Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb
 

Sayed Nasrallah: «Ce qui se passe aujourd’hui est un signe annonciateur de la victoire définitive» Cinq tours à Londres évacuées immédiatement pour risques d’incendie Un cadeau précieux... fait avec amour Journée mondiale d’al-Qods: manifestations à Bahreïn et en Irak (photos) La Journée mondiale d’al-Qods célébrée en Iran (photos) L’Occident doit changer de cap pour sauver l’accord nucléaire, prévient Téhéran Yémen: l’ONU s’attend à 300.000 cas de choléra fin août La marine russe tire des missiles Kalibr contre «Daech» en Syrie Pakistan: explosion devant un QG de la police à Quetta, au moins 11 morts La Corée du Nord a testé un nouveau moteur pour ses missiles Le leader de «Daech» Al-Baghadi aurait été tué dans une frappe russe Les USA avancent leurs conditions pour des négociations avec Pyongyang Afghanistan: attentat-suicide contre une mosquée à Kaboul, au moins 4 martyrs Arabie: Un militant détenu depuis son retour forcé Les Qataris se ruent dans les supermarchés après la fermeture de l’unique frontière du pays L’aviation nord-coréenne s’entraîne à frapper les porte-avions US Malgré ses frappes au Yémen, Washington vendra d’armes pour $100 mds à Riyad Cyberattaque au Royaume-Uni: Theresa May évoque une «attaque internationale» Présidentielles françaises : recul des Socialistes et autres partis traditionnels Le Venezuela décidé à se retirer de l’Organisation des États américains La Réunion: deux policiers blessés par un terroriste présumé Le premier match de football à Alep après la libération de la ville Grève de la faim de prisonniers palestiniens: la Ligue arabe en appelle à la Croix-Rouge Syrie: funérailles massives des martyrs du massacre de Rachidine Maroc: vote de confiance des députés au nouveau gouvernement Frontière franco-italienne : un camp de migrants évacué par la police Migrants: une femme et un enfant périssent dans un nouveau naufrage en Egée Burkina : les putschistes sous très forte pression Un ex-gouverneur philippin arrêté en Thaïlande Patrouilles israéliennes le long de la frontière avec le Liban Attaque contre l’ambassade des Emirats arabes unis à Tripoli
Livre d'or Liste D'adresses عربي english español facebook twitter rss
les catégories >> ACTUALITÉS >> Moyen Orient >> Liban

Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer

Le président syrien Bachar Assad a félicité lundi son homologue libanais Michel Aoun pour son élection, souhaitant que celle-ci contribue «à renforcer la stabilité» du Liban, a rapporté l’agence officielle syrienne.

Assad et Rouhani félicitent le général Aoun pour son élection

Dans un entretien téléphonique, «le président Bachar Assad a félicité le général Michel Aoun pour son élection», espérant que celle-ci «représente une nouvelle étape dans la vie politique libanaise qui contribuera à renforcer la stabilité du Liban et à réaliser un avenir meilleur pour le peuple libanais», selon l’agence Sana.

De même, l’Iran a rapidement salué l’élection d’Aoun. Dans la soirée, le président iranien Hassan Rouhani a appelé le nouveau président libanais pour le «féliciter».

«La République islamique d’Iran félicite le peuple libanais et les différents groupes politiques de ce pays», a déclaré Bahram Ghassemi, le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, selon l’agence officielle Irna.

«Il s’agit d’un pas important pour enraciner la démocratie et assurer la stabilité du Liban», a déclaré Ghassemi, pour qui cette élection est le symbole «de la coexistence des différentes religions».

Rouhani a pour sa part affirmé au nouveau président libanais que la République islamique d’Iran «soutenait le gouvernement, le peuple et la résistance libanaise», toujours selon l’agence Irna.

«Vous prenez vos fonctions alors que la région fait face à une double menace, les […] groupes terroristes et l’avidité du régime sioniste [Israël, ndlr]. Nous sommes certains qu’avec votre élection, le front de la résistance sera renforcé face à ces deux menaces», a ajouté le président iranien à l’adresse de Aoun.

Le secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon a lui aussi salué lundi l’élection de Michel Aoun comme président du Liban et a appelé les Libanais à former «sans attendre» un gouvernement «capable de relever les graves défis» qu’affronte le pays frontalier de la Syrie.

L’ex-général Michel Aoun est devenu lundi le nouveau président libanais, mettant fin à un vide institutionnel de deux ans et demi causé par de profondes divisions liées notamment à la guerre en Syrie. Outre le soutien du Hezbollah, il a été élu par le Parlement grâce à l’appui de deux de ses adversaires politiques : le chef des Forces libanaises (FL) Samir Geagea et l’ancien Premier ministre Saad Hariri.

Dans un communiqué très prudent, le département d’Etat américain s’est borné à «féliciter le peuple du Liban pour l’élection du président Michel Aoun.»

La diplomatie américaine a souligné que c’était «l’occasion de rétablir les fonctions gouvernementales et de construire un avenir plus stable et plus prospère pour tous les citoyens libanais».

Source : agences et rédaction

01-11-2016 | 11:36
Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


Le Flash

Articles en relation

Recherche
Vers le haut