Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb
 
Nucléaire iranien: Téhéran refuse toute nouvelle «condition» Libye: quelque 20.500 migrants détenus à Sabratha, selon l’ONU 582.000 Rohingyas de Birmanie réfugiés au Bangladesh depuis le 25 août, selon l’ONU Vu d’«Israël». Nucléaire iranien : Trump est une bénédiction et une malédiction «Israël» approuve 31 logements à Hébron, une première depuis 2002 Californie: les pompiers domptent les feux, le bilan grimpe à 41 morts Les services de renseignement voulaient recruter le terroriste Mohammed Merah Philippines: Marawi «libérée» de «Daech» mais les combats continuent, dit Duterte Donald Trump: La fin de l’accord nucléaire iranien est une «réelle possibilité» L’UE réaffirme son soutien à l’accord iranien Brexit: Juncker et May conviennent d’«accélérer les efforts» pour un accord Le Hezbollah condamne le double attentat terroriste qui a frappé Mogadiscio Attaque au couteau à Londres : un mort et deux blessés Irak : un groupe yazidi reprend Sinjar après le retrait kurde Pyongyang pose ses conditions pour renoncer aux armes nucléaires Un poste de police attaqué par des kamikazes en Afghanistan Brexit: l’UE espère des progrès significatifs d’ici décembre USA: les incendies ont fait 17 morts dans le nord de la Californie Le président de Catalogne a signé une déclaration d’indépendance mais la suspend L’ONU réclame à nouveau la fin de la guerre au Yémen Erdogan s’endort lors de sa conférence de presse avec Porochenko Qui participera à la prochaine guerre entre «Israël» et le Hezbollah ? Syrie: l’armée entre à Mayadine, un des derniers fiefs de «Daech» Pyongyang prêt à tester un missile «capable d’atteindre la côte ouest US» Nigeria: un «effort collectif» nécessaire contre «Boko Haram», dit le chef de l’armée Frontière franco-italienne : un camp de migrants évacué par la police Migrants: une femme et un enfant périssent dans un nouveau naufrage en Egée Burkina : les putschistes sous très forte pression Un ex-gouverneur philippin arrêté en Thaïlande Patrouilles israéliennes le long de la frontière avec le Liban Attaque contre l’ambassade des Emirats arabes unis à Tripoli
Livre d'or Liste D'adresses عربي english español facebook twitter rss
les catégories >> ACTUALITÉS >> Moyen Orient >> Palestine

Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer

Le leader palestinien Marwan Barghouthi incarcéré dans les geôles de l’occupation israélienne aurait cessé de boire de l’eau pour tenter d’intensifier une grève de la faim menée depuis un mois par les prisonniers sécuritaires palestiniens pour améliorer leurs conditions de détention.

Barghouthi intensifie sa grève de la faim et cesse de boire de l’eau

Selon l’agence de presse palestinienne Maan, qui cite Khaer Shqeirat, avocat du Comité palestinien des affaires des prisonniers, la décision de Barghouthi d’arrêter l’eau marquerait «un tournant de la grève de la faim illimitée.»

Le comité a ajouté qu’«Israël» adoptait «une position criminelle en ce qui concerne les demandes justes des prisonniers», que Barghouthi refuse de négocier, selon Maan.

Selon les responsables palestiniens, 1 500 détenus ont cessé de s’alimenter depuis le début de la grève dirigée par Barghouthi, le 17 avril dernier.

Lundi, Barghouthi a fait passer une liste de demandes aux services pénitentiaires, menaçant d’intensifier sa grève de la faim si elles lui étaient refusées.

Par le biais de son avocat, il avait indiqué plus tôt dans la journée que si aucun accord n’était trouvé avec les autorités d’occupation, les prisonniers cesseraient également de boire de l’eau, avait rapporté le site d’information israélien Ynet, rapporte la chaine de télévision i24.

«Cela pourrait se produire dans les deux ou trois prochains jours», avait déclaré Shkirat, qui a déploré que son client avait perdu 13 kilos depuis le début de la grève et portaient les mêmes vêtements.

Parmi les 23 demandes formulées par M. Barghouthi figurent: une amélioration des droits de visite, l’installation d’un téléphone public pour les prisonniers, l’accès à 20 chaînes de télévision, installer des climatiseurs et permettre aux prisonniers d’étudier à l’Université par correspondance ainsi que d’étudier.

L’avocat du leader de Fatah a par ailleurs réaffirmé que la vidéo dans laquelle son client apparaît en train de manger était fausse. «Il remercie les services pénitentiaires pour l’avoir diffusée car elle a permis d’accroître la détermination des prisonniers en grève», a-t-il dit.

M. Barghouti purge cinq peines d’emprisonnement à perpétuité. Il est accusé d’être derrière les opérations anti-occupation ayant couté la vie à des Israéliens.

Source : agences et rédaction


 

17-05-2017 | 12:19
Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


Le Flash

Articles en relation

Recherche
Vers le haut