Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb
 

Trump menace de taxes punitives les 505 milliards $ de produits chinois importés L’ambassadeur russe à Athènes accuse la Grèce de «décevoir» Moscou Syrie: Les terroristes attaquent le convoi de bus des habitants de Fouaa et Kafarya Victoire 2006: Comment cette victoire a mis un terme à la guerre en Syrie ? Corée du Sud: l’ex-présidente condamnée à huit ans de prison supplémentaires Le ministère américain de la Justice veut lutter contre les menaces d’ingérence étrangère Tunisie: Le parti Ennahdha remporte la majorité des mairies Trump souhaite inviter Poutine à la Maison Blanche cet automne L’armée israélienne dit développer un nouveau modèle de chars Londres dément toute identification dans l’affaire Skripal Brusque escalade militaire en Syrie: Des cibles israéliennes sensibles dans le Golan frappées
Livre d'or Liste D'adresses عربي english español facebook twitter rss
les catégories >> ACTUALITÉS >> Amériques >> Amériques

Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer

Un haut responsable du groupe terroriste «Daech» a utilisé des ventes fictives sur le site de marché en ligne eBay pour envoyer de l'argent à une cellule terroriste basée aux Etats-Unis, a indiqué vendredi le FBI, Bureau des renseignements intérieurs américains.

«Daech» a utilisé des ventes fictives sur eBay pour envoyer de l'argent à ses opérateurs US.

Un affidavit récemment déposé à la Cour fédérale de Baltimore déclare que le citoyen américain Mohamed Elshinawy a prêté allégeance à l'organisation terroriste et a reçu environ 8.700 dollars grâce à l'utilisation de ventes fictives d'imprimantes informatiques, selon le Wall Street Journal.

Les enquêteurs croient que ce système de financement de cellules ayant prêté allégeance à «Daech» a été utilisé partout dans le monde, y compris au Royaume-Uni et en Syrie, au cœur d'un réseau contrôlé par le pirate du groupe terroriste Siful Sujan, tué dans une attaque aérienne près de Raqqa en décembre 2015.

Elshinawy a été arrêté il y a plus d'un an et se trouve désormais en détention provisoire dans l'attente d'un procès, d'après les informations du Wall Street Journal. Le suspect a plaidé non coupable aux accusations de soutien à «Daech».

Selon le journal new-yorkais, Elshinawy a déclaré aux enquêteurs qu'il lui a été demandé d'utiliser ces fonds pour des «fins opérationnelles» aux Etats-Unis, pouvant inclure des attaques terroristes. Il nie cependant avoir prévu d'utiliser l'argent pour mener des attentats sur le sol américain.

Un porte-parole d'eBay a déclaré que la société affichait une «tolérance zéro» pour les activités criminelles, a affirmé le Wall Street Journal, et qu'ils se soumettraient à l'application de la loi.

De même, PayPal a déclaré au journal que son portail internet «investit des ressources importantes» pour signaler des activités pouvant être suspectes.

Source: sites web et rédaction

11-08-2017 | 15:27
Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


Le Flash

Articles en relation

Recherche
Vers le haut