Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb
 
Des ONG s’alarment du «chaos» en Centrafrique États-Unis : l’auteur d’une fusillade mortelle arrêté après une chasse à l’homme Licences d’armes vers l’Arabie saoudite: Amnesty dénonce «l’immoralité» de la Wallonie L’Iran va accélérer son programme balistique malgré les pressions Sans merci : le récit d’un médecin au Yémen Kenya : l’opposition appelle à des manifestations de masse le jour de la présidentielle «La Birmanie a échoué à protéger la minorité Rohingya», accuse l’ONU Yémen : l’éducation de millions d’enfants menacée en raison de l’offensive, selon l’UNICEF Un coup «inimaginable» au moment «inattendu», de nouvelles menaces de Pyongyang contre les USA Bahreïn : 4 000 prisonniers sont la cible d’une vengeance politique Pyongyang assemblerait un nouveau sous-marin porteur de missiles balistiques Le chef du Parlement koweitien expulse la délégation israélienne d’une conférence en Russie Catalogne : En cas de suspension de l’autonomie par Madrid, l’indépendance sera officiellement votée Réconciliation palestinienne : le Hamas rejette une «ingérence flagrante» des USA Afghanistan: les talibans attaquent une base militaire, au moins 43 soldats tués Les terroristes envisageraient de répéter le 9/11 Frontière franco-italienne : un camp de migrants évacué par la police Migrants: une femme et un enfant périssent dans un nouveau naufrage en Egée Burkina : les putschistes sous très forte pression Un ex-gouverneur philippin arrêté en Thaïlande Patrouilles israéliennes le long de la frontière avec le Liban Attaque contre l’ambassade des Emirats arabes unis à Tripoli
Livre d'or Liste D'adresses عربي english español facebook twitter rss
les catégories >> ACTUALITÉS >> Europe >> Europe

Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer

La Suède a annoncé jeudi que le service militaire, supprimé en 2010, serait rétabli à l'été 2017, pour répondre à l'évolution de la situation de sécurité avec le réarmement de la Russie voisine.

La Suède rétablit le service militaire dès l'été 2017

«Le gouvernement veut un mode de recrutement plus stable et augmenter notre capacité militaire, car la situation de sécurité a changé», a expliqué le ministre de la Défense Peter Hultqvist à l'agence suédoise TT.

D'après le projet de loi, qui va être adopté jeudi en conseil des ministres, le service militaire obligatoire sera rétabli à l'été pour tous les Suédois nés après 1999. Il durera 11 mois.

La mesure est assurée d'être adoptée au Parlement, faisant l'objet d'un consensus entre le gouvernement de gauche et l'opposition de centre-droit.

«La nouvelle situation de sécurité est une réalité qui s'exprime notamment sous la forme de la démonstration du pouvoir russe qui a longtemps été sous-estimé et pour laquelle on trouvait des excuses», a expliqué un expert des questions de sécurité, Wilhelm Agrell.

En 2010, la Suède, qui n'a pas connu de conflit armé sur son territoire depuis plus de deux siècles, avait fait disparaître la conscription, instaurée pour la première fois en 1901 mais jugée inadaptée aux besoins d'une armée moderne. Force a été de constater que la carrière militaire avait très peu d'attrait pour les générations n'ayant jamais franchi la porte d'une caserne.

Quelque 13.000 jeunes Suédois devraient être mobilisés à partir du 1er juillet 2017 mais seulement 4.000 seront sélectionnés selon leur motivation et leurs aptitudes et appelés sous les drapeaux chaque année après le 1er janvier 2018.

La Suède ne fait pas partie de l'Otan mais souscrit au Partenariat pour la paix, programme lancé en 1994 pour développer la coopération militaire entre l'Alliance atlantique et les pays non-membres.

Sur les questions de défense, elle est très proche de son voisin finlandais, lequel partage avec la Russie une frontière de 1.340 km.

En 2016, les deux pays ont signé chacun avec les États-Unis un accord de coopération militaire.

Source: agences

02-03-2017 | 14:46
Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


Le Flash

Articles en relation

Recherche
Vers le haut