Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb
 

L’armée syrienne et la Résistance islamique annoncent le début de la libération du jurd de Ersal Un électeur de Trump sur huit ne voterait plus pour lui, selon un sondage Quels sont les objectifs de la campagne contre l’armée libanaise? Voici Qizai, l’unique panda géant... marron, au monde USA/Réformes de Tillerson: plus de bureau de cyber-sécurité au Département d’État La rencontre Trump-Poutine n’était pas secrète, dit le Kremlin Brexit: des divergences émergent après le deuxième round des négociations Palestine occupée: les événements en cours à al-Aqsa pourraient lancer une nouvelle Intifada «Israël» révèle la portée de son aide aux groupes armés en Syrie Vingt mille policiers pour protéger le sommet des Vingt à Hambourg ! Bahreïn: une militante inculpée pour «terrorisme» (Amnesty) Téhéran recommande aux USA d’éloigner leurs bases militaires à 1.000km de l’Iran Frontière franco-italienne : un camp de migrants évacué par la police Migrants: une femme et un enfant périssent dans un nouveau naufrage en Egée Burkina : les putschistes sous très forte pression Un ex-gouverneur philippin arrêté en Thaïlande Patrouilles israéliennes le long de la frontière avec le Liban Attaque contre l’ambassade des Emirats arabes unis à Tripoli
Livre d'or Liste D'adresses عربي english español facebook twitter rss
les catégories >> LE HEZBOLLAH >> SG >> Discours complets

Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer

A l'occasion de la journée mondiale d'al-Qods, le secrétaire général du Hezbollah Sayed Hassan Nasrallah a prononcé un discours télévisé retransmis par la chaine al-Manar.

Voici les idées essentielles de son discours:

«Alors que des régimes arabes œuvrent en cachette et en public pour rendre service à Israël, l'imam Khomeiny a proclamé le dernier vendredi du mois de ramadan la journée mondiale d'al-Qods. Une annonce qui vise à garder la cause d'al-Qods vivante dans les esprits.

Cette journée nous rappelle cette cause primordiale et nous permet de dessiner la voie et de déterminer les responsabilités loin des considérations diplomatiques et politiques.

Ce qu'il faut le dire en cette journée:

1- la terre de la Palestine demeure occupée et usurpée. La longue durée de cette occupation ne peut aucunement transformer l'usurpateur en propriétaire de la terre, même si le monde entier le reconnait. Cette Entité ne doit pas être reconnue, bien au contraire, elle doit disparaitre pour que les droits soient restitués au peuple palestinien.

2- la faiblesse dissuade un people de faire la guerre, mais ceci ne peut justifier la capitulation, la remise de la terre à l'ennemi, arrivant à la normalisation avec l'ennemi et à la conjuration avec cet ennemi.

Telle est la position de certains pays arabes, qui votent aujourd;hui pour la nomination d'Israël à une instance du conseil de sécurité. On peut constater que vous êtes faibles, mais on ne peut accepter que vous reconnaissiez l'ennemi.

Si vous êtes faibles, laissez aux générations futures le soin de combattre l'ennemi et de libérer la terre. C'est une promesse divine, selon laquelle Dieu n'abandonnera pas les lieux saints aux mains des corrompus sionistes. Il remplacera la génération actuelle par une autre plus forte et plus décidée à restituer leurs terres.

La seule voie est la ténacité, la résistance.

En cette occasion, je voudrai parler de la situation actuelle en Palestine. Aujourd'hui, dans les dernières décennies, le projet de la résistance  a connu un essor important. Le choix de la résistance a commencé à réaliser des victoires. Alors que ce projet de résistance connait son paroxysme, une partie a cherché à le saboter par plusieurs moyens:

1- Provoquer la guerre dans la région sous de faux slogans. Ce camp a dépêché d'énormes armées et potentiels militaires pour combattre le projet de la résistance et les pays qui soutiennent la résistance.

