Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb
 
Les médecins révèlent le lien entre la teinture des cheveux et le cancer Le président libanais prône «le retour en toute sécurité» des déplacés syriens Bahreïn négocie l’achat de S-400 russes Des avions israéliens bombardent une batterie de missiles en Syrie Interview de Macron: 61% des Français «pas convaincus» par la prestation du président Par leur décision sur l’Iran, les USA démontrent leur instabilité dans les négociations Les sanctions américaines: un vulgaire acte de vengeance Blair: «J’ai commis l’irréparable en cédant aux pressions d’Israël» Moscou : la coalition ménage «al-Nosra» pour renverser Assad Le leader catalan propose une rencontre au Premier ministre espagnol Moscou: les raids de la coalition à Raqqa n’ont apporté pour le moment que des milliers de victimes Exercices conjoints de Séoul et Washington au large de la Corée Les forces irakiennes prennent aux Kurdes la principale base militaire dans la province de Kirkouk Pyongyang : Nos programmes nucléaires sont destinés à nous protéger de la destruction Nucléaire: pour Téhéran, le discours de Trump viole l’accord Somalie: 276 morts et 300 blessés dans l’attentat de samedi à Mogadiscio Maroc: démantèlement d’une «cellule terroriste» liée à «Daech» Les Saoudiennes veulent aussi conduire des taxis La cause de la mort prématurée de centaines de milliers d’Européens dévoilée Le refus de délivrer des visas US à des militaires russes inacceptable pour Moscou Rohingyas: Annan pousse l’ONU à faire pression pour un retour des réfugiés Erdogan: la Turquie «n’a pas besoin» de l’UE La Française Audrey Azoulay devient la nouvelle «patronne» de l’Unesco Syrie : une offensive terroriste massive brisée par l’armée près de la frontière irakienne La saison des ouragans n’est pas terminée, Ophelia se rapproche de l’Europe Frontière franco-italienne : un camp de migrants évacué par la police Migrants: une femme et un enfant périssent dans un nouveau naufrage en Egée Burkina : les putschistes sous très forte pression Un ex-gouverneur philippin arrêté en Thaïlande Patrouilles israéliennes le long de la frontière avec le Liban Attaque contre l’ambassade des Emirats arabes unis à Tripoli
Livre d'or Liste D'adresses عربي english español facebook twitter rss
les catégories >> ACTUALITÉS >> Afrique >> Afrique

Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer

La société égyptienne suit depuis presqu’un an la procédure judiciaire examinant la délimitation de la frontière maritime entre son pays et l’Arabie saoudite. La justice égyptienne a apporté son soutien à la décision de transmettre à Ryad deux îles situées en mer Rouge.

Tiran et Sanafir: la Cour égyptienne des affaires urgentes invalide la décision de la Cour administrative

La querelle judiciaire autour de la démarcation de la frontière saoudo-égyptienne se poursuit. Selon le site Youm7, dimanche, la Cour égyptienne des affaires urgentes a invalidé la décision prise en janvier dernier par la Cour administrative égyptienne, qui avait qualifié d'illégal l'accord sur la démarcation de la frontière maritime avec l'Arabie saoudite et qui prévoyait la cession de deux îles situées en mer Rouge à Ryad.

Depuis presqu'un an déjà, la société égyptienne suit la procédure judiciaire portant sur la délimitation contestée de la frontière maritime entre les deux pays. La décision du gouvernement égyptien de céder les îles de Sanafir et de Tiran, situées en mer Rouge, à l'Arabie saoudite, a suscité de vifs débats au sein de la société égyptienne, qui se sont cristallisés au niveau des institutions du pays. En effet, les tribunaux de différentes instances sont en désaccord quant à la légalité de cet engagement.

En avril dernier, pendant la visite du roi saoudien Salmane, le Président égyptien Abdel Fattah al-Sissi avait annoncé qu'il envisageait de transmettre à Riyad les îles de Sanafir et de Tiran.

Les deux îles sont situées au sud du golfe d'Aqaba. Dans les années 1950, l'Arabie saoudite avait placé ces îles sous administration égyptienne. Pendant les conflits de 1956 et de 1982, les îles étaient passées sous contrôle israélien, pour être ensuite rendues à l'Égypte. Ces îles revêtent une importance stratégique majeure en raison de leur position géographique.

Source : agences

03-04-2017 | 10:07
Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


Le Flash

Articles en relation

Recherche
Vers le haut