Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb
 

Sayed Nasrallah: ’ Ce qui se passe aujourd’hui est un signe annonciateur de la victoire définitive’ Journée mondiale d’al-Qods: manifestations à Bahreïn et en Irak (photos) La Journée mondiale d’al-Qods célébrée en Iran (photos) Les Iraniens célèbrent la Journée mondiale d’al-Qods Moscou sûr «à près de 100%» de la mort de Baghdadi L’Occident doit changer de cap pour sauver l’accord nucléaire, prévient Téhéran Yémen: l’ONU s’attend à 300.000 cas de choléra fin août La marine russe tire des missiles Kalibr contre «Daech» en Syrie Pakistan: explosion devant un QG de la police à Quetta, au moins 11 morts La Corée du Nord a testé un nouveau moteur pour ses missiles Le leader de «Daech» Al-Baghadi aurait été tué dans une frappe russe Les USA avancent leurs conditions pour des négociations avec Pyongyang Afghanistan: attentat-suicide contre une mosquée à Kaboul, au moins 4 martyrs Arabie: Un militant détenu depuis son retour forcé Les Qataris se ruent dans les supermarchés après la fermeture de l’unique frontière du pays L’aviation nord-coréenne s’entraîne à frapper les porte-avions US Malgré ses frappes au Yémen, Washington vendra d’armes pour $100 mds à Riyad Cyberattaque au Royaume-Uni: Theresa May évoque une «attaque internationale» Présidentielles françaises : recul des Socialistes et autres partis traditionnels Le Venezuela décidé à se retirer de l’Organisation des États américains La Réunion: deux policiers blessés par un terroriste présumé Le premier match de football à Alep après la libération de la ville Grève de la faim de prisonniers palestiniens: la Ligue arabe en appelle à la Croix-Rouge Syrie: funérailles massives des martyrs du massacre de Rachidine Maroc: vote de confiance des députés au nouveau gouvernement Frontière franco-italienne : un camp de migrants évacué par la police Migrants: une femme et un enfant périssent dans un nouveau naufrage en Egée Burkina : les putschistes sous très forte pression Un ex-gouverneur philippin arrêté en Thaïlande Patrouilles israéliennes le long de la frontière avec le Liban Attaque contre l’ambassade des Emirats arabes unis à Tripoli
Livre d'or Liste D'adresses عربي english español facebook twitter rss
les catégories >> ACTUALITÉS >> Moyen Orient >> Liban

Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer

   L'équipe du site

Un scandale choquant: l’entreprise qui construit des navires pour la marine israélienne est possédée par la famille de Samir Moqbel, l’ex-ministre libanais de la Défense, a annoncé mercredi la «Deuxième chaîne» sioniste.

Le chantier qui construit les navires israéliens appartient à l’ex-ministre libanais de la Défense.

La construction de quatre «corvettes Saar 6» a été l’objet d’un accord de 2015 entre l’entité sioniste et l’entreprise allemande ThyssenKrupp. Le groupe allemand a sous-traité ce travail au chantier naval possédé par Moqbel, dont le nom est German Naval Yards Kiel. Dans le cadre de l’accord de 2015, d’une valeur de 430 millions d’euros, ThyssenKrupp fournira les quatre navires à «Israël» sur une période de cinq ans.

Selon la «Deuxième chaîne», l’identité du véritable propriétaire de l’entreprise a émergé quand Erel Margalit, député de «l’Union sioniste», a récemment envoyé une lettre urgente au «procureur général» Avichai Mandelblit, lui demandant d’ouvrir une enquête sur cette affaire. Dans la lettre, Margalit affirmait avoir récemment rencontré des «sources importantes» pendant un voyage en Europe, qui l’ont informé de l’identité du propriétaire du chantier naval.

Margalit a également dit à Mandelblit que trois hommes d’affaires israéliens anonymes représentant l’establishment de la défense, deux anciens officiers de la marine et un important avocat, avaient «fait pression» sur le chantier naval, qui s’appelait alors Abu Dhabi MAR, pour qu’il change son nom en German Naval Yards Kiel, couvrant ainsi ses liens avec le monde arabe.

Le quotidien israélien «Yedioth Ahronoth» avait annoncé la semaine dernière que les quatre navires étaient construits dans un chantier naval possédé par des entreprises libanaises basées à Abu Dhabi, mais aussi que des responsables soulignaient qu’aucune information classifiée sur les navires de guerre n’était en jeu.

«Yedioth» avait cité le chantier naval sous le nom d’Abu Dhabi MAR, expliquant qu’il s’agissait d’un «important constructeur naval du Golfe persique», qui gère les quais où les navires sont assemblés.

Les circonstances de l’accord sont la conséquence d’une tentative de ThyssenKrupp et d’Abu Dhabi MAR, qui a échoué il y a quelques années, de coopérer sur des projets de construction de navires militaires. Un communiqué de presse publié en 2009 sur le site internet de ThyssenKrupp affirmait qu’il traiterait les contrats avec la marine allemande et l’OTAN, et qu’Abu Dhabi MAR s’occuperait du Moyen Orient et de l’Afrique du Nord.

En 2011, ThyssenKrupp avait annoncé la fin de l’accord avec Abu Dhabi MAR, bien qu’une petite partie de celui-ci ait été effectuée, comme le transfert d’un navire de guerre de Kiel, en Allemagne, appelé HDW Gaarden, à Abu Dhabi MAR. En conséquence, HDW Gaarden avait changé son nom pour Abu Dhabi MAR Kiel. Le site internet de l’entreprise affirme qu’elle est devenue German Naval Yards Kiel en 2015, mais ne mentionne pas de lien avec Abu Dhabi MAR.

«Yedioth» a déclaré que le changement de nom avait eu lieu deux mois avant l’accord entre «Israël» et ThyssenKrupp, et citait des sources qui disaient que cela avait pour but de faciliter le contrat avec l’entité sioniste.

Abu Dhabi, la capitale des Emirats arabes unis, ne reconnait pas l’existence d’«Israël» et n’entretient pas de relations diplomatiques ou économiques officielles avec l’entité sioniste. Le Liban et «Israël» n’ont pas non plus de relations diplomatiques, ce sont deux ennemis déclarés.

Source: sites web et rédaction

23-12-2016 | 12:14
Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


Le Flash

Articles en relation

Recherche
Vers le haut