Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb
 
Idlib: manifestation en solidarité avec Al Qods à Foua et Kafarya Appel du Fatah palestinien à manifester contre la visite de Mike Pence Gaza: réouverture du point de passage vers l’Egypte pour quatre jours Loterie Green Card: Trump qualifie les migrants de «déchets» Yémen: la coalition arabe bombarde Hajjah et fait 20 martyrs Autriche: droite et extrême droite font valider leur accord de gouvernement Le Liban devance les pays arabes dans la défense d’Al Qods Pyongyang : le fait que la Corée du Nord devienne une puissance nucléaire est irréversible Des conseillers US entraînent des groupes armés pour combattre l’armée syrienne, dit Moscou Terrorisme israélien : Un Palestinien amputé des deux jambes tué par les forces de l’occupation En Europe comme aux USA, le danger vient des terroristes locaux Nouveau «jour de rage» en Palestine : quatre martyrs et des dizaines de blessés Tandem russo-chinois face à d’éventuelles frappes nord-coréennes et américaines Pour l’Iran, les Etats-Unis tentent de cacher leur rôle dans la guerre au Yémen Al Qods capitale de la Palestine : grands rassemblements à Al Qods, à Bethléem et en Cisjordanie Libye: «Il n’y a pas de solution militaire à la crise», selon l’ONU L’émissaire américain pour la Corée du Nord insiste sur la volonté de «dialogue» Moscou s’engage à éliminer tous les groupements de «Daech» restés en Syrie L’ex-ministre russe de l’Économie reconnu coupable de corruption Bachar al-Jaafari: pas de reprise de dialogue sans l’annulation du communiqué de Riyad II La Troisième intifada: Al-Qods notre capitale (vidéo) Maduro reçoit à Cuba le soutien de pays amis du Venezuela L’Iran exprime ses réserves à certains articles du sommet de l’OCI Feu vert de l’UE pour prolonger les sanctions économiques contre la Russie «Israël»/corruption: Netanyahu à nouveau entendu dans deux affaires, selon des médias
Livre d'or Liste D'adresses عربي english español facebook twitter rss
les catégories >> ACTUALITÉS >> Asie >> Asie

Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer

La Corée du Nord a condamné lundi la nouvelle volée de sanctions que lui a infligées l'ONU, déclarant qu'elle ne négocierait pas sur ses programmes nucléaire et balistique tant qu'elle serait sous la menace des Etats-Unis.

Sanctions de l'ONU: Pyongyang dénonce une «violation» de sa souveraineté.

Les sanctions adoptées samedi par le Conseil de sécurité de l'ONU constituent «une violation violente de notre souveraineté», a déclaré Pyongyang dans un communiqué publié par l'agence officielle KCNA.

«Nous ne mettrons pas notre (programme de) dissuasion nucléaire sur la table de négociations» tant que le Nord est menacé par Washington, ajoute le texte, avant de souligner: «Pyongyang ne reculera pas d'un seul pas s'agissant du renforcement de (sa) puissance nucléaire».

Dans une tentative de réfréner les ambitions nucléaires du Nord, le conseil de sécurité de l'ONU a adopté samedi une résolution qui risque de priver Pyongyang d'un milliard de dollars annuels de revenus.

Le texte a été adopté à l'unanimité, y compris par la Chine, principal allié et partenaire commercial de Pyongyang, ainsi que par la Russie.

Ce texte proposé par Washington a pour objectif de «pousser Pyongyang à la négociation» après son premier tir d'un missile intercontinental le 4 juillet, jour de la fête nationale américaine.

La Corée du Nord a procédé le 28 juillet au tir d'un engin similaire, mettant une bonne partie du continent américain à sa portée.

Pyongyang a menacé les Etats-Unis, artisans des dernières sanctions, de leur «faire payer le prix de leur crime (...) un millier de fois».

«Si les Etats-Unis croient qu'ils sont en sécurité par ce qu'un océan nous sépare, ils se trompent lourdement», ajoute la Corée du Nord.

Les pays «qui ont collaboré avec les Etats-Unis» pour soutenir la résolution devront aussi «rendre des comptes», conclut le texte.

Source: agences et rédaction

07-08-2017 | 10:42
Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


Le Flash

Articles en relation

Recherche
Vers le haut