Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb
 
Somalie: l’armée libère 32 enfants recrutés par les «shebabs» Un ex-ambassadeur britannique décrit les objectifs US en Syrie Sous les promesses de modernisation, l’Arabie saoudite plus répressive que jamais envers les femmes Espagne: Puigdemont assure qu’il peut diriger la Catalogne depuis la Belgique Russie: un élève attaque ses camarades à la hache, sept blessés Arabie saoudite : Trump bloque les avoirs des princes déchus Le bilan de Macron sur les droits de l’homme est «mitigé», selon HRW Egypte: Sissi limoge son chef des renseignements 130 enfants meurent chaque jour au Yémen «Maison de l’horreur» en Californie: les parents inculpés de torture sur leurs enfants Le transfert de l’ambassade à Al-Qods aura lieu en 2019 (responsables US) Macron et May signent un traité sur le contrôle de l’immigration à leur frontière Pour Moscou, l’éclatement de l’accord nucléaire iranien serait «alarmant» Tunisie: 3e nuit de heurts, plus de 300 arrestations
Livre d'or Liste D'adresses عربي english español facebook twitter rss
les catégories >> ACTUALITÉS >> Asie >> Asie

Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer

L'Afghanistan risque de devenir un «nouveau cimetière» pour les Etats-Unis s'ils ne retirent pas bientôt leurs troupes, ont déclaré mardi les talibans en réaction au discours du président Donald Trump ouvrant la voie à l'envoi de soldats supplémentaires.

Les talibans ont par ailleurs revendiqué mardi un tir de roquette ayant visé l'ambassade américaine à Kaboul quelques minutes après le discours de Trump lundi. La roquette a atterri dans un terrain dans le quartier diplomatique, apparemment sans faire de blessé.

«Si les Etats-Unis ne retirent pas leurs troupes d'Afghanistan, (le pays) deviendra bientôt un nouveau cimetière pour cette super puissance au 21è siècle. Les dirigeants américains devraient savoir cela», indiquent-ils dans un communiqué. Les Etats Unis devraient réfléchir à une stratégie de retrait «plutôt que de continuer la guerre», poursuit le communiqué signé Zabiullah Mujahid, un porte-parole des talibans afghans.

Interrogés par l'AFP avant ce communiqué, les talibans avaient qualifié de périmée et vague la stratégie américaine pour l'Afghanistan présentée par le président Donald Trump, qui est revenu sur sa promesse de se retirer d'Afghanistan, où les Etats-Unis sont empêtrés dans la plus longue guerre de leur histoire.

Trump n'a pas donné de détails chiffrés, mais un haut responsable américain a souligné que le président américain avait donné son feu vert au Pentagone pour le déploiement de jusqu'à 3.900 soldats supplémentaires.

Un haut responsable taliban a déclaré à l'AFP sous couvert d'anonymat que Trump continuait dans la ligne du «comportement arrogant» d'autres présidents comme George Bush. «Il est juste en train de gaspiller des soldats américains. Nous savons comment défendre notre pays. Cela ne changera rien», a-t-il ajouté.

Source: agences

22-08-2017 | 09:49
Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


Le Flash

Articles en relation

Recherche
Vers le haut