Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb
 

L’extrémiste Djamel Beghal expulsé vers l’Algérie Nigeria: des dizaines de soldats tués dans une attaque de «Boko Haram» Nucléaire : le retrait américain «a des répercussions négatives» sur la région, estime Aoun Sayed Khamenei : la politique satanique «deal du siècle» ne se réalisera jamais France: une victoire des Bleus au Mondial 2018 ternie par les échauffourées L’Iran tiendra tête aux USA, assure sayed Khamenei Sommet Trump-Poutine sous les yeux attentifs de l’Europe Tunisie: le PM devra démissionner si la crise perdure, dit le président La Dahié plus belle qu’elle ne l’était avant la guerre de 2006 À qui sera-t-il offert le ballon de la finale France-Croatie signé par Poutine et Macron? Assad : l’armée a la volonté ferme de libérer tous les territoires syriens du terrorisme Brexit: May confie que Trump lui a suggéré de «poursuivre» l’UE en justice Les sionistes du Royaume sont prêts… Poutine: La Russie a été visée par «25 millions de cyber-attaques» lors du Mondial 2018 Gaza : frappes israéliennes les plus importantes depuis 2014 Brusque escalade militaire en Syrie: Des cibles israéliennes sensibles dans le Golan frappées
Livre d'or Liste D'adresses عربي english español facebook twitter rss
les catégories >> ACTUALITÉS >> Moyen Orient >> Syrie

Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer

La coalition menée par les Etats-Unis poursuivait jeudi sans relâche ses bombardements des quartiers de Raqqa en Syrie contrôlés par les terroristes, des raids qui ont coûté la vie à 59 civils dont de nombreux enfants depuis lundi, selon une ONG.

Syrie: 59 civils tués en 3 jours à Raqqa dans des raids de la coalition

La coalition formée de dizaines de pays fournit un appui aérien crucial aux Forces démocratiques syriennes (FDS), une alliance arabo-kurde engagée au sol pour chasser «Daech» de Raqqa, leur principal fief en Syrie situé dans le nord du pays.

Les combats se concentraient jeudi dans la vieille ville, dont les FDS contrôlent désormais 70%, et dans les quartiers Al-Dariya (ouest), Al-Barid (nord-ouest) et Al-Mourour (centre), a affirmé l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH).

Depuis lundi, les frappes de la coalition ont fait au total 59 morts parmi les civils dont 21 enfants, a précisé l'OSDH, en soulignant que de nouveaux corps avaient été retirés des décombres.

La coalition internationale dit prendre des mesures pour éviter les victimes civiles.

Depuis 2014, elle a reconnu être responsable de la mort de 624 civils dans des frappes, selon un bilan fourni début août, bien que certaines organisations estiment ce nombre largement sous-estimé.

Capturée par les terroristes en 2014, la ville de Raqqa est devenue le symbole des atrocités de «Daech» ainsi qu'une base pour la planification d'attentats commis à l'étranger.

Les FDS ont déclenché en novembre 2016 l'offensive pour la conquête de Raqqa où elles ont pénétré le 6 juin.

Selon l'ONU, il y aurait entre 10.000 et 25.000 habitants encore coincés dans la ville.

Source: agences

17-08-2017 | 15:11
Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


Le Flash

Articles en relation

Recherche
Vers le haut