noscript

Please Wait...

Iran: Le Parlement et l’armée prêts à coopérer avec le gouvernement de Pezeshkian

Iran: Le Parlement et l’armée prêts à coopérer avec le gouvernement de Pezeshkian
folder_openIran access_time depuis 15 jours
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec agences

Le président du Parlement iranien, Mohammad Baqer Qalibaf, comme le chef d’état-major des forces armées iraniennes, le général de division Mohammad Bagheri, ont exprimé leur volonté de coopérer avec le gouvernement du président élu Massoud Pezeshkian après sa victoire à la présidentielle.

Le président du Parlement iranien, Mohammad Baqer Qalibaf, a rencontré le président élu, Massoud Pezeshkian, et félicité sa victoire à la 14e élection présidentielle.

La réunion a eu lieu, dimanche 7 juillet, au bureau de M. Pezeshkian.

Le président du Parlement lui a assuré son soutien total au nouveau gouvernement.

La supervision des performances du nouveau gouvernement afin de garantir le progrès du pays et le bien-être du peuple fait partie des devoirs fondamentaux du Parlement iranien, a-t-il noté.

M. Pezeshkian a pour sa part salué la participation enthousiaste du peuple à la 14e élection présidentielle et insisté sur l'empathie et une véritable synergie entre tous les organes de l'État dans le but de résoudre les problèmes de la société et de favoriser le progrès du pays.

Il a recueilli plus de 16 millions des voix sur plus de 30 millions de suffrages exprimés lors du second tour des élections vendredi.

Au premier tour qui a eu lieu le 28 juin, aucun des candidats n'avait obtenu la majorité absolue requise.

Massoud Pezeshkian succède donc au président Ebrahim Raïssi qui a trouvé la mort aux côtés de son ministre des Affaires étrangères, Hossein Amir-Abdollahian, et de plusieurs autres personnes dans un accident d'hélicoptère dans le nord-ouest de l'Iran, le 19 mai dernier.

La cérémonie d'investiture du nouveau président aura lieu fin juillet. Le mandat présidentiel dure quatre ans.

Renforcer la sécurité du pays face aux complots des ennemis

Plus tôt dimanche, le chef d'état-major des forces armées iraniennes, le général de division Mohammad Baqeri, a exprimé la volonté des forces armées de coopérer et d'interagir avec le gouvernement de Pezeshkian.

«Comme par le passé, je fais état de la volonté des forces armées de la République islamique d’Iran à coopérer avec le nouveau gouvernement», a-t-il déclaré.

Il a loué les électeurs et a qualifié la participation de «brillante».

Le général Bagheri a décrit l’élection comme un facteur majeur pour consolider l’unité nationale, préserver l’indépendance et renforcer la sécurité du pays face aux complots des ennemis.

«J’espère qu’en renforçant les capacités de défense des forces armées, nous ferons un grand pas en avant vers le renforcement de la puissance de dissuasion, de la sécurité et de la défense des idéaux sacrés de la République islamique d’Iran», a-t-il conclu.

Comments

//