Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb
 
Hariri : je serai à Beyrouth pour le 22/11 et je discuterais les positions politiques avec Aoun Des sous-marins britanniques lanceraient des drones pour espionner les Russes MBS prend en otage deux enfants de Hariri Gebran Bassil à RT : la souveraineté du Liban n’est pas «à vendre» Moscou refuse de proroger la mission d’enquête sur les armes chimiques en Syrie N’oubliez jamais où vous vous garez. Cet automobiliste allemand l’a compris 20 ans après Le programme balistique de l’Iran «ne regarde pas» la France, affirme Velayati Le Premier ministre libanais Saad Hariri est arrivé à Paris Pays-Bas: les femmes terroristes inquiètent les services de renseignement Pyongyang créerait son premier sous-marin doté de missiles balistiques «Israël» pas prêt à faire la guerre pour les Saoudiens, disent les experts Maduro promet à l’opposition des élections présidentielles en échange d’une levée des sanctions US France: début du procès du «tireur de Paris» Abdelhakim Dekhar Irak: l’armée a repris Rawa, dernière localité du pays tenue par «Daech» Zimbabwe : arrestations autour de Mugabe, l’ex-vice-président de retour Séisme en Iran: 436 morts, situation encore critique Pour l’Iran, l’attitude «partiale» de Paris aggrave les crises au Moyen-Orient Le Congrès américain vote 700 milliards de dollars pour la défense Eisenkot aux médias saoudiens : «Israël» prêt à partager avec l’Arabie des renseignements sur l’Iran Syrie: plus de 1.200 sites terroristes éliminées en une semaine «Israël» viole le droit international au Golan et dans les territoires occupés, dit l’ONU D’où proviennent les armes conservées dans les dépôts de «Daech»? Syrie: nouvel assaut de l’armée à Boukamal, dernière ville tenue par «Daech» Michel Aoun attendra le retour de Saad Hariri de Paris pour toute décision sur le gouvernement Assad : les développements régionaux confirment la justesse des politiques adoptées par la Syrie Frontière franco-italienne : un camp de migrants évacué par la police Migrants: une femme et un enfant périssent dans un nouveau naufrage en Egée Burkina : les putschistes sous très forte pression Un ex-gouverneur philippin arrêté en Thaïlande Patrouilles israéliennes le long de la frontière avec le Liban Attaque contre l’ambassade des Emirats arabes unis à Tripoli
Livre d'or Liste D'adresses عربي english español facebook twitter rss
les catégories >> ACTUALITÉS >> Moyen Orient >> Liban

Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer

Une puissante explosion s'est produite dimanche soir près d'une importante banque libanaise dans l'ouest de la capitale Beyrouth, dans le quartier de Zarif.

La Blom Bank visée par un attentat à Beyrouth

Toute la façade en verre d'une branche de la Banque du Liban et d'Outre-mer (Blom Bank) a été soufflée et des débris recouvraient le sol, selon la correspondante de l'AFP. Le ministre de l'Intérieur, Nouhad Machnouk a confirmé que la Blom Bank était la cible de l'attaque.

Selon Nouhad Machnouk, l'explosion n'a pas fait de morts. Selon le directeur de la Croix-Rouge libanaise, Georges Kettaneh, l'explosion a fait deux blessés légers.

Le chef des Forces de sécurité intérieure (FSI), le général Ibrahim Basbous, a affirmé que la bombe a été placée près d'un mur mitoyen de la banque. «La bombe se trouvait dans un bac à fleurs sur un mur mitoyen à la banque. Nous ne pouvons pas encore affirmer la nature de l'explosion en raison des morceaux de verre qui continuent de chuter», a affirmé Basbous. Un peu plus tôt il avait affirmé à la presse que la charge explosive variait entre 10 et 15 kilos.

Le PDG de la Blom Bank, Saad Azhari s'est rendu en soirée sur les lieux de l'explosion. Il a affirmé que la banque n'a pas reçu de menaces et a demandé à la presse de ne pas se lancer dans des spéculations.

«L'important c'est que personne n'ait rien eu, a déclaré Azhari. Nous laissons les forces de sécurité faire leur travail et mener leur enquête». «Nous travaillons pour l'intérêt du secteur économique et du pays je ne pense pas que quelque chose va changer dans notre travail», a-t-il encore dit à la presse.

«Nous dénonçons l'explosion qui a eu lieu à Beyrouth et nous appelons à la préservation du secteur bancaire, a déclaré le ministre de l’Économie Alain Hakim. Nous appelons aussi tout le monde à faire attention et de ne pas se laisser entraîner dans la discorde».

Le député Walid Joumblatt a lui affirmé que c'est la livre libanaise qui est prise pour cible. «Israël est le premier à profiter du fait qu'un coup soit porté aux banques du Liban, a affirmé le député à la LBCI. La livre libanaise est la première visée. Il semble que nous soyons entrés dans une série d'attentats».

Si Beyrouth a été le théâtre de plusieurs attentats par le passé, ils visaient généralement des personnalités politiques ou des communautés.

Source: agences              

13-06-2016 | 10:07
Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


Le Flash

Articles en relation

Recherche
Vers le haut