Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb
 
Le commandant des forces syriennes à Deir ez-Zor tombe en martyre Une BD apprend aux Japonais à se comporter pendant une attaque nucléaire Le chef d’état-major iranien à Damas pour lutter contre «sionistes et terroristes» Sayed Khameneï: Si les USA déchirent l’accord nucléaire, nous allons le réduire en miettes Destruction massive de villages rohingyas en Birmanie, nouvelles images satellite Cisjordanie: «Israël» fait fermer des bureaux de production pour médias La menace terroriste en Europe est la plus forte depuis 30 ans, selon le MI5 Bahreïn commande seize F-16V «Israël» fait avancer des plans pour 1.292 logements en Cisjordanie occupée Irak: les forces irakiennes ont atteint leurs objectifs, annonce l’armée A Barcelone, 200.000 personnes manifestent contre l’incarcération de deux indépendantistes Réservoirs d’ammoniac à «Haïfa»: «Israël» vit dans la terreur Un juge américain suspend le dernier décret migratoire de Trump Libye: quelque 20.500 migrants détenus à Sabratha, selon l’ONU 582.000 Rohingyas de Birmanie réfugiés au Bangladesh depuis le 25 août, selon l’ONU Vu d’«Israël». Nucléaire iranien : Trump est une bénédiction et une malédiction «Israël» approuve 31 logements à al-Khalil, une première depuis 2002 Californie: les pompiers domptent les feux, le bilan grimpe à 41 morts Les services de renseignement voulaient recruter le terroriste Mohammed Merah Philippines: Marawi «libérée» de «Daech» mais les combats continuent, dit Duterte Donald Trump: La fin de l’accord nucléaire iranien est une «réelle possibilité» Brexit: Juncker et May conviennent d’«accélérer les efforts» pour un accord Le Hezbollah condamne le double attentat terroriste qui a frappé Mogadiscio Attaque au couteau à Londres : un mort et deux blessés Irak : un groupe yazidi reprend Sinjar après le retrait kurde Frontière franco-italienne : un camp de migrants évacué par la police Migrants: une femme et un enfant périssent dans un nouveau naufrage en Egée Burkina : les putschistes sous très forte pression Un ex-gouverneur philippin arrêté en Thaïlande Patrouilles israéliennes le long de la frontière avec le Liban Attaque contre l’ambassade des Emirats arabes unis à Tripoli
Livre d'or Liste D'adresses عربي english español facebook twitter rss
les catégories >> ŒIL SUR L'ENNEMI

Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer

Le journal «Al-Ray al-Yaom» a noté que le site israélien «Al-Masdar» est devenu le messager non-officiel du «ministère des Affaires étrangères» israélien. Son rôle est de communiquer les messages politiques, économiques, sociaux au monde arabe.

Médias israéliens: le commerce avec les pays du Golfe augmente… l'Arabie représente un marché très prospère.

Selon le journal, ce site très rapproché du «ministère des Affaires étrangères» israélien, publie successivement des informations en langue arabe concernant les relations entre «Israël» et les pays arabes qui ne disposent pas de relations diplomatiques ouvertes avec l’entité sioniste, dans le but d’implanter dans le conscient collectif arabe, le concept de la normalisation d’une part et de montrer «la supériorité d'Israël» (présumé) dans tous les domaines face à l’échec arabe, d’autre part.

Le journal a rapporté les paroles de la correspondante du site «Yarden Lichterman». Selon elle «les relations commerciales entre les entreprises israéliennes et des sociétés arabes sont strictement confidentielles» révélant le rôle majeur de la société «Marché arabe» située dans les pays arabes, dans les échanges commerciaux. Ces échanges réussissent souvent grâce à la confidentialité. Elle a ajouté que «la société mentionnée a des relations avec les entreprises du CCG, en plus de la Jordanie et de l'Egypte, où tous les échanges se font sous couvert de l'anonymat».

Le site israélien, a énuméré les domaines de coopération commerciale entre les Israéliens et les Arabes. «Les échanges effectués, sont dans le domaine de la technologie, des matières premières industrielles, ainsi que d'autres domaines secrets».

Ce qui est surprenant, selon le journal, c’est que «les Arabes sont ceux qui prennent l'initiative encore plus que les Israéliens, qui ressentent la peur plus que la curiosité». Pour sa part le directeur général du «Marché arabe», Eliran Melloul, a noté que: «l'Arabie Saoudite représente un marché très prospère, il est vrai que ce marché vit dans une crise, mais il est le plus important de tous les marchés du Golfe, et le volume des échanges commerciaux avec les Israéliens peut être très important. Les événements diplomatiques et les crises politiques peuvent toucher les activités commerciales, ils affectent principalement les nouveaux contrats, mais n'affecte pas les transactions en cours», a-t-il ajouté. Notant que malgré l'instabilité politique au Moyen-Orient, le chiffre d’affaire de son entreprise augmente chaque année.

Le journal «Al-Ray al-Yaom», a noté que «les sociétés de sécurité israéliennes engagées dans la surveillance des puits de pétrole du Golfe ont remporté il y a deux ans 7 milliards de dollars». L’analyste militaire israélien, Yossi Melman, l'un des plus proches du système sécuritaire à «Tel-Aviv» a révélé que la société suisse «AGT Asia global Technology», dirigé par l’homme d'affaire américano-israélien Matt Kochavi, a remporté un contrat de plusieurs millions de dollars, pour la construction de projets visant à maintenir la sécurité interne aux Emirats Arabes Unis, notant que «l’ancien commandant de la force aérienne israélienne Eitan Ben-Eliyahu a travaillé dans cette entreprise, qui recrute les anciens dirigeants du service de sécurité israélien du Shin Bet et les anciens chefs de renseignement militaire de l'armée israélienne (Aman)».

En outre, il a révélé de sérieuses informations au sujet d'une société de sécurité israélienne qui assure la protection de certaines institutions arabes et fournit des gardes du corps pour de nombreux responsables arabes, soulignant que cette société de sécurité (G4S) qui se propage dans le monde arabe soutient l'occupation israélienne. Le journal israélien «Yediot Aharonot», avait reconnu implicitement, dans un article récent, la coopération d’une société de sécurité israélienne avec les Émirats Arabes Unis pour la formation des combattants et des gardiens des puits de pétrole et sécuriser les sites sensibles, le journal a même publié des photos des formateurs sionistes sous de faux noms européens et occidentaux, craignant la révélation de leur véritable identité.

Source: Al-Ahed, traduit par l'équipe du site

17-04-2017 | 15:45
Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


Le Flash

Articles en relation

Recherche
Vers le haut