Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb
 
Des ONG s’alarment du «chaos» en Centrafrique États-Unis : l’auteur d’une fusillade mortelle arrêté après une chasse à l’homme Licences d’armes vers l’Arabie saoudite: Amnesty dénonce «l’immoralité» de la Wallonie L’Iran va accélérer son programme balistique malgré les pressions Sans merci : le récit d’un médecin au Yémen Kenya : l’opposition appelle à des manifestations de masse le jour de la présidentielle «La Birmanie a échoué à protéger la minorité Rohingya», accuse l’ONU Yémen : l’éducation de millions d’enfants menacée en raison de l’offensive, selon l’UNICEF Un coup «inimaginable» au moment «inattendu», de nouvelles menaces de Pyongyang contre les USA Bahreïn : 4 000 prisonniers sont la cible d’une vengeance politique Pyongyang assemblerait un nouveau sous-marin porteur de missiles balistiques Le chef du Parlement koweitien expulse la délégation israélienne d’une conférence en Russie Catalogne : En cas de suspension de l’autonomie par Madrid, l’indépendance sera officiellement votée Réconciliation palestinienne : le Hamas rejette une «ingérence flagrante» des USA Afghanistan: les talibans attaquent une base militaire, au moins 43 soldats tués Les terroristes envisageraient de répéter le 9/11 Frontière franco-italienne : un camp de migrants évacué par la police Migrants: une femme et un enfant périssent dans un nouveau naufrage en Egée Burkina : les putschistes sous très forte pression Un ex-gouverneur philippin arrêté en Thaïlande Patrouilles israéliennes le long de la frontière avec le Liban Attaque contre l’ambassade des Emirats arabes unis à Tripoli
Livre d'or Liste D'adresses عربي english español facebook twitter rss
les catégories >> ACTUALITÉS >> Moyen Orient >> Moyen Orient

Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer

L’avocat et ex-député Daniel Turp a fait appel de la décision de la Cour fédérale qui a tranché en faveur du gouvernement canadien dans l’affaire de la vente controversée de véhicules blindés à l’Arabie saoudite.

Turp a porté l’affaire en appel le 21 février dernier.

«On n’est pas très satisfait de la façon dont la juge de première instance a traité la preuve que nous lui avons présentée voulant qu’il y ait un risque raisonnable que les blindés soient utilisés pour violer des droits de la personne», a-t-il expliqué vendredi en entrevue téléphonique.

Un contrat de quelque 15 milliards $ conclu entre le manufacturier américain basé en Ontario General Dynamics Land Systems et l’Arabie saoudite est au cœur du débat.

Selon Turp, l’autorisation de la vente par le gouvernement Trudeau, de la main du ministre des Affaires étrangères, viole les obligations du Canada en matière de droits de la personne.

Mais dans son verdict rendu le 24 janvier dernier, la juge Danièle Tremblay-Lamer a soutenu que le ministre possède «un large pouvoir discrétionnaire» lorsqu’il évalue les «facteurs pertinents» liés à l’octroi de licences d’exportation pour du matériel militaire.

L’Arabie saoudite est considérée comme l’un des pires pays au chapitre du respect des droits de la personne.

Turp dit être prêt à se battre jusqu’en Cour suprême pour faire valoir ses arguments.

Selon ses estimations, la Cour fédérale d’appel entendra la cause au début de l’année prochaine.

Source : sites web

18-03-2017 | 14:35
Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


Le Flash

Articles en relation

Recherche
Vers le haut