Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb
 
Les médecins révèlent le lien entre la teinture des cheveux et le cancer Le président libanais prône «le retour en toute sécurité» des déplacés syriens Bahreïn négocie l’achat de S-400 russes Des avions israéliens bombardent une batterie de missiles en Syrie Interview de Macron: 61% des Français «pas convaincus» par la prestation du président Par leur décision sur l’Iran, les USA démontrent leur instabilité dans les négociations Les sanctions américaines: un vulgaire acte de vengeance Blair: «J’ai commis l’irréparable en cédant aux pressions d’Israël» Moscou : la coalition ménage «al-Nosra» pour renverser Assad Le leader catalan propose une rencontre au Premier ministre espagnol Moscou: les raids de la coalition à Raqqa n’ont apporté pour le moment que des milliers de victimes Exercices conjoints de Séoul et Washington au large de la Corée Les forces irakiennes prennent aux Kurdes la principale base militaire dans la province de Kirkouk Pyongyang : Nos programmes nucléaires sont destinés à nous protéger de la destruction Nucléaire: pour Téhéran, le discours de Trump viole l’accord Somalie: 276 morts et 300 blessés dans l’attentat de samedi à Mogadiscio Maroc: démantèlement d’une «cellule terroriste» liée à «Daech» Les Saoudiennes veulent aussi conduire des taxis La cause de la mort prématurée de centaines de milliers d’Européens dévoilée Le refus de délivrer des visas US à des militaires russes inacceptable pour Moscou Rohingyas: Annan pousse l’ONU à faire pression pour un retour des réfugiés Erdogan: la Turquie «n’a pas besoin» de l’UE La Française Audrey Azoulay devient la nouvelle «patronne» de l’Unesco Syrie : une offensive terroriste massive brisée par l’armée près de la frontière irakienne La saison des ouragans n’est pas terminée, Ophelia se rapproche de l’Europe Frontière franco-italienne : un camp de migrants évacué par la police Migrants: une femme et un enfant périssent dans un nouveau naufrage en Egée Burkina : les putschistes sous très forte pression Un ex-gouverneur philippin arrêté en Thaïlande Patrouilles israéliennes le long de la frontière avec le Liban Attaque contre l’ambassade des Emirats arabes unis à Tripoli
Livre d'or Liste D'adresses عربي english español facebook twitter rss
les catégories >> ACTUALITÉS >> Europe >> France

Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer

Vingt-deux personnes ont été interpellées mardi à Paris et en banlieue, selon la police, notamment pour jets de projectiles et dégradations, lors d'une nouvelle journée de mobilisation des lycéens contre les violences policières.

Mobilisation contre les violences policières: nouveaux heurts, 22 interpellations

Une manifestation de lycéens a dégénéré ce mardi dans le 20e arrondissement de Paris, tandis que la proviseure d'un établissement du 9e arrondissement a été légèrement blessée par un jet de projectile. Ces violences ont eu lieu dans le cadre d'une journée de mobilisation contre les violences policières suite à l'affaire Théo, ce jeune homme victime d'un viol présumé au moyen d'une matraque, au cours d'une interpellation brutale à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis).

Appelés à se rassembler à 11 heures devant les lycées Hélène-Boucher et Ravel, situés sur le cours de Vincennes, dans le 20e arrondissement de Paris, 200 à 300 jeunes ont défilé en direction de la place de la Nation toute proche, où les attendait un important dispositif policier. Parmi les manifestants, de nombreux protestataires cagoulés qui ne semblaient pas être des lycéens. 

Bloqué par les forces de police à l'approche de la place de la Nantion, le cortège a dévié peu avant midi vers les quartiers Buzenval et Avron. Selon notre journaliste sur place, des violences contre les forces de l'ordre ont eu lieu. Plusieurs manifestants étaient munis de projectiles en verre après qu'un container de bouteilles et une pallette de marchandises placée devant un magasin d'alimentation ont été pillés. Vers 12h30, une centaine de CRS nassait plusieurs dizaines de jeunes rue Planchat (20e arrondissement).

La proviseure d'un lycée légèrement blessée

La proviseure du lycée Jules-Ferry dans le 9e arrondissement a également été légèrement blessée ce mardi «par un jet de projectile, vraisemblablement de la part d'un lycéen», a précisé le rectorat confirmant une information de BFMTV. Elle a été prise en charge par les pompiers. Cette agression a été condamnée par la ministre de l'Éducation nationale Najat Vallaud-Belkacem qui a demandé au recteur de Paris de «se rendre sans délai dans l'établissement».

Selon le rectorat, quatre lycées étaient totalement bloqués mardi matin dans l'académie de Paris, quatre autres partiellement. Des jets de projectiles contre les forces de l'ordre ont aussi été signalés devant le lycée Colbert, dans le 10e arrondissement, ce qui a donné lieu à deux interpellations. 

Source : sites web

28-02-2017 | 15:33
Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


Le Flash

Articles en relation

Recherche
Vers le haut