Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb
 
Sayed Nasrallah: Si vous voulez protéger le sang de vos fils, élisez la résistance qui subit toute sorte de complots US’ Une agent du Mossad recruterait de hauts dirigeants français La Ghouta orientale… Les «Casques blancs» vont-ils jouer à une nouvelle pièce de théâtre? Les armes livrées par les USA aux groupes armés syriens désormais vendues sur Internet 45 morts dans le double attentat vendredi à Mogadiscio Alaa de Bosnie Russie: le groupe national syrien de la musique participe à la cérémonie du centenaire de la fondation de l’armée L’ouverture de l’ambassade US à al-Qods au 70e anniversaire de la Nakba, une «provocation» Une provocation chimique se prépare dans la Ghouta orientale Afghanistan: au moins 18 soldats tués dans l’attaque de leur base par les talibans Des sanctions américaines contre Moscou dans les semaines à venir Nigeria: 111 élèves auraient été enlevés par les terroristes de Boko Haram Brexit: la vision britannique de sa relation avec l’UE est «pure illusion», selon Tusk HRW: les autorités devraient exonérer Nabil Rajab et le remettre en liberté Sept ans après le soulèvement populaire au Bahreïn, la lutte continue Bahreïn: Une population opprimée dans l’indifférence
Livre d'or Liste D'adresses عربي english español facebook twitter rss
les catégories >> ACTUALITÉS >> Moyen Orient >> Syrie

Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer

«Daech» ne contrôle plus que 15% du territoire syrien, a annoncé ce lundi le ministère russe de la Défense.

Syrie: l'armée contrôle désormais 85% du territoire.

Les troupes syriennes ont repris aux terroristes 85% du territoire du pays, seuls 15% restent toujours aux mains de «Daech», a fait savoir le commandant des forces russes en Syrie, le lieutenant général Alexandre Lapine.

«À ce jour, 85% du territoire syrien a été libéré des groupes armés illégaux. Il reste à libérer près de 27.000 kilomètres carrés de territoire pour infliger une défaite complète à Daech», a-t-il indiqué.

Le responsable militaire a ajouté que l'opération contre «Daech» et le «Front al-Nosra», branche syrienne d'«Al-Qaïda», serait poursuivie jusqu'à leur «élimination définitive».

«Daech» mis à terre à Deir ez-Zor

Après avoir percé la semaine dernière les lignes de défense de «Daech», les forces gouvernementales syriennes continuent d’infliger une défaite écrasante aux terroristes qui bloquaient les quartiers nord et sud de Deir ez-Zor. Selon le lieutenant général Lapine, leur défaite est à portée de main.

«Actuellement, l'opération visant à la libération de la ville se poursuit. Les troupes syriennes achèvent de mettre à terre Daech qui tenait encore les quartiers nord et sud de Deir ez-Zor», a-t-il déclaré.

Le général russe a rappelé que le 5 septembre, les forces syriennes ont brisé le siège de Deir ez-Zor. Les troupes pro-gouvernementales sont entrées dans sa partie nord où des éléments de l'armée, ainsi que des dizaines de milliers de civils ont été victimes trois ans durant d'un blocus. La frégate Amiral Essen a tiré des missiles Kalibr contre les sites les plus importants des terroristes.

Selon M. Lapine, en poursuivant leur offensive, les groupes d'assaut du major-général de la Garde républicaine syrienne Issam Zahreddine ont débloqué l'aérodrome où plus d'un millier de militaires étaient encerclés depuis dix mois.

Par la suite, les frappes des Forces aérospatiales russes dans les environs de Deir ez-Zor ont permis d'éliminer une quarantaine de terroristes de «Daech», dont plusieurs extrémistes hautement placés, parmi lesquels le «ministre de la Guerre» de «Daech» et commanditaire présumé des attentats terroristes de novembre 2015 à Paris, a annoncé vendredi le ministère russe de la Défense.

Source: agences et rédaction

12-09-2017 | 15:10
Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


Le Flash

Articles en relation

Recherche
Vers le haut