Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb
 

Un ministre israélien invite le roi saoudien à prendre l’initiative du dialogue avec «Tel-Aviv» Les renseignements allemands ont espionné la Maison Blanche Policier poignardé dans un aéroport américain: le FBI enquête sur un «acte de terrorisme» Sayed Khamenei: défendre la Palestine c’est défendre la vérité Syrie: Macron ne voit pas de successeur légitime à Bachar Al-Assad «Daech» a détruit la mosquée Al-Nouri, emblème du vieux Mossoul Le leader de «Daech» Al-Baghadi aurait été tué dans une frappe russe Les USA avancent leurs conditions pour des négociations avec Pyongyang Afghanistan: attentat-suicide contre une mosquée à Kaboul, au moins 4 martyrs Arabie: Un militant détenu depuis son retour forcé Les Qataris se ruent dans les supermarchés après la fermeture de l’unique frontière du pays L’aviation nord-coréenne s’entraîne à frapper les porte-avions US Malgré ses frappes au Yémen, Washington vendra d’armes pour $100 mds à Riyad Cyberattaque au Royaume-Uni: Theresa May évoque une «attaque internationale» Présidentielles françaises : recul des Socialistes et autres partis traditionnels Le Venezuela décidé à se retirer de l’Organisation des États américains La Réunion: deux policiers blessés par un terroriste présumé Le premier match de football à Alep après la libération de la ville Grève de la faim de prisonniers palestiniens: la Ligue arabe en appelle à la Croix-Rouge Syrie: funérailles massives des martyrs du massacre de Rachidine Maroc: vote de confiance des députés au nouveau gouvernement UE: protection accordée à plus de 700.000 demandeurs d’asile en 2016 L’imam Khomeiny de la naissance à la révolution Frontière franco-italienne : un camp de migrants évacué par la police Migrants: une femme et un enfant périssent dans un nouveau naufrage en Egée Burkina : les putschistes sous très forte pression Un ex-gouverneur philippin arrêté en Thaïlande Patrouilles israéliennes le long de la frontière avec le Liban Attaque contre l’ambassade des Emirats arabes unis à Tripoli
Livre d'or Liste D'adresses عربي english español facebook twitter rss
les catégories >> ACTUALITÉS >> Moyen Orient >> Syrie

Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer

Le bilan de l'attaque sanglante contre des civils évacués des localités de Foua et Kafraya  ne cesse de s'alourdir. L’attaque a coûté la vie à 68 enfants.

Massacre de Rachidine: le bilan ne cesse de s'alourdir, 126 martyrs dont 68 enfants

Le bilan toujours provisoire de l'attentat à la camionnette piégée du 15 avril, à Rachidine, s'élèverait désormais à 126 martyrs dont 68 enfants selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH).

Il s'agit de l'un des attentats les plus sanglants depuis le début du conflit il y a plus de six ans. Ce dernier a déjà fait plus de 320 000 morts, ainsi que des millions de déplacés et de réfugiés.

L'attaque s'est produite dans la localité de Rachidine, où avaient été bloqués des dizaines de bus transportant des personnes évacuées de Foua et Kafraya, des localités assiégées par les terroristes dans la province d'Idleb, dans le nord du pays.

L’Iran condamne le massacre de Foua et Kefraya

Le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères a vivement condamné le crime horrible des terroristes à Foua et Kefraya, compatissant à la douleur du peuple et du gouvernement syriens ainsi que des familles des victimes de ce massacre amer et odieux.

Selon Fars News, le porte-parole de la diplomatie iranienne Bahram Qassemi a vivement dénoncé ce carnage abject avant d’affirmer :

«Le crime honteux et lâche des terroristes, qui ont fait exploser un véhicule piégé près des bus transportant des habitants des localités assiégées de Foua et Kefraya et massacré des dizaines de femmes et d’enfants innocents et sans défense est une autre tâche noire dans la longue liste d’actes ignobles des terroristes et de leurs protecteurs».

La principale question de l’opinion publique mondiale et des consciences éveillées est de savoir comment les prétendus soutiens au peuple syrien ferment les yeux sur cette attaque ignoble et restent bouche cousue.

Qassemi a rappelé que l’approche ambivalente des gouvernements sponsors des groupes terroristes et d’autres prétendus défenseurs des droits de l’homme envers le crime et la division des criminels en bons et en mauvais, ainsi que leurs aides latentes et patentes aux terroristes en position de faiblesse n’ont fait qu’inciter les terroristes à planifier de nouveaux crimes vils.

Attaque «ignoble»

Le secrétaire général adjoint aux affaires humanitaires et coordonnateur des secours d’urgence de l'ONU, Stephen O'Brien, s'est dit «horrifié» par cette attaque «monstrueuse et lâche». «Ses auteurs ont fait preuve d'une indifférence éhontée pour la vie humaine», s'est-il emporté.

Le pape François a également eu des mots pour les victimes de la guerre en Syrie et de cet attentat dans sa traditionnelle bénédiction urbi et orbi, le 16 avril.

Le pape a imploré Dieu d'apporter «la paix à tout le Moyen-Orient» et d'aider «tous ceux qui s’emploient activement à apporter soulagement et réconfort à la population civile en Syrie, victime d’une guerre qui ne cesse pas de semer horreur et mort».

«Hier [le 15 avril] a eu lieu une attaque ignoble contre des réfugiés en fuite», a-t-il en outre dénoncé en référence à l'attentat de Rachidine.

Le processus d'évacuation de milliers de Syriens vivant dans quatre localités assiégées – Madaya et Zabadani, près de Damas, pour les groupes armés, ainsi que Foua et Kafraya pour les loyalistes – avait démarré le 14 avril, en vertu d'un accord signé par le Qatar et l'Iran.

Le lendemain, l'évacuation avait été bloquée sur la route de Rachidine, les personnes évacuées attendant pendant des heures dans leurs bus en raison de désaccords entre parties adverses.

Source : divers et rédaction

17-04-2017 | 09:11
Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


Le Flash

Articles en relation

Recherche
Vers le haut