Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb
 
Le Leader Khamenei rend visite aux sinistrés du séisme à Kermanshah Syrie: l’armée chasse «Daech» de Boukamal, dernière ville aux mains des terroristes Allemagne: Merkel «déplore» l’échec des négociations gouvernementales «Israël» a des liens secrets avec plusieurs pays arabes, selon un ministre sioniste Irak : 300 femmes et enfants étrangers de «Daech» transférés à Bagdad avant expulsion Zimbabwe : dans la tourmente, Mugabe s’exprime devant la nation, sans annoncer sa démission Pyongyang pourrait avoir dès cette année un missile pouvant frapper les USA Hariri : je serai à Beyrouth pour le 22/11 et je discuterais les positions politiques avec Aoun Des sous-marins britanniques lanceraient des drones pour espionner les Russes MBS prend en otage deux enfants de Hariri Gebran Bassil à RT : la souveraineté du Liban n’est pas «à vendre» Moscou refuse de proroger la mission d’enquête sur les armes chimiques en Syrie N’oubliez jamais où vous vous garez. Cet automobiliste allemand l’a compris 20 ans après Le programme balistique de l’Iran «ne regarde pas» la France, affirme Velayati Le Premier ministre libanais Saad Hariri est arrivé à Paris Pays-Bas: les femmes terroristes inquiètent les services de renseignement Pyongyang créerait son premier sous-marin doté de missiles balistiques Frontière franco-italienne : un camp de migrants évacué par la police Migrants: une femme et un enfant périssent dans un nouveau naufrage en Egée Burkina : les putschistes sous très forte pression Un ex-gouverneur philippin arrêté en Thaïlande Patrouilles israéliennes le long de la frontière avec le Liban Attaque contre l’ambassade des Emirats arabes unis à Tripoli
Livre d'or Liste D'adresses عربي english español facebook twitter rss
les catégories >> ŒIL SUR L'ENNEMI

Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer

«Israël» n'a pris «aucune mesure» pour se conformer à la résolution de l'ONU adoptée fin décembre condamnant les colonies et dénoncée par l'administration Trump, a déclaré vendredi l'émissaire de l'ONU pour le Proche-Orient, Nickolay Mladenov.

«Israël» n'a pris «aucune mesure» pour limiter la colonisation depuis décembre (émissaire ONU)

Alors que la résolution appelait «Israël» à se garder de toute activité liée aux colonies, «aucune mesure en ce sens n'a été prise» dans les trois derniers mois, a indiqué Mladenov dans son premier rapport au Conseil de sécurité depuis l'adoption de cette résolution.

Fin décembre, le président-élu Donald Trump avait vilipendé l'administration Obama pour n'avoir pas mis son veto à ce texte dénonçant les colonies, comme elle le faisait depuis 1979.

L'administration Obama avait justifié sa décision de laisser passer le texte par sa frustration envers l'attitude d'«Israël».

Le début de l'année 2017, en particulier, a vu une «pointe» dans les annonces de colonies illégales que Mladenov a qualifiée de «profondément inquiétante».

«Israël» a en effet procédé en janvier à cinq annonces d'extension de colonies portant sur plus de 6.000 logements en Cisjordanie et à Jérusalem-Est occupées.

Mladenov a également qualifié d'«inquiétante» l'adoption le 6 février par le Parlement israélien d'une loi dite de «régularisation» de logements existants.

Si elle est appliquée, cette loi pourrait permettre la «régularisation rétroactive» de milliers de logements et représenterait «un changement majeur de la position israélienne» sur la question de la légalité dans les territoires occupés, a-t-il souligné.

Le rapport de Mladenov, qui soulignait aussi les actes de violence des deux camps, a alimenté une discussion à huis clos du Conseil de sécurité sur le conflit israélo-palestinien, sur fond de soutien renforcé de la nouvelle administration américaine à «Israël» et de trouble semé par les déclarations de Trump.

Selon l'ambassadeur britannique Matthew Rycroft, qui présidait la discussion, son pays a, «comme beaucoup d'autres», réaffirmé lors de la discussion vendredi «son engagement pour une solution à deux Etats», qui passe par la création d'un Etat palestinien coexistant avec «Israël» - une référence pour la communauté internationale.

La représentante américaine, l'ambassadrice adjointe Michele Sison, n'a fait pour sa part aucune déclaration à l'issue de cette discussion où aucune décision n'était en jeu.

Source : agences et rédaction

25-03-2017 | 12:31
Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


Le Flash

Articles en relation

Recherche
Vers le haut