Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb
 
Le Leader Khamenei rend visite aux sinistrés du séisme à Kermanshah Syrie: l’armée chasse «Daech» de Boukamal, dernière ville aux mains des terroristes Allemagne: Merkel «déplore» l’échec des négociations gouvernementales «Israël» a des liens secrets avec plusieurs pays arabes, selon un ministre sioniste Irak : 300 femmes et enfants étrangers de «Daech» transférés à Bagdad avant expulsion Zimbabwe : dans la tourmente, Mugabe s’exprime devant la nation, sans annoncer sa démission Pyongyang pourrait avoir dès cette année un missile pouvant frapper les USA Hariri : je serai à Beyrouth pour le 22/11 et je discuterais les positions politiques avec Aoun Des sous-marins britanniques lanceraient des drones pour espionner les Russes MBS prend en otage deux enfants de Hariri Gebran Bassil à RT : la souveraineté du Liban n’est pas «à vendre» Moscou refuse de proroger la mission d’enquête sur les armes chimiques en Syrie N’oubliez jamais où vous vous garez. Cet automobiliste allemand l’a compris 20 ans après Le programme balistique de l’Iran «ne regarde pas» la France, affirme Velayati Le Premier ministre libanais Saad Hariri est arrivé à Paris Pays-Bas: les femmes terroristes inquiètent les services de renseignement Pyongyang créerait son premier sous-marin doté de missiles balistiques Frontière franco-italienne : un camp de migrants évacué par la police Migrants: une femme et un enfant périssent dans un nouveau naufrage en Egée Burkina : les putschistes sous très forte pression Un ex-gouverneur philippin arrêté en Thaïlande Patrouilles israéliennes le long de la frontière avec le Liban Attaque contre l’ambassade des Emirats arabes unis à Tripoli
Livre d'or Liste D'adresses عربي english español facebook twitter rss
les catégories >> ACTUALITÉS >> Amériques >> Amériques

Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer

Le président américain Donald Trump a promulgué une loi abrogeant une directive de l'ère-Obama destinée à sanctuariser les financements publics des cliniques du planning familial.

Etats-Unis: Trump coupe les vivres des cliniques pratiquant l'avortement

Il y a deux semaines, le Congrès, à majorité républicaine, avait déjà abrogé la directive, déclenchant la colère des démocrates et de nombreuses associations de défense de l'avortement. La Chambre des représentants avait approuvé le texte en février.

Aux Etats-Unis, les fonds publics ne peuvent permettre de subventionner les avortements. Mais les cliniques comme celles du réseau «Planned Parenthood», dont beaucoup pratiquent des IVG, peuvent recevoir des fonds en remboursement d'autres soins de santé, comme des dépistages ou la contraception.

Cette mesure permet donc aux Etats d'interdire le transfert d'argent public à tout clinique qui pratiquerait des avortements.

Pour l'opposition démocrate, il s'agit «d'un nouvel épisode de la guerre menée par les Républicains contre les femmes».

Depuis son élection en novembre, Donald Trump a ostensiblement signé plusieurs décrets devant les caméras. Cette fois, il a préféré le faire à huis clos alors qu'il s'est montré, par le passé, plutôt en faveur de «Planned Parenthood» mais pas de ses services d'avortement sécuritaires.

Fin janvier, il avait signé un décret rétablissant une loi qui bloque le financement d'ONG internationales soutenant l'avortement.

Le 45e président des Etats-Unis tente de reprendre pied sur le plan législatif après ses camouflets successifs sur son décret migratoire et sa tentative avortée d'abroger l'Obamacare.

Source : agences

14-04-2017 | 14:53
Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


Le Flash

Articles en relation

Recherche
Vers le haut