Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb
 
Nucléaire iranien: Téhéran refuse toute nouvelle «condition» Libye: quelque 20.500 migrants détenus à Sabratha, selon l’ONU 582.000 Rohingyas de Birmanie réfugiés au Bangladesh depuis le 25 août, selon l’ONU Vu d’«Israël». Nucléaire iranien : Trump est une bénédiction et une malédiction «Israël» approuve 31 logements à Hébron, une première depuis 2002 Californie: les pompiers domptent les feux, le bilan grimpe à 41 morts Les services de renseignement voulaient recruter le terroriste Mohammed Merah Philippines: Marawi «libérée» de «Daech» mais les combats continuent, dit Duterte Donald Trump: La fin de l’accord nucléaire iranien est une «réelle possibilité» L’UE réaffirme son soutien à l’accord iranien Brexit: Juncker et May conviennent d’«accélérer les efforts» pour un accord Le Hezbollah condamne le double attentat terroriste qui a frappé Mogadiscio Attaque au couteau à Londres : un mort et deux blessés Irak : un groupe yazidi reprend Sinjar après le retrait kurde Pyongyang pose ses conditions pour renoncer aux armes nucléaires Un poste de police attaqué par des kamikazes en Afghanistan Brexit: l’UE espère des progrès significatifs d’ici décembre USA: les incendies ont fait 17 morts dans le nord de la Californie Le président de Catalogne a signé une déclaration d’indépendance mais la suspend L’ONU réclame à nouveau la fin de la guerre au Yémen Erdogan s’endort lors de sa conférence de presse avec Porochenko Qui participera à la prochaine guerre entre «Israël» et le Hezbollah ? Syrie: l’armée entre à Mayadine, un des derniers fiefs de «Daech» Pyongyang prêt à tester un missile «capable d’atteindre la côte ouest US» Nigeria: un «effort collectif» nécessaire contre «Boko Haram», dit le chef de l’armée Frontière franco-italienne : un camp de migrants évacué par la police Migrants: une femme et un enfant périssent dans un nouveau naufrage en Egée Burkina : les putschistes sous très forte pression Un ex-gouverneur philippin arrêté en Thaïlande Patrouilles israéliennes le long de la frontière avec le Liban Attaque contre l’ambassade des Emirats arabes unis à Tripoli
Livre d'or Liste D'adresses عربي english español facebook twitter rss
les catégories >> ACTUALITÉS >> Amériques >> Amériques

Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer

Washington serait en train d'établir des chefs d'inculpation en vue d'une arrestation du lanceur d’alerte Julian Assange.

Les USA savent (enfin) de quoi ils vont accuser Assange.

Le gouvernement américain se dit prêt à présenter des chefs d'inculpation afin d'obtenir l'arrestation du lanceur d'alerte Julian Assange, relate la chaîne CNN, citant des sources proches du dossier.

En outre, l'arrestation du fondateur de WikiLeaks Julian Assange est une «priorité» pour l'administration Trump, qui tente de lutter contre la divulgation d'informations sensibles, a assuré jeudi le ministre américain de la Justice, Jeff Sessions.

«Nous allons intensifier nos efforts et nous avons redoublé d'efforts en ce qui concerne les fuites», a déclaré M. Sessions en conférence de presse.

«C'est une affaire qui dépasse tout ce que je connais», a dit le ministre de la Justice, parlant du nombre élevé de fuites. «Nous avons des professionnels qui sont dans la sécurité aux États-Unis depuis des années et qui sont choqués par le nombre de fuites, dont certaines très sérieuses», a-t-il ajouté.

Selon le Washington Post, des procureurs ont rédigé ces dernières semaines une note sur les chefs d'accusation contre M. Assange et contre des membres de Wikileaks, qui pourraient inclure le complot, le vol de biens de l'Etat et la violation de la loi fédérale de l'Espionage Act.

Julian Assange, 45 ans, est réfugié à l'ambassade équatorienne à Londres depuis 2012, dans l'espoir d'échapper à un mandat d'arrêt européen pour un «viol» présumé en Suède qu'il nie.

Assange craint d'être extradé aux Etats-Unis, où il risque de lourdes peines pour la publication en 2010 de documents confidentiels militaires et diplomatiques, notamment sur les guerres en Irak et en Afghanistan.

Source: agences et rédaction

21-04-2017 | 12:12
Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


Le Flash

Articles en relation

Recherche
Vers le haut