Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb
 

Un ministre israélien invite le roi saoudien à prendre l’initiative du dialogue avec «Tel-Aviv» Les renseignements allemands ont espionné la Maison Blanche Policier poignardé dans un aéroport américain: le FBI enquête sur un «acte de terrorisme» Sayed Khamenei: défendre la Palestine c’est défendre la vérité Syrie: Macron ne voit pas de successeur légitime à Bachar Al-Assad «Daech» a détruit la mosquée Al-Nouri, emblème du vieux Mossoul Le leader de «Daech» Al-Baghadi aurait été tué dans une frappe russe Les USA avancent leurs conditions pour des négociations avec Pyongyang Afghanistan: attentat-suicide contre une mosquée à Kaboul, au moins 4 martyrs Arabie: Un militant détenu depuis son retour forcé Les Qataris se ruent dans les supermarchés après la fermeture de l’unique frontière du pays L’aviation nord-coréenne s’entraîne à frapper les porte-avions US Malgré ses frappes au Yémen, Washington vendra d’armes pour $100 mds à Riyad Cyberattaque au Royaume-Uni: Theresa May évoque une «attaque internationale» Présidentielles françaises : recul des Socialistes et autres partis traditionnels Le Venezuela décidé à se retirer de l’Organisation des États américains La Réunion: deux policiers blessés par un terroriste présumé Le premier match de football à Alep après la libération de la ville Grève de la faim de prisonniers palestiniens: la Ligue arabe en appelle à la Croix-Rouge Syrie: funérailles massives des martyrs du massacre de Rachidine Maroc: vote de confiance des députés au nouveau gouvernement UE: protection accordée à plus de 700.000 demandeurs d’asile en 2016 L’imam Khomeiny de la naissance à la révolution Frontière franco-italienne : un camp de migrants évacué par la police Migrants: une femme et un enfant périssent dans un nouveau naufrage en Egée Burkina : les putschistes sous très forte pression Un ex-gouverneur philippin arrêté en Thaïlande Patrouilles israéliennes le long de la frontière avec le Liban Attaque contre l’ambassade des Emirats arabes unis à Tripoli
Livre d'or Liste D'adresses عربي english español facebook twitter rss
les catégories >> ACTUALITÉS >> Moyen Orient >> Moyen Orient

Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer

Une Saoudienne dont on dit qu’elle se serait enfuie pour rechercher l’asile en Australie, a été retenue à l’aéroport international Ninoy Aquino des Philippines jusqu’à ce que des membres de sa famille arrivent pour la faire rentrer au royaume.

Une Saoudienne qui voulait trouver asile en Australie «kidnappée» par sa famille

Dina Ali Lasloom a été arrêtée alors qu’elle se trouvait en transit à Manille, et placée sur un vol retour à la demande d’officiels saoudiens, selon des témoignages sur les réseaux sociaux.

Selon des informations partagées par les avocats de la demandeuse d’asile, la jeune femme de 24 ans est arrivée à Manille mardi avec l’intention de poursuivre son voyage vers Sidney afin de déposer une demande d’asile, quand elle a été interceptée par les autorités.

Les membres de sa famille qui sont arrivés à Manille l’auraient soi-disant attachée avec du ruban adhésif et enveloppée dans son drap de lit pour la traîner jusqu’à un vol reliant Ryad, ont rapporté des militants sur les réseaux sociaux.

Dans une vidéo censée avoir été postée depuis l’aéroport ce mardi, Dina Ali Lasloom dit être retenue «comme une criminelle» et que si elle était renvoyée en Arabie saoudite, elle serait tuée.

Dina Ali Lasloom explique fuir pour demander asile simplement parce qu’elle s’est retrouvée «enfermée treize heures avec la collaboration de l’ambassade saoudienne», en référence à l’ambassade d’Arabie saoudite à Manille.

«Si ma famille vient, elle me tuera. Si je retourne en Arabie saoudite, je mourrais», a-t-elle déclaré.

Les officiels saoudiens n’ont fait aucun commentaire sur cette affaire.

Sur un post sur Twitter, Mohamed al-Maady, de la commission gouvernementale des droits de l’homme en Arabie saoudite, a déclaré que l’organisation serait coordonnée avec le ministère saoudien du Développement social pour recueillir des informations sur le cas de Dina.

Des soutiens se rassemblent sur les réseaux sociaux

Sur les réseaux sociaux, la vidéo présumée postée par Dina a été virale. Les militants ont appelé les organisations de défense des droits de l’homme et l’opinion publique à se mobiliser en solidarité avec la jeune femme via le hashtag #SaveDinaAli

Une autre vidéo partagée sur Twitter semble montrer Dina retenue à l’aéroport de Manille.

Sur les réseaux sociaux, les utilisateurs et les militants ont appelé les organisations de défense des droits de l’homme à aider la jeune Saoudienne à trouver asile en Australie au lieu qu’elle soit renvoyée vers sa famille.

Un groupe de journalistes et de militants auraient attendu Dina Ali Lasloom à l’aéroport de Riyad une fois les détails de son vol partagés sur les réseaux sociaux.

Selon un reporter de Bloomberg à Riyad, Vivian Nereim, tout comme d’autres utilisateurs de Twitter, quatre voitures de la police saoudienne ont été vues à l’extérieur de l’aéroport ce mardi, alors que personne ne savait ce qui était arrivé à Dina Ali Lasloom.

Le président philippin Rodrigo Duterte est arrivé lundi soir en Arabie saoudite pour discuter du bien-être de centaines de milliers de travailleurs philippins au royaume.

Source: middleeasteye

14-04-2017 | 14:44
Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


Le Flash

Articles en relation

Recherche
Vers le haut