2- normaliser les liens avec Israël. Ils ont ouvert la porte devant Israël, qui est devenu une partie du camp qui lutte contre le terrorisme, le terrorisme qui n'est autre que la résistance.

Les mêmes régimes politiques arabes qui ont facilité la création d'Israël, luttent aujourd'hui pour la force et le maintien d'Israël. Ils cherchent en échange de préserver leurs monarchies.

L'histoire se répète. Ils ont combattu l'axe de la résistance et le font aujourd'hui.

Plusieurs pays qui commémorent la journée mondiale d'al-Qods ont subi toutes sortes d'injustice et d'exactions de la part de ces régimes.

Mon premier message est le suivant: tous les outils des Etats-Unis et d'Israël doivent renoncer à leurs espoirs de voir les peuples abandonner la cause palestinienne. Aujourd'hui, au Yémen, qui subit une guerre atroce et criminelle depuis plus d'un an, le peuple yéménite commémore la journée mondiale d'al-Qods. Il affiche son attachement à la Palestine, quelles que soient les oppressions.

Le même cas s'applique sur Bahrein et sur Nigeria. Ces peuples qui ont été longuement persécutés célèbrent la journée mondiale d'al-Qods. Ces peuples ne permettront pas à Israël de continuer à usurper la terre de la Palestine.

Nos peuples arabes sont appelés à s'affranchir des mensonges médiatiques sur la liberté et d'autres notions. La crainte arabe de faire face à Israël a ouvert la voie à une nouvelle menace existentielle.

Si les efforts humains et militaires déployés au Yemen étaient dépensés en Palestine, la Palestine aurait été déployée. Mais ce sont les outils américains qui refusent toute lutte sur la scène palestinienne.

Tous nos peuples doivent amputer la main des provocateurs des guerres, des pays qui soutiennent le terrorisme. Dans ce cas, la discorde et la guerre prendront fin. Nous rentrerons tous sur le champ de la bataille véridique.

Je passe au congrès d'Herzlia qui étudie la sécurité nationale d'Israël. Chose surprise cette année fut la participation arabe dans ce congrès, dont le représentant de l'opposition syrienne.

En 2011, Israël disait qu'il vit dans un environnement dangereux, aujourd;hui les sionistes sont plus à l'aide, surtout après l'usure des armées arabes en Egypte, au Yemen, en Libye et en Syrie.

Maintenant, Israël propose de participer à la guerre contre le terrorisme, pourtant il offre toute sorte de soutien. Pourquoi Israël est effrayé d'une possible défaite de Daech en Syrie et en Irak. 

Dans ce congrès, le Liban a occupé la première place des discours prononcés. Ils ont menacé le Liban de toute sorte de destruction. Mais vous avez toujours détruit, tué les peuples. C'est vrai que tous les services de renseignements arabes et occidentaux sont à votre disposition, mais ceci n'aura aucun effet. En 2006, vous avez recouru à toutes les options militaires, et vous êtes sortis vaincus.

Ce qui importe c'est l'ampleur des renseignements que nous possédons sur vous: les installations chimiques, nucléaires, les secteurs vitaux, et le moral de votre peuple.

Dans ce congrès, rien ne nous importe dans tout ce qui a été dit. Le discours israélien ne vaut rien. Ce qui est nouveau c'est cette résistance qui refuse de reconnaitre votre existence et qui s'apprête jour et nuit pour vous combattre. C'est notre résistance qui vous perturbe, qui vous hante, qui vous empêche de dormir.

Cette force qu'est le Hezbollah possède la croyance nécessaire pour vous vaincre. Notre force militaire, ajoutée à la volonté de nos combattants, de notre croyance en Dieu fait de nous une force plus puissante que vos armes.

J'aborde l'attentat terroriste d'al-Qaa. Ce développement est dangereux à tous les plans. Nous avons exprimé notre soutien avec la population d'al-Qaa. Il est clair que Dieu a repoussé une attaque plus affreuse encore.

