noscript

Please Wait...

Mlita, la mémoire de la Résistance

Mlita, la mémoire de la Résistance
folder_openaoût 2015 access_time depuis 10 années
starAJOUTER AUX FAVORIS

Sara Raad

Contempler les montagnes qui ont abrité les jeunes de la Résistance, sentir les parfums de fleurs arrosées par le sang de ses martyrs, écouter les gazouillements des oiseaux mêlés aux échos des invocations de Sayed Abbass el Moussaoui, se promener avec les esprits des moudjahidines martyrs dans les lieux où ils avaient vécu... Ce sont les sentiments qu’offrentMlita, la mémoire de la Résistance Mlita à ses visiteurs.

Mlita, ce petit village d’Iklim el Toufah surplombant une large superficie des localités du Sud, et proche de la plus haute montagne libanaise, le Mont Safi, est devenu aujourd’hui un fameux site touristique de la résistance.

Mlita, cette terre du sacrifice, du courage, de la fermeté, de la lutte et de la fidélité, s’est transformée maintenant en un musée représentant la culture de la résistance, son esprit, ses valeurs, son ardeur, son moral, et sa passion.

L'idée directrice de ce projet fut celle du dirigeant martyr Hajj Imad Moughnieh, qui était le plus enthousiaste à construire un complexe commémorant l’histoire de la Résistance Islamique. Mais son rêve ne fut réalisé qu’après son martyre.

Le choix du lieu convenable pour ce musée a été décidé sur le sol du sud, notamment Mlita, pour la simple raison, qu’il serait plus naturel puisque c’est le même terrain de la résistance,Mlita, la mémoire de la Résistance le véritable champ de la bataille : A Mlita, on est plus proche de la spontanéité, de la réalité, de l’âme, du moral, de l’environnement et de l’air qui ont marqué et qui continuent à marquer cette région.


Sur ces lieux mêmes, les jeunes combattants du Hezbollah creusaient, dans les années 80 et 90, les grottes à l'intérieur de la montagne et gravissaient à pied, roquettes au dos, qu’ils utilisaient pour frapper les positions israéliennes et celles de milices de Lahd toutes proches. Des milliers de combattants y ont vécu des mois ou des années, et parfois en temps glacial. Ces positions étaient toujours peuplées par ces hommes et ces jeunes qui se sont sacrifiés à tous les plans, réalisant plus tard la défaite cuisante de l’ennemi sioniste.


Visiter le site touristique de Mlita est une expérience originale permettant d’apprécier encore plus l’importance de vivre sur la terre de la résistance. Sur ses esplanades, on lit l’histoire du courage et de la victoire, mais aussi celle du sacrifice et du martyre. C’est l’histoire de la terre racontée au ciel.

Dans ce qui suit, un reportage filmé exposant, images à l’appui, les différentes sections du site touristique de Mlita. 



                                           
                                                                       

 
                                                                                                                                                                                                           
                                                                                

 

Comments

//