeux attentifs de l’Europe Tunisie: le PM devra démissionner si la crise perdure, dit le président La Dahié plus belle qu’elle ne l’était avant la guerre de 2006 À qui sera-t-il offert le ballon de la finale France-Croatie signé par Poutine et Macron? Assad : l’armée a la volonté ferme de libérer tous les territoires syriens du terrorisme Brexit: May confie que Trump lui a suggéré de «poursuivre» l’UE en justice Les sionistes du Royaume sont prêts… Poutine: La Russie a été visée par «25 millions de cyber-attaques» lors du Mondial 2018 Gaza : frappes israéliennes les plus importantes depuis 2014 Brusque escalade militaire en Syrie: Des cibles israéliennes sensibles dans le Golan frappées
Livre d'or Liste D'adresses عربي english español facebook twitter rss
les catégories >> ACTUALITÉS >> Moyen Orient >> Syrie

Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer

Trois kamikazes se sont fait exploser mercredi près du quartier général de la police syrienne à Damas, faisant au moins deux martyrs, a indiqué le ministère syrien de l’Intérieur.

Triple attentat suicide près du siège de la police à Damas, deux martyrs

Deux assaillants «ont tenté de lancer un assaut contre le quartier général du commandement de la police», a annoncé le ministère dans un communiqué cité par les médias officiels. «Les gardes ont ouvert le feu, les forçant à se faire exploser avant qu’ils ne pénètrent dans le bâtiment».

«La police a réussi à encercler un troisième terroriste derrière le bâtiment, le poussant à déclencher sa ceinture d’explosifs», a ajouté le ministère.

L’attaque a fait deux martyrs, ainsi que six blessés parmi lesquels deux enfants, a-t-on ajouté de même source.

Un policier ayant tenté de stopper les assaillants a été tué, a indiqué aux journalistes le chef de la police de Damas, Mohammed Khairu Ismail, sur les lieux de l’attentat.

Le ministre de l’Intérieur, le général Mohammad Chaar, a souligné que les terroristes mènent ces tentatives déçues à l’ombre de la progression de l’armée arabe syrienne et de ses alliés qui les traquent partout en Syrie.

Il s’agit de la seconde attaque du genre en moins de deux semaines dans la capitale syrienne. Le 2 octobre, des assaillants avaient ciblé un commissariat de police dans le quartier de Midane, faisant 17 martyrs. L’attentat avait été revendiqué par le groupe terroriste «Daech». Celui de mercredi n’a pas été immédiatement revendiqué.

Source : agences et rédaction

12-10-2017 | 09:18
Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


Le Flash

Articles en relation

Recherche
Vers le haut