Il est aujourd'hui clair que le village d'al-Qaa était la cible des terroristes.

A la base des enquêtes, tout le monde comprendra prochainement la partie qui a chargé ces terroristes d'aller se faire exploser. Nos informations confirment que les terroristes sont venus du jurd d'Aarsal. Ils ont été hébergés par Daech dans le jurd dans l'attente du jour J.

Ils comptaient faire cette attaque durant le mois de ramadan, ce mois de clémence, qu'ils ont transformé en un mois de meurtre.

Certaines parties politiques malheureusement assurent une couverture à ces attaques terroristes.

Ces parties ont prétendu que les "rebelles" mènent des attentats contre les régions du Hezbollah vu notre participation en Syrie, mais l'attentat d'al-Qaa a frappé un village chrétien dont l'obédience politique est en faveur du camp adverse.

Il y a quelques jours, Daech a frappé l'aéroport d'Istanbul. La Turquie qui a toujours adopté et soutenu les terroristes, et qui a combattu la Syrie par le biais de Daech. Malgré ceci, Daech a frappé la Turquie. Pourquoi?

Le problème réside dans l'idéologie de Daech, d'al-Nosra et de tous les groupes radicaux. En Arabie Saoudite, qui adopte la même doctrine de Daech, deux frères saoudiens ont tué leur père et leur mère et ont pris la fuite.

Ce n'est pas la faute de Daech, c'est la faute de cette doctrine répandue en Arabie Saoudite. Pour Daech, Erdogan, le peuple turc, le parti de la justice et du développement, sont tous des mécréants.

Ce qui se passe est le résultat de cette doctrine wahhabite. L'un des plus éminents muftis des wahhabites dit: celui qui dit que la terre tourne autour du soleil est un hérétique. La suite de la fatwa est: tuer celui qui prône cette idée.

Le danger qui se pose au peuple libanais réside dans cette culture. La religion de ces gens repose sur le meurtre et la décapitation.

Sans la guerre préventive menée par le Hezbollah, on aurait assisté chaque jour à des attentats kamikazes dans les différentes régions libanaises.

Les efforts de l'armée et des forces sécuritaires ont permis de préserver le Liban contre ces meurtriers qui tuent leurs pères et leurs mères.

Il se peut qu'il y ait une frappe terroriste, mais ne croyez pas aux propos de certains selon lesquels la situation sécuritaire au Liban est désastreuse. Les efforts sécuritaires qui sabotent des projets d'attentat et qui démantèlent des réseaux,  protègent la sécurité du Liban. La situation au Liban est de loin meilleure de tous les autres pays de la région.

J'appelle les Libanais à avoir confiance en les capacités des forces sécuritaires.

Nous avons annulé la veillée de la Nuit du Destin dans le complexe du maitre des martyrs, mais nous avons organisé des centaines de rassemblements dans toutes les autres mosquées.

Nous faisons tous les efforts nécessaires pour protéger le pays. Nous avons besoin d'une stratégie nationale officielle pour lutter contre le terrorisme.

Je m'adresse à la population de la Békaa, et surtout d'al-Qaa: Pour nous, le Hezbollah et le mouvement Amal, al-Qaa est comme le Hermel, Baalbeck est comme Ras Baalbeck, Ersal comme Labwé. Nous sommes un seul peuple, et nous ne permettrons pas l'exécution d'un projet d'expulsion de la population. Nous allons aider les forces de sécurité pour saboter le projet terroriste et nous allons vous protéger pour que vous ne quittiez pas vos villages. Nous ferons tout, et sans distinction aucune entre les Libanais, pour vous protéger.

A la fin de mon discours, je vous promets que la cause de la Palestine restera la cause primordiale et dans le prochain congrès d'Herzlia, Israël va débattre à nouveau de la menace existentielle qui le menace.»

Source : French.alahednews 

01-07-2016 | 19:26
Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


Le Flash

Articles en relation

Recherche
Vers le haut