Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb
 
Des ONG s’alarment du «chaos» en Centrafrique États-Unis : l’auteur d’une fusillade mortelle arrêté après une chasse à l’homme Licences d’armes vers l’Arabie saoudite: Amnesty dénonce «l’immoralité» de la Wallonie L’Iran va accélérer son programme balistique malgré les pressions Sans merci : le récit d’un médecin au Yémen Kenya : l’opposition appelle à des manifestations de masse le jour de la présidentielle «La Birmanie a échoué à protéger la minorité Rohingya», accuse l’ONU Yémen : l’éducation de millions d’enfants menacée en raison de l’offensive, selon l’UNICEF Un coup «inimaginable» au moment «inattendu», de nouvelles menaces de Pyongyang contre les USA Bahreïn : 4 000 prisonniers sont la cible d’une vengeance politique Pyongyang assemblerait un nouveau sous-marin porteur de missiles balistiques Le chef du Parlement koweitien expulse la délégation israélienne d’une conférence en Russie Catalogne : En cas de suspension de l’autonomie par Madrid, l’indépendance sera officiellement votée Réconciliation palestinienne : le Hamas rejette une «ingérence flagrante» des USA Afghanistan: les talibans attaquent une base militaire, au moins 43 soldats tués Les terroristes envisageraient de répéter le 9/11 Frontière franco-italienne : un camp de migrants évacué par la police Migrants: une femme et un enfant périssent dans un nouveau naufrage en Egée Burkina : les putschistes sous très forte pression Un ex-gouverneur philippin arrêté en Thaïlande Patrouilles israéliennes le long de la frontière avec le Liban Attaque contre l’ambassade des Emirats arabes unis à Tripoli
Livre d'or Liste D'adresses عربي english español facebook twitter rss
les catégories >> ACTUALITÉS >> Asie >> Russie

Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer

La perception du rôle des USA dans la sécurité globale semble changer. Un sondage Gallup révèle que les citoyens de quatre pays membres de l’Otan préféreraient s’allier avec la Russie si leur pays était attaqué.

La perception du rôle des USA dans la sécurité globale semble changer. Un sondage Gallup révèle que les citoyens de quatre pays membres de l’Otan préféreraient s’allier avec la Russie si leur pays était attaqué. Entre octobre et décembre 2016, l’institut américain de sondages Gallup a demandé à environ 1 000 personnes dans 66 pays quel serait leur meilleur allié si leur pays était attaqué. Alors que la puissance militaire des Etats-Unis était le premier choix de la plupart de personnes interrogées, en Grèce, en Turquie, en Bulgarie et en Slovénie, tous membres de l’OTAN, la majorité des personnes interrogées ont choisi la Russie. Les autres pays qui ont préféré la protection de Moscou à celle de Washington étaient la Chine, l’Iran et la Serbie. Des Russes ont eux-mêmes choisi la Chine comme allié principal, tandis que les Américains ont voté pour le Royaume-Uni. Les populations d'Irak, de Bosnie et d’Ukraine, pays connaissant des conflits ethniques, religieux ou politiques, sont divisées entre la Russie et les Etats-Unis. Selon le vice-président de WIN/Gallup International, Kancho Stoychev, ceci montre que la politique menée par Washington au cours de ces 20 dernières années a conduit au rapprochement entre Moscou et Pékin. Les résultats de ce sondage ont été publiés au moment où se tient à Munich la Conférence annuelle sur la sécurité, à laquelle participent de nombreux hommes politiques des pays-membres de l’OTAN. Source : agences et rédaction

Entre octobre et décembre 2016, l’institut américain de sondages Gallup a demandé à environ 1 000 personnes dans 66 pays quel serait leur meilleur allié si leur pays était attaqué. Alors que la puissance militaire des Etats-Unis était le premier choix de la plupart de personnes interrogées, en Grèce, en Turquie, en Bulgarie et en Slovénie, tous membres de l’OTAN, la majorité des personnes interrogées ont choisi la Russie.

Les autres pays qui ont préféré la protection de Moscou à celle de Washington étaient la Chine, l’Iran et la Serbie. Des Russes ont eux-mêmes choisi la Chine comme allié principal, tandis que les Américains ont voté pour le Royaume-Uni. Les populations d'Irak, de Bosnie et d’Ukraine, pays connaissant des conflits ethniques, religieux ou politiques, sont divisées entre la Russie et les Etats-Unis.

Selon le vice-président de WIN/Gallup International, Kancho Stoychev, ceci montre que la politique menée par Washington au cours de ces 20 dernières années a conduit au rapprochement entre Moscou et Pékin.

Les résultats de ce sondage ont été publiés au moment où se tient à Munich la Conférence annuelle sur la sécurité, à laquelle participent de nombreux hommes politiques des pays-membres de l’OTAN.

Source : agences et rédaction

20-02-2017 | 13:47
Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


Le Flash

Articles en relation

Recherche
Vers le haut