Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb
 
Sayed Nasrallah: Si vous voulez protéger le sang de vos fils, élisez la résistance qui subit toute sorte de complots US’ Une agent du Mossad recruterait de hauts dirigeants français La Ghouta orientale… Les «Casques blancs» vont-ils jouer à une nouvelle pièce de théâtre? Les armes livrées par les USA aux groupes armés syriens désormais vendues sur Internet 45 morts dans le double attentat vendredi à Mogadiscio Alaa de Bosnie Russie: le groupe national syrien de la musique participe à la cérémonie du centenaire de la fondation de l’armée L’ouverture de l’ambassade US à al-Qods au 70e anniversaire de la Nakba, une «provocation» Une provocation chimique se prépare dans la Ghouta orientale Afghanistan: au moins 18 soldats tués dans l’attaque de leur base par les talibans Des sanctions américaines contre Moscou dans les semaines à venir Nigeria: 111 élèves auraient été enlevés par les terroristes de Boko Haram Brexit: la vision britannique de sa relation avec l’UE est «pure illusion», selon Tusk HRW: les autorités devraient exonérer Nabil Rajab et le remettre en liberté Sept ans après le soulèvement populaire au Bahreïn, la lutte continue Bahreïn: Une population opprimée dans l’indifférence
Livre d'or Liste D'adresses عربي english español facebook twitter rss
les catégories >> ACTUALITÉS >> Moyen Orient >> Moyen Orient

Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer

L'épidémie de choléra qui sévit au Yémen pourrait toucher quelque 850.000 personnes d'ici la fin de l'année, a averti mercredi la Croix-Rouge à Genève.

Yémen: la Croix-Rouge envisage 850.000 cas de choléra fin 2017

L'épidémie a «déjà atteint des proportions gigantesques», a déclaré Robert Mardini, du CICR (Comité international de la Croix-Rouge), où il est en charge du Proche-Orient et du Moyen-Orient.

L'effondrement des infrastructures du Yémen après plus de deux ans de guerre menée par l'Arabie saoudite, a abouti à la plus importante épidémie de choléra au monde.

La propagation de la maladie a ralenti ces derniers mois, mais elle n'est pas encore sous contrôle.

«En juillet, nous avons dit qu'il devrait y avoir 600.000 cas d'ici la fin de l'année, à présent nous avons déjà 647.000 cas suspects», a déclaré M. Mardini à l'AFP. «Nous envisageons à présent le pire des scénarios, soit 850.000 cas d'ici la fin de l'année», a-t-il dit soulignant que l'épidémie n'était «pas sous contrôle».

En début de semaine, l'OMS (Organisation mondiale de la santé) a indiqué que 2.065 personnes étaient décédées des suites du choléra. «Le rythme a un peu ralenti, mais la semaine dernière, il a à nouveau augmenté», a déclaré Mardini, soulignant qu'il y a 4.700 cas suspects déclarés chaque jour.

«Il s'agit de la pire crise de santé pour une maladie évitable dans l'histoire récente», a déclaré M. Mardini, lors d'une conférence en marge du Conseil des droits de l'homme de l'ONU, qui se tient actuellement à Genève.

L'OMS a indiqué que la maladie s'était propagée rapidement en raison de la détérioration des conditions d'hygiène et sanitaires, avec des millions de personnes qui n'ont plus accès à l'eau potable dans le pays.

Moins de la moitié des équipements de santé sont en état de fonctionnement, beaucoup de personnels n'ont pas été payés depuis près d'un an, et moins de 30% des médicaments nécessaires sont livrés, selon M. Mardini Plus de 8.400 personnes, y compris des civils, ont perdu la vie durant la guerre civile au Yémen, selon des estimations de l'ONU. Cette guerre qui ravage le Yémen a provoqué la pire crise humanitaire de la planète, selon l'ONU.

L’Arabie saoudite, déclarant intervenir pour faire retourner le président renversé Abded Rabbo Mansour Hadi au pouvoir, mène une offensive violente et meurtrière qui a fait des milliers de victimes civiles et causé une grave crise humanitaire au Yémen, ainsi qu’une épidémie de choléra s’est répandue en raison du blocus imposé par Ryad contre le Yémen.

Source : agences et rédaction

13-09-2017 | 15:52
Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


Le Flash

Articles en relation

Recherche
Vers le haut