Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb
 
Le Leader Khamenei rend visite aux sinistrés du séisme à Kermanshah Syrie: l’armée chasse «Daech» de Boukamal, dernière ville aux mains des terroristes Allemagne: Merkel «déplore» l’échec des négociations gouvernementales «Israël» a des liens secrets avec plusieurs pays arabes, selon un ministre sioniste Irak : 300 femmes et enfants étrangers de «Daech» transférés à Bagdad avant expulsion Zimbabwe : dans la tourmente, Mugabe s’exprime devant la nation, sans annoncer sa démission Pyongyang pourrait avoir dès cette année un missile pouvant frapper les USA Hariri : je serai à Beyrouth pour le 22/11 et je discuterais les positions politiques avec Aoun Des sous-marins britanniques lanceraient des drones pour espionner les Russes MBS prend en otage deux enfants de Hariri Gebran Bassil à RT : la souveraineté du Liban n’est pas «à vendre» Moscou refuse de proroger la mission d’enquête sur les armes chimiques en Syrie N’oubliez jamais où vous vous garez. Cet automobiliste allemand l’a compris 20 ans après Le programme balistique de l’Iran «ne regarde pas» la France, affirme Velayati Le Premier ministre libanais Saad Hariri est arrivé à Paris Pays-Bas: les femmes terroristes inquiètent les services de renseignement Pyongyang créerait son premier sous-marin doté de missiles balistiques Frontière franco-italienne : un camp de migrants évacué par la police Migrants: une femme et un enfant périssent dans un nouveau naufrage en Egée Burkina : les putschistes sous très forte pression Un ex-gouverneur philippin arrêté en Thaïlande Patrouilles israéliennes le long de la frontière avec le Liban Attaque contre l’ambassade des Emirats arabes unis à Tripoli
Livre d'or Liste D'adresses عربي english español facebook twitter rss
les catégories >> ACTUALITÉS >> Afrique >> Afrique

Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer

La Tunisie n'est pas opposée à une reprise à leur niveau «normal» des relations diplomatiques avec la Syrie, rompues il y a cinq ans, a déclaré mardi le chef de l'Etat Béji Caïd Essebsi lors d'une rencontre avec des députés tunisiens qui se sont récemment rendus de leur propre chef à Damas, où ils se sont entretenus avec des responsables syriens, dont Bachar el-Assad.

La Tunisie pas opposée à une reprise des relations avec la Syrie

Tunis avait annoncé en février 2012 l'expulsion de l'ambassadeur de Syrie, un an après le début du conflit syrien.

«Il n'y a pas d'objection fondamentale à ramener les relations à leur niveau normal une fois la situation améliorée et stabilisée dans ce pays frère», a dit Essebsi, selon un communiqué de la présidence.

Le président a tenu à préciser que son pays avait actuellement «une représentation consulaire à Damas, qui s'occupe des intérêts tunisiens».

Cités par le communiqué, les élus ont affirmé que Damas était disposé à «coopérer avec l'Etat tunisien pour lui remettre un certain nombre de jeunes Tunisiens présents en Syrie et n'étant pas impliqués dans des affaires de terrorisme».

La Syrie est aussi «prête à fournir des informations sur les filières de recrutement de jeunes Tunisiens vers la Syrie», selon ces élus.

Source: sites web

05-04-2017 | 11:10
Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


Le Flash

Articles en relation

Recherche
Vers le haut