Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb
 

L’armée syrienne et la Résistance islamique annoncent le début de la libération du jurd de Ersal Sayed al-Houthi à sayed Nasrallah: Le Yémen prêt à aider la Résistance islamique contre «Israël» Maroc: une manifestation interdite vire à l’affrontement, des dizaines de blessés Berlin gèle ses livraisons d’armement à la Turquie (Bild) Séoul exhorte Pyongyang à répondre à sa proposition de dialogue Des entreprises américaines s’opposent aux sanctions antirusses Diplomate russe: les USA remplissent «très mal» leur part de l’accord nucléaire avec l’Iran Frontière franco-italienne : un camp de migrants évacué par la police Migrants: une femme et un enfant périssent dans un nouveau naufrage en Egée Burkina : les putschistes sous très forte pression Un ex-gouverneur philippin arrêté en Thaïlande Patrouilles israéliennes le long de la frontière avec le Liban Attaque contre l’ambassade des Emirats arabes unis à Tripoli
Livre d'or Liste D'adresses عربي english español facebook twitter rss
les catégories >> ACTUALITÉS >> Afrique >> Afrique

Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer

Les services de sécurité de la wilaya de Ghardaïa ont annoncé, vendredi, avoir réussi à démanteler une cellule d'espionnage au profit d’«Israël».

Les services de sécurité de la wilaya de Ghardaïa ont annoncé, vendredi, avoir réussi à démanteler une cellule d'espionnage au profit d’«Israël». La cellule en question est composée de 10 personnes de nationalités étrangères notamment de Libye, Éthiopie, Mali, Liberia, Nigeria, Ghana et Kenya, selon les précisions fournies par la même source. Pour les enquêteurs de la sûreté de wilaya de Ghardaïa, il a fallu plusieurs semaines de filature et de renseignements, au terme desquelles ce réseau a été démantelé. Un lot de matériel et des moyens de communication très sophistiqués utilisés par les espions a été saisi alors que les membres de la cellule ont été placés en détention provisoire après leur présentation devant le parquet. Il est reproché aux membres de ce réseau d’espionnage, entrés sur le territoire national dans le cadre de l’accueil des réfugiés maliens, des tentatives d'atteinte à la sécurité de l’Algérie. «Ils ont été enrôlés par les services de renseignement israéliens avant d’entrer sur le sol algérien», assure l’un des enquêteurs dans cette affaire d’espionnage. Source : agences et rédaction

La cellule en question est composée de 10 personnes de nationalités étrangères notamment de Libye, Éthiopie, Mali, Liberia, Nigeria, Ghana et Kenya, selon les précisions fournies par la même source.

Pour les enquêteurs de la sûreté de wilaya de Ghardaïa, il a fallu plusieurs semaines de filature et de renseignements, au terme desquelles ce réseau a été démantelé.

Un lot de matériel et des moyens de communication très sophistiqués utilisés par les espions a été saisi alors que les membres de la cellule ont été placés en détention provisoire après leur présentation devant le parquet.

Il est reproché aux membres de ce réseau d’espionnage, entrés sur le territoire national dans le cadre de l’accueil des réfugiés maliens, des tentatives d'atteinte à la sécurité de l’Algérie.

«Ils ont été enrôlés par les services de renseignement israéliens avant d’entrer sur le sol algérien», assure l’un des enquêteurs dans cette affaire d’espionnage.

Source : agences et rédaction

14-01-2017 | 13:45
Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


Le Flash

Articles en relation

Recherche
Vers le haut