Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb
 

Irak: 41 villages libérés depuis le début de l’opération à Hawija Maria est «la tempête la plus dévastatrice» depuis près d’un siècle Les Kurdes et les mauvaises options ! France: la gauche radicale de Mélenchon défie Macron dans la rue «Daech» contrôle encore 80% des gisements pétroliers à Deir ez-Zor Les caractéristiques du missile iranien Khorramshahr Le Bangladesh affirme que l’afflux de réfugiés rohingyas a cessé Législatives en Allemagne: Merkel et son rival terminent la campagne dans leur fief Le Canada envisage des livraisons d’armes létales à l’Ukraine Soleimani: «Daech» serait complètement détruit d’ici deux mois Le référendum des Kurdes irakiens «illégitime et inacceptable», pour Ankara Les conseillers de Trump l’ont averti de ne pas attaquer personnellement Kim Jong-un Pékin va limiter les exportations de pétrole vers la Corée du Nord Nucléaire iranien: Lavrov met en garde contre la tentation de tout «mélanger» L’Iran dit avoir testé «avec succès» son nouveau missile Khoramshahr Netanyahu exclut le chef de bureau d’Al Jazeera d’une conférence Deux psychologues du programme de torture de la CIA échapperont à leur procès Le Hezbollah: les terroristes défigurent l’image de l’islam et les significations du «djihad» Attentat à Barcelone: condamnations internationales de «l’attaque terroriste» Attaque à Barcelone: 13 morts et plus de 100 blessés, «Deach» revendique L’Arabie saoudite ouvre ses frontières aux pèlerins qataris «Israël» démolit la maison d’un Palestinien ayant tué trois Israéliens en Cisjordanie La moitié des mineurs français présents en Syrie et en Irak ont moins de cinq ans La destruction des mausolées de Tombouctou évaluée à 2,7 millions d’euros 59 civils tués en 3 jours à Raqqa dans des raids de la coalition Frontière franco-italienne : un camp de migrants évacué par la police Migrants: une femme et un enfant périssent dans un nouveau naufrage en Egée Burkina : les putschistes sous très forte pression Un ex-gouverneur philippin arrêté en Thaïlande Patrouilles israéliennes le long de la frontière avec le Liban Attaque contre l’ambassade des Emirats arabes unis à Tripoli
Livre d'or Liste D'adresses عربي english español facebook twitter rss
les catégories >> ACTUALITÉS >> Europe >> Europe

Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer

Plusieurs centaines de milliers de personnes ont défilé dans le centre de Barcelone, lundi, brandissant des drapeaux et frappant sur des tambours, afin d'exprimer leur soutien au référendum sur l'indépendance de la région que tente d'entraver le gouvernement espagnol en le qualifiant d'anticonstitutionnel.

Des milliers de Catalans manifestent pour le référendum.

Le 11 septembre marque ce que les Catalans considèrent comme le «Diada», le jour où Barcelone est tombé dans le giron de l'Espagne en 1714. Cette date est régulièrement utilisée comme une occasion de manifestation par les organisations indépendantistes.

Les manifestations organisées cette année ont une résonance particulière, à trois semaines d'une consultation référendaire approuvée par le parlement régional et dénoncée par le gouvernement comme contraire à la Constitution.

Les manifestants présents dans le centre de Barcelone ont constitué des «tours humaines», un exercice d'équilibre traditionnel dans lequel les participants forment une pyramide en grimpant les uns sur les épaules des autres.

La tenue du référendum demeure une incertitude après l'arrêt de la Cour constitutionnelle rendu jeudi sur demande du chef du gouvernement, le conservateur Mariano Rajoy.

Depuis cette décision, la police a procédé à des perquisitions dans les journaux et les imprimeries locales pour déterminer si des préparatifs étaient en cours.

Le président de la région, Carles Puigdemont, a déclaré lundi à la presse que le scrutin aurait lieu comme prévu quels que soient les obstacles.

«L'organisation du référendum n'est pas une option. Il reste 20 jours et nous avons déjà écarté de nombreux obstacles», a-t-il dit.

Une majorité de maires de la région ont déjà fait savoir qu'ils étaient favorables à l'utilisation des installations municipales pour organiser le référendum. La maire de Barcelone Ada Colau, a précisé qu'elle ferait tout ce qui était en son pouvoir pour faciliter la tenue du scrutin.

Les enquêtes d'opinion montrent un repli du soutien en faveur de l'indépendance de la Catalogne mais une majorité d'électeurs de la région souhaitent s'exprimer sur le sujet.

Source: agences et rédaction

12-09-2017 | 12:30
Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


Le Flash

Articles en relation

Recherche
Vers le haut