Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb
 
Des habitants de Douma révèlent des détails sur la mise en scène de «l’attaque chimique» Armée iranienne: en cas de guerre, Riyad «ne tiendra pas plus de 48h» face à Téhéran Turquie: Erdogan convoque des élections anticipées et brigue un nouveau mandat Ministère: 35 Gazaouis tués et 4 279 blessés depuis le début de la marche du retour Accord de coopération entre l’Iran et l’Irak L’Arabie Saoudite… entre la perte du pari en Syrie et la déception de Trump Discours lors du meeting électoral consacré à la troisième circonscription du Sud L’asile accordé à 538.000 réfugiés en Europe l’an dernier Pèlerinage à La Mecque: faut-il retirer à l’Arabie saoudite la gestion des lieux saints ? L’élection de Macron est une «mauvaise chose» pour 52% des Français Le Maroc retire ses avions F16 de la guerre saoudienne au Yémen Sanctions US contre la Russie: Berlin voudrait une exemption Yémen: la défense antiaérienne détruit un drone US Gaspillage alimentaire: les Américains jettent 150.000 tonnes de nourriture par jour La journée du prisonnier palestinien, 17 avril Présidentielle en Egypte: Khartoum saisit l’ONU après un vote dans un secteur disputé Le climat social se crispe en France: grève du rail et universités en ébullition Skripal: Londres admet les conclusions de l’OIAC qui se dit incapable d’incriminer la Russie Raul Castro tire sa révérence, un moment d’histoire pour Cuba Les tirs israéliens mortels à Gaza ont été illégaux et planifiés, selon HRW Le président iranien condamne «les ingérences» américaine et israélienne en Syrie USA: une fusillade chez YouTube fait trois blessés, la tireuse s’est suicidée Le Hezbollah: la Résistance est toujours prête à faire face à toute sorte de folie Poutine: Une attaque nucléaire contre un allié de Moscou entraînera une riposte immédiate Sayed Khamenei salue la résistance du président Assad
Livre d'or Liste D'adresses عربي english español facebook twitter rss
les catégories >> ACTUALITÉS >> Asie >> Russie

Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer

Moscou peut accorder l’asile politique à James Comey, ex-directeur du FBI, qui a récemment avoué avoir enregistré un entretien avec le Président américain Donald Trump avant de l'envoyer aux médias.

Poutine prêt à accorder l'asile politique à l'ex-chef du FBI, le compare à Snowden

La Russie est prête à accorder l'asile politique à l'ancien directeur du Bureau fédéral d'enquête (FBI) James Comey s'il fait l'objet de poursuites aux États-Unis, tout comme elle l'a fait pour Edward Snowden, a plaisanté jeudi le Président russe Vladimir Poutine lors de sa 15e séance annuelle de questions-réponses à Moscou.

«Il a tout d'un coup avoué qu'il avait enregistré une conversation avec le Président [Donald Trump, ndlr] avant de transmettre l'enregistrement aux médias par le biais de ses amis. Cela a l'air bizarre. Quand le chef d'un service secret enregistre un entretien avec le chef suprême des armées et demande à son ami de l'envoyer aux médias. Quelle est donc la différence entre le directeur du FBI et M. Snowden ? Il n'est donc pas un chef de service secret, mais un défenseur des droits de l'homme qui défend une position. A propos, s'il [James Comey, ndlr] fait l'objet de poursuites dans le cadre de cette affaire, nous sommes prêts à lui accorder l'asile politique en Russie tout comme nous l'avons fait pour Snowden. Il doit le savoir», a indiqué Vladimir Poutine.

En juin 2013, l'ancien employé de l'Agence nationale de sécurité (NSA) Edward Snowden a remis aux journaux Washington Post et Guardian des dossiers secrets concernant le programme d'espionnage en ligne réalisé par les services secrets américains et britanniques. Il a été inculpé d'espionnage dans son pays après avoir révélé l'ampleur des programmes de surveillance de la NSA.

Parti pour Hong Kong puis pour Moscou, le lanceur d'alerte a obtenu l'asile temporaire en Russie, à condition de cesser ses activités antiaméricaines. Le 1er août 2014, il a obtenu un permis de séjour de trois ans qui lui permet de séjourner en Russie et de voyager à l'étranger. Récemment, Moscou a décidé de proroger la durée du titre de séjour de Snowden, qui pourra ainsi rester en Russie jusqu'en 2020.

Source : agences

15-06-2017 | 15:28
Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


Le Flash

Articles en relation

Recherche
Vers le haut