Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb
 
Sayed Nasrallah: Si vous voulez protéger le sang de vos fils, élisez la résistance qui subit toute sorte de complots US’ Une agent du Mossad recruterait de hauts dirigeants français La Ghouta orientale… Les «Casques blancs» vont-ils jouer à une nouvelle pièce de théâtre? Les armes livrées par les USA aux groupes armés syriens désormais vendues sur Internet 45 morts dans le double attentat vendredi à Mogadiscio Alaa de Bosnie Russie: le groupe national syrien de la musique participe à la cérémonie du centenaire de la fondation de l’armée L’ouverture de l’ambassade US à al-Qods au 70e anniversaire de la Nakba, une «provocation» Une provocation chimique se prépare dans la Ghouta orientale Afghanistan: au moins 18 soldats tués dans l’attaque de leur base par les talibans Des sanctions américaines contre Moscou dans les semaines à venir Nigeria: 111 élèves auraient été enlevés par les terroristes de Boko Haram Brexit: la vision britannique de sa relation avec l’UE est «pure illusion», selon Tusk HRW: les autorités devraient exonérer Nabil Rajab et le remettre en liberté Sept ans après le soulèvement populaire au Bahreïn, la lutte continue Bahreïn: Une population opprimée dans l’indifférence
Livre d'or Liste D'adresses عربي english español facebook twitter rss
les catégories >> ACTUALITÉS >> Amériques >> Amériques

Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer

Les incendies qui ravagent le centre de la province de Colombie Britannique dans l'ouest canadien ont provoqué de nouvelles évacuations ce weekend, portant à environ 37.000 le nombre de personnes ayant dû fuir leur domicile depuis le début de la crise, il y a plus d'une semaine.

Incendies au Canada: 37.000 personnes déplacées.

La progression des flammes, attisées par de forts vents, a contraint les autorités à prendre de nouvelles mesures d'évacuation, dont la principale concerne la ville de Williams Lake, qui compte quelque 11.000 habitants.

Les ordres d'évacuation, annoncés samedi soir, concernent quelque 24.000 personnes dans la région, selon la chaine publique CBC.

Les évacués se sont rendus en majorité dans la ville de Kamloops, au sud de Williams Lake, qui commençait à peiner à les accueillir.

Le ministre des transports de la province Todd Stone a estimé, au cours d'un point de presse dimanche, à entre 36.000 et 37.000 le nombre de personnes ayant dû quitter leur domicile, depuis que la province a décrété l'état d'urgence, le 7 juillet, en raison des nombreux incendies qui se sont déclarés à cause de la chaleur et du temps sec.

Selon les indications données par les autorités locales, quelque 162 foyers étaient encore actifs dimanche, dont une quinzaine menacent des communautés.

Quelque 3.000 pompiers, dont 415 viennent d'autres provinces, étaient engagés dans la lutte contre le feu.

Un hélicoptère s'est écrasé samedi en combattant le feu. Le pilote qui était seul à bord, a été blessé et hospitalisé, a précisé une porte-parole du service des incendies, Navi Saini.

Source: agences et rédaction

17-07-2017 | 10:28
Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


Le Flash

Articles en relation

Recherche
Vers le haut