Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb
 

Sayed Nasrallah: ’ Ce qui se passe aujourd’hui est un signe annonciateur de la victoire définitive’ Journée mondiale d’al-Qods: manifestations à Bahreïn et en Irak (photos) La Journée mondiale d’al-Qods célébrée en Iran (photos) Les Iraniens célèbrent la Journée mondiale d’al-Qods Moscou sûr «à près de 100%» de la mort de Baghdadi L’Occident doit changer de cap pour sauver l’accord nucléaire, prévient Téhéran Yémen: l’ONU s’attend à 300.000 cas de choléra fin août La marine russe tire des missiles Kalibr contre «Daech» en Syrie Pakistan: explosion devant un QG de la police à Quetta, au moins 11 morts La Corée du Nord a testé un nouveau moteur pour ses missiles Le leader de «Daech» Al-Baghadi aurait été tué dans une frappe russe Les USA avancent leurs conditions pour des négociations avec Pyongyang Afghanistan: attentat-suicide contre une mosquée à Kaboul, au moins 4 martyrs Arabie: Un militant détenu depuis son retour forcé Les Qataris se ruent dans les supermarchés après la fermeture de l’unique frontière du pays L’aviation nord-coréenne s’entraîne à frapper les porte-avions US Malgré ses frappes au Yémen, Washington vendra d’armes pour $100 mds à Riyad Cyberattaque au Royaume-Uni: Theresa May évoque une «attaque internationale» Présidentielles françaises : recul des Socialistes et autres partis traditionnels Le Venezuela décidé à se retirer de l’Organisation des États américains La Réunion: deux policiers blessés par un terroriste présumé Le premier match de football à Alep après la libération de la ville Grève de la faim de prisonniers palestiniens: la Ligue arabe en appelle à la Croix-Rouge Syrie: funérailles massives des martyrs du massacre de Rachidine Maroc: vote de confiance des députés au nouveau gouvernement Frontière franco-italienne : un camp de migrants évacué par la police Migrants: une femme et un enfant périssent dans un nouveau naufrage en Egée Burkina : les putschistes sous très forte pression Un ex-gouverneur philippin arrêté en Thaïlande Patrouilles israéliennes le long de la frontière avec le Liban Attaque contre l’ambassade des Emirats arabes unis à Tripoli
Livre d'or Liste D'adresses عربي english español facebook twitter rss
les catégories >> ACTUALITÉS >> Europe >> France

Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer

Marine Le Pen est au plus haut dans les sondages, présentant un électorat déterminé, alors que le reste des électeurs sont inhabituellement indécis à dix semaines du premier tour, selon une enquête du Centre de recherches politiques de Science Po (Cevipof) pour Le Monde.

Marine Le Pen présente l'électorat le plus déterminé (sondage)

Rassemblant pour l’instant 26% des intentions de vote, Marine Le Pen s’assure une qualification au second tour selon l’étude Cevipof.

Le sondage, réalisé par Ipsos-Sopra Stria du 7 au 12 février avec un panel représentatif de 15.874 personnes, témoigne également des mouvements importants qui ont bousculé la campagne présidentielle depuis plus d’un mois.

L’entrée en lice inattendue de Benoît Hamon, et le feuilleton judiciaire réservé à François Fillon dans le cadre des emplois présumés fictifs de sa femme et ses deux enfants, ont considérablement modifié le rapport de forces entre les principaux candidats.

Par ailleurs, l’enquête démontre que l’intérêt des Français pour l’élection présidentielle se développe: 81% des sondés se déclarent intéressés, dont 53% très intéressés, ce qui représente une hausse de 1 point en un mois. De manière contradictoire, l’étude remarque que les Français sont plus indécis que jamais dans leur intention de vote.

A titre de comparaison, en 2012, 76% se disaient certains d’aller voter, alors qu’ils ne représentent aujourd’hui que 69%, soit une baisse de 3 millions de personnes. En outre, parmi les 69% qui déclarent être sûrs d’aller voter, la moitié des électeurs assurent que leur intention de vote n’est pas définitive et peut changer à tout moment, et 8% affirment n’avoir toujours pas fait leur choix.

Cette campagne, parasitée par le Penelope Gate, traîne pour débattre de réels problèmes de fond, et rend beaucoup de Français plus indécis et perplexes que lors des précédentes campagnes présidentielles.

De son côté, le Font national va probablement devoir faire face, lui aussi, à la justice française.

L’Office européen de lutte anti-fraude a transmis aux juges français son rapport sur l’activité des assistants parlementaires de Marine Le Pen.

Dans le document confidentiel, révélé par Marianne et Mediapart ce jeudi, les enquêteurs ont indiqué avoir des soupçons sur un possible «contrat d’emploi fictif» en faveur du garde du corps de Marine Le Pen, Thierry Légier.

Le parquet de Paris a ouvert le 15 décembre 2016 une information judiciaire dans le cadre des investigations sur les activités d’une vingtaine d’assistants parlementaires du Front national au Parlement européen pour «abus de confiance», «faux et usage de faux», «travail dissimulé» et «escroquerie en bande organisée».

Initialement, la procédure judiciaire se penchait sur les mandats des eurodéputés élus en 2014. Mais, en décembre dernier, le champ d’investigation a été élargi aux années 2010-2014 par les révélations apportées dans le rapport de l’Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales.

Le document de 28 pages pourrait s’avérer embarrassant pour la députée européenne FN, selon Marianne, s'appuyant sur les déclarations de l'Office anti-fraude précisant que «les faits en question pourraient être constitutifs d’infractions pénales d’abus de confiance, voire d’escroquerie ainsi que de faux et d’usages de faux, selon les dispositions respectives du code pénal français».

Source: sites web

16-02-2017 | 14:47
Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


Le Flash

Articles en relation

Recherche
Vers le haut