Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb
 
Nucléaire : Lavrov accuse Washington de «provoquer» la Corée du Nord «Une prison géante» : comment les sanctions affectent les citoyens syriens ? Bahreïn: la FIDH demande la libération de son militant Nabeel Rajab L’Iran se prépare à déployer ses navires de guerre dans le golfe du Mexique En vidéo, sayed Nasrallah annonce la fin de l’Etat de «Daech» Des députés tunisiens désavouent la déclaration anti-Hezbollah de la LA Zimbabwe: le nouveau président Mnangagwa succède officiellement à Mugabe Erdogan n’exclut pas des contacts avec Assad Les réseaux sociaux arabes se moquent de MBS, surnommé «l’ours errant» Netanyahou assure une «coopération secrète» entre «Israël» et les pays arabes Allemagne: les sociaux-démocrates prêts à «discuter» pour sortir de la crise Washington va envoyer des F-22 furtifs en Corée du Sud Silence «sans précédent» des chaînes de propagande en ligne de «Daech» «Une célébration du Hezbollah» gagne le concours tchèque de photographie Czech Press Photo L’armée syrienne a repris à «Daech» une nouvelle localité dans la vallée de l’Euphrate Première rencontre interparlementaire Russie-UE depuis 2014 Catalogne: l’indépendance «unilatérale» plus au menu du parti de Puigdemont Le Liban a préservé son taux de croissance positif malgré la situation difficile, dit Salamé Leader Khamenei : la Palestine reste la clé de la défaite des ennemis Discours du 10 novembre 2017 à l’occasion du quarantième de l’imam Hussein et de la Journée du martyr du Hezbollah Même après la défaite de «Daech», les USA ne quitteraient pas la Syrie Les princes saoudiens arrêtés pour corruption seraient torturés La Corée du Nord et Cuba font front commun contre les États-Unis L’Irak lance la dernière offensive dans le désert pour éliminer «Daech» du pays Frontière franco-italienne : un camp de migrants évacué par la police Migrants: une femme et un enfant périssent dans un nouveau naufrage en Egée Burkina : les putschistes sous très forte pression Un ex-gouverneur philippin arrêté en Thaïlande Patrouilles israéliennes le long de la frontière avec le Liban Attaque contre l’ambassade des Emirats arabes unis à Tripoli
Livre d'or Liste D'adresses عربي english español facebook twitter rss
les catégories >> ACTUALITÉS >> Asie >> Russie

Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer

Le président russe Vladimir Poutine a appelé mardi le monde à s'unir pour combattre le «terrorisme» et assuré que la Russie pouvait défaire n'importe quel agresseur, à l'occasion du 72e anniversaire de la fin de la deuxième guerre mondiale.

Poutine appelle le monde à s'unir contre le «terrorisme».

La Russie a célébré le Jour de la Victoire marquant la défaite de l'Allemagne nazie en 1945 avec notamment une parade militaire sur la place Rouge.

«Les leçons de la guerre nous obligent à rester en alerte et les forces armées de la Russie sont capables de repousser toute éventuelle agression», a affirmé M. Poutine qui présidait la parade.

«La situation actuelle nous oblige à accroître notre capacité de défense mais pour mener un combat efficace contre le terrorisme, l'extrémisme, le néo-nazisme et d'autres menaces, il est nécessaire de consolider la communauté internationale tout entière», a-t-il ajouté.

La Russie est «ouverte à une telle coopération», a insisté M. Poutine, assurant que Moscou serait «toujours du côté des forces de paix et de ceux qui choisissent le chemin d'un partenariat d'égal à égal».

L'URSS, dont la Russie est l'héritière, a perdu près de 27 millions de personnes durant la Seconde guerre mondiale. La victoire de 1945 a été élevée au rang de mythe fondateur du patriotisme et de la grandeur russe.

«Cette tragédie monstrueuse n'a pas été empêchée d'abord parce que l'idéologie criminelle de la supériorité raciale a été tolérée, en raison de la désunion des grands pays», a poursuivi le président russe, ajoutant: «il n'y avait et il n'y aura aucune force qui puisse conquérir notre peuple».

«Nous n'oublierons jamais que la liberté de l'Europe et la paix longtemps attendue sur la planète ont été gagnées notamment par nos pères, nos grands-pères et nos arrière-grands-pères», a-t-il dit.

La parade militaire du Jour de la Victoire est également une occasion de faire étalage de la puissance militaire russe à laquelle le pays consacre des sommes importantes.

Cette année, les organisateurs ont toutefois dû annoncer l'annulation du traditionnel survol d'hélicoptères et d'avions de chasse au-dessus de la place Rouge en raison de «conditions climatiques défavorables» alors que d'épais nuages recouvraient Moscou.

Des défilés militaires ont eu lieu dans les autres villes russes tandis qu'une cérémonie était organisée dans la base aérienne de Hmeimim en Syrie, où Moscou soutient l’armée gouvernementale dans sa lutte contre le terrorisme.

Source: agences et rédaction

09-05-2017 | 12:37
Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


Le Flash

Articles en relation

Recherche
Vers le haut