Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb
 

Trump menace de taxes punitives les 505 milliards $ de produits chinois importés L’ambassadeur russe à Athènes accuse la Grèce de «décevoir» Moscou Syrie: Les terroristes attaquent le convoi de bus des habitants de Fouaa et Kafarya Victoire 2006: Comment cette victoire a mis un terme à la guerre en Syrie ? Corée du Sud: l’ex-présidente condamnée à huit ans de prison supplémentaires Le ministère américain de la Justice veut lutter contre les menaces d’ingérence étrangère Tunisie: Le parti Ennahdha remporte la majorité des mairies Trump souhaite inviter Poutine à la Maison Blanche cet automne L’armée israélienne dit développer un nouveau modèle de chars Londres dément toute identification dans l’affaire Skripal Brusque escalade militaire en Syrie: Des cibles israéliennes sensibles dans le Golan frappées
Livre d'or Liste D'adresses عربي english español facebook twitter rss
les catégories >> ACTUALITÉS >> Europe >> Europe

Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer

Le ministre suédois de la Défense Peter Hultqvist s’est prononcé pour le renforcement des capacités militaires du pays mais ne considère toujours pas la nécessité de joindre l'Otan.

Le ministre suédois de la Défense opposé à l’adhésion de son pays à l’Otan

Dans une interview au quotidien japonais Asahi, le ministre suédois de la Défense Peter Hultqvist a manifesté son opposition à l'adhésion de son pays à l'Otan.

«À l'heure actuelle, la meilleure stratégie consiste à augmenter le potentiel militaire de chaque pays à titre individuel et approfondir la coopération bilatérale et multilatérale», a-t-il déclaré à Asahi Shimbun.

Selon lui, si la Suède présente officiellement sa candidature d'adhésion à l'Otan, la tension dans la région augmentera.

«La région a besoin de sécurité. Les mesures expérimentales du maintien de sécurité ne sont pas nécessaires», a déclaré le ministre.

La Suède défend depuis longtemps le principe de non-alignement à l'Otan. Toutefois, les affirmations de renforcement de sa puissance militaire indépendante ont attiré l'attention du Japon, dont le gouvernement cherche également le renforcement de ses forces d'autodéfense.

La Suède et l'Allemagne ont conclu en juin 2017 un accord sur l'élargissement de la coopération militaire. Plus tôt, des accords similaires ont été signés avec les États-Unis et le Danemark.

Source: agences

07-08-2017 | 13:25
Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


Le Flash

Articles en relation

Recherche
Vers le haut