noscript

Please Wait...

alqods2021

L’armée syrienne sécurise la localité «Husseinieh» de la région de Sayeda Zeinab

L’armée syrienne sécurise la localité «Husseinieh» de la région de Sayeda Zeinab
folder_openRapports access_time depuis 7 années
starAJOUTER AUX FAVORIS

Après avoir nettoyé le village de Chebaa, situé près de la route de l'aéroport international de Damas, l'armée syrienne n'a pas tardé à lancer une offensive-éclair contre la localité Husseinieh, limitrophe de la région de Sayeda Zeinab, dans le rif de Damas.

L'armée syrienne a adopté dans cette opération militaire le facteur de la surprise et de la promptitude, afin d'empêcher les rebelles de se défendre. L'offensive lancée par l'armée et les forces paramilitaires a été fulgurante. Différents types d'armes moyennes et lourdes ont été utilisés dans le but de provoquer le maximum de pertes dans les renforts et les lignes de défense des rebelles et d'affecter le moral de ces derniers.

Cette opération militaire complète celle baptisée «Sécurité de Sayeda Zeinab», lancée par l'arméeL’armée syrienne sécurise la localité «Husseinieh» de la région de Sayeda Zeinab
syrienne il y a quelques mois. Depuis lors, l'étendue des mouvements des rebelles a été réduite progressivement afin de les cerner dans de petites zones, dépourvues de soutien ou de ravitaillement.

Dans ce contexte, la localité de Akraba a été prise par l'armée afin de sécuriser la route entre l'autoroute de l'aéroport et le mausolée de Sayeda Zeinab.

Dans une seconde étape, l'armée a nettoyé la localité de Bahdalieh, limitrophe de la région de Sayeda Zeinab. Cette opération a duré 66 heures. De ce fait, les insurgés ont été assiégés dans Hujeira, Gherba et Mashtal.

Puis a été nettoyée la localité de Chebaa, un des importants fiefs des rebelles. Sur ce, Husseinieh et Zhibabieh ont été complètement assiégés. 

La nature démographique de la région et la proximité des habitations, ont compliqué les combats dans l'entourage de la région de Sayeda Zeinab. En effet, la marge d'action de l'armée était réduite, surtout qu'il était impossible de recourir aux chars ou à l'armée de l'air. A partir de ces données, le commandement militaire a accordé 6 jours au maximum à la troupe pour finaliser la bataille de Husseinieh, prenant en compte la possibilité de la présence de plusieurs combattants étrangers sur ce front.

La décision a été prise... Nettoyer Husseinieh sera une opération avantageuse à l'armée syrienne sur plusieurs axes de combat, notamment dans la région de Sbineh et le quartier de Gharbeh. En plus, l'armée sera en mesure de sécuriser la voie allant de Nejha vers Soueida, d'élargir la zone sécurisée autour de la route de l'aéroport et de couper les voies de passage des rebelles dans les champs de Hajar el-Assouad, dans le camp Yarmouk, Yalda et Bebila.

De retour au déroulement de l'assaut, les unités militaires ont attendu le feu vert pour le lancer.L’armée syrienne sécurise la localité «Husseinieh» de la région de Sayeda Zeinab
Juste après minuit, l'armée syrienne a visé le siège du commandement des rebelles, un stock d'armes et puis des points de rassemblement essentiels. Ensuite a débuté l'offensive terrestre à partir de l'axe de Husseinieh-Najha.

Les lignes de défense des insurgés se sont effondrées. Ces derniers ont pris la fuite devant l'avancée des forces loyalistes qui ont commencé à nettoyer les rues de Husseinieh, simultanément avec l'avancée des unités d'ingénierie de l'armée. Ces derniers ont désamorcé les explosifs télécommandés.

Une source militaire a affirmé à Alahednews que la vitesse avec laquelle a été reprise la localité de Husseinieh prouvait l'effondrement des rebelles, leur faiblesse et leur défaite devant toute offensive de l'armée dans le rif sud de Damas. Cette opération a de même prouvé la capacité de l'armée à reprendre l'initiative sur le terrain et à déterminer le timing et les tactiques de toute opération.

Sur le plan militaire, Husseinieh est un point-clé pour plusieurs régions rebelles. Cette localité assure la communication géographique entre Zhibabieh dans le nord, Boueida jusqu'à Sbineh dans l'ouest. Cette localité s'étend jusqu'au Palais des Congrès et la rue de l'aéroport dans l'est. Elle supervise la route Nejha-Soueida dans le sud. A la base de ces données, on constate que cette localité constituait la profondeur stratégique pour les rebelles, qui sont désormais cernés dans des zones isolées, sous le feu de l'armée syrienne, notamment dans des quartiers comme Gherbeh, Zhibabieh et Sbina.

En outre, Husseinieh était le point de lancement des obus de mortier vers plusieurs régions, notamment sur les quartiers de Sayeda Zeinab, et la route de l'aéroport.

Source : Al-Ahednews

 


Comments

//