Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb
 
Liban: Aoun appelle la communauté internationale à aider au retour des réfugiés syriens Discours du secrétaire général du Hezbollah sayed Nasrallah le 11/12/2017 Allemagne: nette diminution des demandeurs d’asile en 2017 Arabie : un jeune homme tué à al-Awamiya par le régime saoudien Discours du secrétaire général du Hezbollah sayed Nasrallah le 7 décembre 2017 «Israël» suspend la construction d’un mur par peur des snipers libanais USA/«ingérence» russe: Steve Bannon entendu par une commission parlementaire Un important homme politique serbe assassiné au Kosovo Brexit: l’UE «toujours ouvert» à un changement d’avis du Royaume-Uni, affirme Tusk Corée du Nord: Pékin dénonce la réunion d’alliés des Etats-Unis Plus de 930 personnes arrêtées pendant les troubles en Tunisie Un second livre explosif, celui-ci signé par Trump Téhéran dénonce à son tour le projet américain en Syrie Plus de 22 millions de Yéménites ont besoin d’aide Une fatwa pakistanaise condamne les attentats suicides «Fire and Fury» en bandes dessinées - Partie 1 «Israël» responsable de la mort d’un Palestinien handicapé, selon le Hamas Macron attendu à Calais, ville symbole de la crise migratoire Les médias islamiques d’après l’imam Khamenei Les USA auraient fourni des systèmes de missiles sol-air portatifs à des Kurdes syriens Berry en Iran : Il faut soutenir la résistance du peuple palestinien Rohingyas: la Birmanie et le Bangladesh se donnent deux ans pour régler le retour des réfugiés Tunisie: 3e nuit de heurts, plus de 300 arrestations
Livre d'or Liste D'adresses عربي english español facebook twitter rss
les catégories >> ACTUALITÉS >> Moyen Orient >> Syrie

Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer

Les forces gouvernementales syriennes sont entrées vendredi dans la ville de Mayadine, l'un des derniers bastions du groupe terroriste «Daech» en Syrie, à la faveur d'une vaste offensive soutenue par l'aviation russe.

Syrie: l’armée entre à Mayadine, un des derniers fiefs de «Daech».

Mayadine a été décrite vendredi par une source militaire syrienne comme la «capitale sécuritaire et militaire» de «Daech» dans la province pétrolière de Deir Ezzor (est), dont la capitale éponyme est aussi sous le coup d'une offensive contre les terroristes.

C'est notamment à Mayadine et Boukamal, deux villes situées dans la vallée de l'Euphrate qui s'étend jusqu'à la frontière irakienne, que les terroristes ayant fui Raqa (nord), où «Daech» est acculé dans son dernier carré, ont trouvé refuge.

«Daech» contrôle Mayadine, située à une quarantaine de kilomètres au sud de Deir Ezzor, depuis 2014, année où le groupe extrémiste avait conquis de vastes pans de territoires en Syrie et en Irak.

«Coup sévère»

Pour la source militaire syrienne, la perte de la ville représenterait un «coup sévère» pour l'organisation terroriste.

«En dirigeant ses opérations vers Mayadine, l'armée veut mettre fin à la présence de Daech dans toute la province», a-t-elle dit, précisant que «le contrôle de l'est de la province est une priorité».

Les terroristes, qui contrôlent toujours plus de la moitié de la province de Deir Ezzor, sont sous le coup de l’offensive de l’armée syrienne et ses alliés pour les en déloger.

Les forces gouvernementales syriennes, présentes sur la rive ouest de l'Euphrate, ont conquis le nord-ouest de la province de Deir Ezzor, et progressent désormais en direction du sud-est avec le soutien de l'aviation russe.

Elles ont réussi en septembre à briser le siège imposé par les terroristes à deux enclaves gouvernementales dans la ville de Deir Ezzor, et tentent actuellement de les chasser du reste de la ville.

L'organisation takfiriste a perdu une grande partie des vastes régions conquises en Irak et en Syrie en 2014. Elle vient de perdre Hawija, le dernier grand centre urbain qu'elle contrôlait encore en Irak.

Vendredi, les forces gouvernementales syriennes ont «mis fin à leurs opérations militaires dans l'Est de la province de Homs», dans le centre du pays, après avoir «éliminé les derniers regroupements de Daech» dans «ce secteur de 1.800 km carrés qui a été libéré», selon l'agence officielle Sana.

Source: agences et rédaction

07-10-2017 | 10:03
Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


Le Flash

Articles en relation

Recherche
Vers le haut