Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb
 
Hariri : je serai à Beyrouth pour le 22/11 et je discuterais les positions politiques avec Aoun Des sous-marins britanniques lanceraient des drones pour espionner les Russes MBS prend en otage deux enfants de Hariri Gebran Bassil à RT : la souveraineté du Liban n’est pas «à vendre» Moscou refuse de proroger la mission d’enquête sur les armes chimiques en Syrie N’oubliez jamais où vous vous garez. Cet automobiliste allemand l’a compris 20 ans après Le programme balistique de l’Iran «ne regarde pas» la France, affirme Velayati Le Premier ministre libanais Saad Hariri est arrivé à Paris Pays-Bas: les femmes terroristes inquiètent les services de renseignement Pyongyang créerait son premier sous-marin doté de missiles balistiques «Israël» pas prêt à faire la guerre pour les Saoudiens, disent les experts Maduro promet à l’opposition des élections présidentielles en échange d’une levée des sanctions US France: début du procès du «tireur de Paris» Abdelhakim Dekhar Irak: l’armée a repris Rawa, dernière localité du pays tenue par «Daech» Zimbabwe : arrestations autour de Mugabe, l’ex-vice-président de retour Séisme en Iran: 436 morts, situation encore critique Pour l’Iran, l’attitude «partiale» de Paris aggrave les crises au Moyen-Orient Le Congrès américain vote 700 milliards de dollars pour la défense Eisenkot aux médias saoudiens : «Israël» prêt à partager avec l’Arabie des renseignements sur l’Iran Syrie: plus de 1.200 sites terroristes éliminées en une semaine «Israël» viole le droit international au Golan et dans les territoires occupés, dit l’ONU D’où proviennent les armes conservées dans les dépôts de «Daech»? Syrie: nouvel assaut de l’armée à Boukamal, dernière ville tenue par «Daech» Michel Aoun attendra le retour de Saad Hariri de Paris pour toute décision sur le gouvernement Assad : les développements régionaux confirment la justesse des politiques adoptées par la Syrie Frontière franco-italienne : un camp de migrants évacué par la police Migrants: une femme et un enfant périssent dans un nouveau naufrage en Egée Burkina : les putschistes sous très forte pression Un ex-gouverneur philippin arrêté en Thaïlande Patrouilles israéliennes le long de la frontière avec le Liban Attaque contre l’ambassade des Emirats arabes unis à Tripoli
Livre d'or Liste D'adresses عربي english español facebook twitter rss
les catégories >> ACTUALITÉS >> Moyen Orient >> Liban

Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer

   L'équipe du site

Un scandale choquant: l’entreprise qui construit des navires pour la marine israélienne est possédée par la famille de Samir Moqbel, l’ex-ministre libanais de la Défense, a annoncé mercredi la «Deuxième chaîne» sioniste.

Le chantier qui construit les navires israéliens appartient à l’ex-ministre libanais de la Défense.

La construction de quatre «corvettes Saar 6» a été l’objet d’un accord de 2015 entre l’entité sioniste et l’entreprise allemande ThyssenKrupp. Le groupe allemand a sous-traité ce travail au chantier naval possédé par Moqbel, dont le nom est German Naval Yards Kiel. Dans le cadre de l’accord de 2015, d’une valeur de 430 millions d’euros, ThyssenKrupp fournira les quatre navires à «Israël» sur une période de cinq ans.

Selon la «Deuxième chaîne», l’identité du véritable propriétaire de l’entreprise a émergé quand Erel Margalit, député de «l’Union sioniste», a récemment envoyé une lettre urgente au «procureur général» Avichai Mandelblit, lui demandant d’ouvrir une enquête sur cette affaire. Dans la lettre, Margalit affirmait avoir récemment rencontré des «sources importantes» pendant un voyage en Europe, qui l’ont informé de l’identité du propriétaire du chantier naval.

Margalit a également dit à Mandelblit que trois hommes d’affaires israéliens anonymes représentant l’establishment de la défense, deux anciens officiers de la marine et un important avocat, avaient «fait pression» sur le chantier naval, qui s’appelait alors Abu Dhabi MAR, pour qu’il change son nom en German Naval Yards Kiel, couvrant ainsi ses liens avec le monde arabe.

Le quotidien israélien «Yedioth Ahronoth» avait annoncé la semaine dernière que les quatre navires étaient construits dans un chantier naval possédé par des entreprises libanaises basées à Abu Dhabi, mais aussi que des responsables soulignaient qu’aucune information classifiée sur les navires de guerre n’était en jeu.

«Yedioth» avait cité le chantier naval sous le nom d’Abu Dhabi MAR, expliquant qu’il s’agissait d’un «important constructeur naval du Golfe persique», qui gère les quais où les navires sont assemblés.

Les circonstances de l’accord sont la conséquence d’une tentative de ThyssenKrupp et d’Abu Dhabi MAR, qui a échoué il y a quelques années, de coopérer sur des projets de construction de navires militaires. Un communiqué de presse publié en 2009 sur le site internet de ThyssenKrupp affirmait qu’il traiterait les contrats avec la marine allemande et l’OTAN, et qu’Abu Dhabi MAR s’occuperait du Moyen Orient et de l’Afrique du Nord.

En 2011, ThyssenKrupp avait annoncé la fin de l’accord avec Abu Dhabi MAR, bien qu’une petite partie de celui-ci ait été effectuée, comme le transfert d’un navire de guerre de Kiel, en Allemagne, appelé HDW Gaarden, à Abu Dhabi MAR. En conséquence, HDW Gaarden avait changé son nom pour Abu Dhabi MAR Kiel. Le site internet de l’entreprise affirme qu’elle est devenue German Naval Yards Kiel en 2015, mais ne mentionne pas de lien avec Abu Dhabi MAR.

«Yedioth» a déclaré que le changement de nom avait eu lieu deux mois avant l’accord entre «Israël» et ThyssenKrupp, et citait des sources qui disaient que cela avait pour but de faciliter le contrat avec l’entité sioniste.

Abu Dhabi, la capitale des Emirats arabes unis, ne reconnait pas l’existence d’«Israël» et n’entretient pas de relations diplomatiques ou économiques officielles avec l’entité sioniste. Le Liban et «Israël» n’ont pas non plus de relations diplomatiques, ce sont deux ennemis déclarés.

Source: sites web et rédaction

23-12-2016 | 12:14
Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


Le Flash

Articles en relation

Recherche
Vers le haut