Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb
 
Sayed Nasrallah: Si vous voulez protéger le sang de vos fils, élisez la résistance qui subit toute sorte de complots US’ Une agent du Mossad recruterait de hauts dirigeants français La Ghouta orientale… Les «Casques blancs» vont-ils jouer à une nouvelle pièce de théâtre? Les armes livrées par les USA aux groupes armés syriens désormais vendues sur Internet 45 morts dans le double attentat vendredi à Mogadiscio Alaa de Bosnie Russie: le groupe national syrien de la musique participe à la cérémonie du centenaire de la fondation de l’armée L’ouverture de l’ambassade US à al-Qods au 70e anniversaire de la Nakba, une «provocation» Une provocation chimique se prépare dans la Ghouta orientale Afghanistan: au moins 18 soldats tués dans l’attaque de leur base par les talibans Des sanctions américaines contre Moscou dans les semaines à venir Nigeria: 111 élèves auraient été enlevés par les terroristes de Boko Haram Brexit: la vision britannique de sa relation avec l’UE est «pure illusion», selon Tusk HRW: les autorités devraient exonérer Nabil Rajab et le remettre en liberté Sept ans après le soulèvement populaire au Bahreïn, la lutte continue Bahreïn: Une population opprimée dans l’indifférence
Livre d'or Liste D'adresses عربي english español facebook twitter rss
les catégories >> ACTUALITÉS >> Moyen Orient >> Moyen Orient

Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer

Les habitants d’Awamiya ont été attaqués par les forces saoudiennes pour la deuxième journée consécutive. Les militaires saoudiens ont pris d’assaut vendredi 14 juillet les habitants d’Awamiya, une localité de la région de Qatif, dans la province orientale d'Ach-Charqiya.

Qatif: trois civils tués par les militaires saoudiens à Awamiya

Trois civils ont été tués et plusieurs autres blessés lors de cette attaque contre le quartier de Saihat. Une attaque similaire avait eu lieu ce jeudi 13 juillet.

Les martyrs sont Jaafar Mabirik, Hassan Mohammed et Sadeq Darvish qui ont été tués par des tirs directs des militaires saoudiens.

Le régime des Al Saoud mène depuis deux mois une opération de destruction systématique des zones résidentielles à Qatif, ville à majorité chiite. Des dizaines de maisons ont ainsi été détruites ces dernières semaines par les forces de l'ordre qui ont même recours à des roquettes pour «nettoyer les quartiers de la ville». 

Mardi dernier, le ministère saoudien de l’Intérieur a annoncé dans un communiqué avoir exécuté 4 citoyens  de Qatif, qu'il accusait de «participation à des actions terroristes».

Les personnes en question avaient participé aux manifestations pacifiques afin de protester contre les mesures adoptées par le régime de Riyad contre leur ville et région. Située dans l’Est saoudien, la région pétrolière de Qatif est souvent le théâtre d’affrontements entre les militaires saoudiens et les citoyens, victimes des mesures discriminatoires.

Source : sites web et rédaction

15-07-2017 | 12:11
Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


Le Flash

Articles en relation

Recherche
Vers le haut