Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb
 

L’armée syrienne et la Résistance islamique annoncent le début de la libération du jurd de Ersal Un électeur de Trump sur huit ne voterait plus pour lui, selon un sondage Quels sont les objectifs de la campagne contre l’armée libanaise? Voici Qizai, l’unique panda géant... marron, au monde USA/Réformes de Tillerson: plus de bureau de cyber-sécurité au Département d’État La rencontre Trump-Poutine n’était pas secrète, dit le Kremlin Brexit: des divergences émergent après le deuxième round des négociations Palestine occupée: les événements en cours à al-Aqsa pourraient lancer une nouvelle Intifada «Israël» révèle la portée de son aide aux groupes armés en Syrie Vingt mille policiers pour protéger le sommet des Vingt à Hambourg ! Bahreïn: une militante inculpée pour «terrorisme» (Amnesty) Téhéran recommande aux USA d’éloigner leurs bases militaires à 1.000km de l’Iran Frontière franco-italienne : un camp de migrants évacué par la police Migrants: une femme et un enfant périssent dans un nouveau naufrage en Egée Burkina : les putschistes sous très forte pression Un ex-gouverneur philippin arrêté en Thaïlande Patrouilles israéliennes le long de la frontière avec le Liban Attaque contre l’ambassade des Emirats arabes unis à Tripoli
Livre d'or Liste D'adresses عربي english español facebook twitter rss
les catégories >> ACTUALITÉS >> Asie >> Asie

Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer

Des assaillants armés ont attaqué mercredi le siège de la Radio-Télévision afghane (RTA) en plein centre de Jalalabad, capitale de la province instable du Nangarhar où sont basés de nombreux combattants insurgés, un premier bilan faisant état d'au moins deux tués.

Afghanistan: le siège de la télévision publique attaqué, deux assaillants morts

Les échanges de tirs se poursuivaient plus de deux heures après le début de l'assaut contre le siège de la RTA, proche du quartier général de la police. Le porte-parole du gouverneur, Attaullah Khogyani, a évoqué un groupe de quatre assaillants, mais leur nombre est encore confus et l'opération n'a pas été revendiquée dans un premier temps.

«Au moins deux civils ont été tués et six blessés jusqu'à présent. Les combats se poursuivent», a déclaré Attaullah Khogyani à l'AFP, précisant qu'il entendait toujours distinctement les tirs.

«Quatre assaillants sont entrés à l'intérieur du bâtiment dont deux se sont fait exploser et deux résistent toujours», a-t-il précisé. Le patron des services de santé, le Dr Najibullah Kamawala, a pour sa part cité «14 blessés acheminés vers les hôpitaux» de Jalalabad. Des témoins, dont un correspondant de l'AFP, ont indiqué avoir entendu deux fortes explosions, probablement lorsque les kamikazes ont déclenché leur charge.

Les bâtiments de la Radio-Télévision afghane sont situés face aux bureaux du gouverneur provincial et du quartier général de la police. La province du Nangarhar, frontalière du Pakistan, abrite de nombreux combattants talibans, qui ont lancé fin avril leur offensive de printemps, ainsi que des membres du groupe terroriste «Daech» qui a fait de cette zone sa base arrière en Afghanistan.

Source : AFP

 

17-05-2017 | 15:18
Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


Le Flash

Articles en relation

Recherche
Vers le haut