Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb
 
L’Irak frappe «Daech» en Syrie, 45 terroristes éliminés Espagne : 418 migrants secourus en mer samedi lors de trois opérations Droits de douane US: l’UE prête à riposter à nouveau 5 morts et 19 blessés de l’armée suite à une attaque des terroristes d’«al-Nosra» Des défenseurs saoudiens des droits des femmes derrière les barreaux Les USA implantent une nouvelle base militaire à Manbij Ethiopie: explosion à Addis Abeba, plus de 80 blessés GB: «Un gouvernement sous mon leadership reconnaîtrait rapidement la Palestine», dit Corbyn À Gaza, 206 Palestiniens touchés par les balles des soldats israéliens Rencontre secrète MBS-Netanyahu en Jordanie, un pas de plus vers le «Deal du siècle» Washington annonce la suspension de nouveaux exercices militaires avec Séoul Un avion A-29 Super Tucano de l’US Air Force s’est écrasé hier L’Italie doute que l’UE en l’état ait un avenir Liban: l’armée démantèle un matériel d’espionnage électronique au sud Nigeria: arrestation de commandants présumés de «Daech» en Afrique de l’Ouest L’Iran pourrait sortir de l’accord nucléaire dans les prochaines semaines Taxes: L’UE riposte aux Etats-Unis, une guerre commerciale s’annonce Le Hezbollah d’Irak promet de se venger du raid meurtrier contre ses combattants Syrie: huit civils tués dans un raid de la «coalition» à Deir-Ezzor L’Iran ne s’oppose plus à un accord avec les autres pays de l’Opep Une région espagnole adopte le BDS comme politique Brusque escalade militaire en Syrie: Des cibles israéliennes sensibles dans le Golan frappées
Livre d'or Liste D'adresses عربي english español facebook twitter rss
les catégories >> ACTUALITÉS >> Moyen Orient >> Syrie

Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer

La Turquie multiplie le nombre de ses bases militaires au nord de la ville syrienne d’Alep, a raconté à Sputnik Rezan Hiddo, président du Conseil démocratique syrien (CDS) qui comprend entre autres le Parti kurde de l'union démocratique (PYD).

La Turquie renforce sa présence militaire dans le nord de la Syrie

Dans le cadre de l'opération «Bouclier de l'Euphrate», menée conjointement avec l'Armée syrienne libre (ASL), la Turquie a déployé au nord d'Alep 8.000 soldats et officiers et a installé une base militaire non loin de la ville d'Afrin sous contrôle des milices kurdes YPG, a annoncé à Sputnik le président du Conseil démocratique syrien (CDS), Rezan Hiddo.

«Se préparant à une opération à Afrin, la Turquie multiplie le nombre de ses bases militaires dans la région […] et y déploie ses effectifs, des armes lourdes et du matériel», a indiqué l'interlocuteur de l'agence, relevant que cela témoignait du renforcement progressif de la présence militaire d'Ankara dans la région.

Et d'estimer que la Turquie se proposait d'encercler Afrin et pilonnait régulièrement à ces fins le territoire attenant à cette ville.

La Turquie considère les milices kurdes de Syrie comme une organisation terroriste liée au Parti des travailleurs du Kurdistan, interdit en Turquie. Les tensions s'accentuent entre les Kurdes de Syrie et leurs voisins turcs, qui redoutent de voir se former à leur frontière un embryon d'État susceptible d'encourager la rébellion des militants de ce parti en Turquie.

Des villages kurdes dans le nord de la province syrienne d'Alep ainsi que des positions des Unités de protection du peuple (YPG) auraient été à maintes reprises la cible de tirs d'artillerie venant des positions turques. Les forces turques se sont déployées l'année dernière dans le nord de la Syrie pour appuyer l'Armée syrienne libre, une composante des forces insurgées que soutient Ankara et qui a contribué à chasser «Daech» du nord de la Syrie.

Source : agences

17-07-2017 | 11:40
Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


Le Flash

Articles en relation

Recherche
Vers le haut