Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb
 

L’armée syrienne et la Résistance islamique annoncent le début de la libération du jurd de Ersal Un électeur de Trump sur huit ne voterait plus pour lui, selon un sondage Quels sont les objectifs de la campagne contre l’armée libanaise? Voici Qizai, l’unique panda géant... marron, au monde USA/Réformes de Tillerson: plus de bureau de cyber-sécurité au Département d’État La rencontre Trump-Poutine n’était pas secrète, dit le Kremlin Brexit: des divergences émergent après le deuxième round des négociations Palestine occupée: les événements en cours à al-Aqsa pourraient lancer une nouvelle Intifada «Israël» révèle la portée de son aide aux groupes armés en Syrie Vingt mille policiers pour protéger le sommet des Vingt à Hambourg ! Bahreïn: une militante inculpée pour «terrorisme» (Amnesty) Téhéran recommande aux USA d’éloigner leurs bases militaires à 1.000km de l’Iran Frontière franco-italienne : un camp de migrants évacué par la police Migrants: une femme et un enfant périssent dans un nouveau naufrage en Egée Burkina : les putschistes sous très forte pression Un ex-gouverneur philippin arrêté en Thaïlande Patrouilles israéliennes le long de la frontière avec le Liban Attaque contre l’ambassade des Emirats arabes unis à Tripoli
Livre d'or Liste D'adresses عربي english español facebook twitter rss
les catégories >> ACTUALITÉS >> Asie >> Russie

Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer

«Nous respectons le choix des Français», a déclaré le porte-parole du Kremlin, niant que Moscou ait une préférence pour Marine Le Pen, tout en insistant sur l'importance de «bonnes relations mutuellement bénéfiques» entre la France et la Russie.

Accusée d'avoir une «préférence» pour Le Pen, la Russie répète qu'elle ne soutient aucun candidat

Le Kremlin a annoncé «respecter» les résultats du premier tour de l'élection présidentielle française, réfutant catégoriquement toute préférence pour Marine Le Pen.

«Nous respectons le choix des Français : nous sommes partisans de la mise en place de bonnes relations mutuellement bénéfiques», a déclaré le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, cité par l'agence publique RIA Novosti. «Il est faux de dire que la Russie soutient plus ou moins l'un ou l'autre candidat», a-t-il ajouté.

«La Russie souhaite construire de bonnes relations avec ceux qui partagent la même approche positive et qui estiment que les divergences doivent être résolues uniquement par la voie du dialogue en tenant compte des intérêts de chacun», a souligné Dmitri Peskov.

Les rumeurs au sujet d'un soutien russe à la candidate du Front national (FN) datent du début de la campagne, mais elles se sont accentuées depuis la visite de celle-ci à Moscou en mars dernier.

Tout comme l'équipe de campagne d'Emmanuel Macron, qui avait assuré être la cible de tentatives de déstabilisation de la part de Moscou, le président de la République François Hollande avait évoqué des tentatives russes d'«influencer les opinions publiques» en France. La Russie avait déjà à plusieurs reprises démenti ces allégations, par ailleurs avancées sans preuves.

Source : RT

25-04-2017 | 09:08
Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


Le Flash

Articles en relation

Recherche
Vers le haut