Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb
 
Le commandant des forces syriennes à Deir ez-Zor tombe en martyre Une BD apprend aux Japonais à se comporter pendant une attaque nucléaire Le chef d’état-major iranien à Damas pour lutter contre «sionistes et terroristes» Sayed Khameneï: Si les USA déchirent l’accord nucléaire, nous allons le réduire en miettes Destruction massive de villages rohingyas en Birmanie, nouvelles images satellite Cisjordanie: «Israël» fait fermer des bureaux de production pour médias La menace terroriste en Europe est la plus forte depuis 30 ans, selon le MI5 Bahreïn commande seize F-16V «Israël» fait avancer des plans pour 1.292 logements en Cisjordanie occupée Irak: les forces irakiennes ont atteint leurs objectifs, annonce l’armée A Barcelone, 200.000 personnes manifestent contre l’incarcération de deux indépendantistes Réservoirs d’ammoniac à «Haïfa»: «Israël» vit dans la terreur Un juge américain suspend le dernier décret migratoire de Trump Libye: quelque 20.500 migrants détenus à Sabratha, selon l’ONU 582.000 Rohingyas de Birmanie réfugiés au Bangladesh depuis le 25 août, selon l’ONU Vu d’«Israël». Nucléaire iranien : Trump est une bénédiction et une malédiction «Israël» approuve 31 logements à al-Khalil, une première depuis 2002 Californie: les pompiers domptent les feux, le bilan grimpe à 41 morts Les services de renseignement voulaient recruter le terroriste Mohammed Merah Philippines: Marawi «libérée» de «Daech» mais les combats continuent, dit Duterte Donald Trump: La fin de l’accord nucléaire iranien est une «réelle possibilité» Brexit: Juncker et May conviennent d’«accélérer les efforts» pour un accord Le Hezbollah condamne le double attentat terroriste qui a frappé Mogadiscio Attaque au couteau à Londres : un mort et deux blessés Irak : un groupe yazidi reprend Sinjar après le retrait kurde Frontière franco-italienne : un camp de migrants évacué par la police Migrants: une femme et un enfant périssent dans un nouveau naufrage en Egée Burkina : les putschistes sous très forte pression Un ex-gouverneur philippin arrêté en Thaïlande Patrouilles israéliennes le long de la frontière avec le Liban Attaque contre l’ambassade des Emirats arabes unis à Tripoli
Livre d'or Liste D'adresses عربي english español facebook twitter rss
les catégories >> ACTUALITÉS >> Moyen Orient >> Moyen Orient

Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer

Un vidéo de propagande du groupe «Daech» fait apparaître un jeune garçon qui assiste des terroristes occupés à décapiter deux prisonniers. Il a notamment pris la parole devant la caméra, couteaux en mains.

«Daech» met en scène un assistant-bourreau âgé de six ans dans une vidéo insoutenable

Le musée des horreurs de «Daech» était déjà bien rempli. On vient pourtant de franchir une étape dans l’abominable. La dernière vidéo de propagande du groupe terroriste met en scène des bourreaux décapitant deux prisonniers. A leurs côtés ? Un enfant âgé de six ans selon The Daily Mail qui se mue en assistant macabre.

Le jeune garçon, qui porte deux couteaux, s’adresse à la caméra. Habits militaires et écharpe noire sur la tête, le bambin délivre son discours pendant que les deux autres terroristes se munissent chacun d’un couteau avant de décapiter les victimes. «L'infidèle et son tueur ne se rencontrent jamais en enfer», lance le garçon.

Une funeste habitude

Ce n’est pas la première fois que «Daech» met en scène un jeune enfant à des fins propagandistes. Avant cet enregistrement, le groupe terroriste avait déjà diffusé des vidéos montrant de jeunes garçons tirant à l’aide d’armes à feu sur des prisonniers.

En janvier dernier, un petit garçon d’environ deux ans était mis en scène dans une piscine à boules abandonnée. Dans la vidéo, on peut voir l’enfant s’approcher lentement d'un homme menotté qui semble inconscient. Un autre individu, dont le visage n’est pas visible, donne un pistolet à l’enfant qui vise sans hésitation sa victime. Quelques instants plus tard, il appuie sur la détente en fermant les yeux. Au moment de la détonation, la vidéo s’interrompt.

En 2016, c’était un jeune garçon britannique qui, accompagné de quatre autres enfants, était filmé en train d'exécuter des prisonniers de sang froid en Syrie.

Selon The Daily Mail, la dernière vidéo du genre de Daesh a été tournée récemment à Raqqa, la capitale du groupe terroriste en Syrie.

Source: sites web

19-04-2017 | 10:13
Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


Le Flash

Articles en relation

Recherche
Vers le haut